Un rescapé de la fusillade d’Utoeya du vendredi 22 juillet a écrit une lettre à l’auteur de la tuerie Anders Behring Breivik.

Une lettre adressée par un survivant du massacre d’Utoeya à Anders Breivik a été publiée sur Facebook puis ce lundi par le journal norvégien Dagbladet. Commençant par « Cher Anders Behring Breivik », il poursuit : « Tu crois peut-être que tu as gagné. En tuant mes amis et mes camarades, tu crois peut-être que tu as tué le parti travailliste, et les gens à travers le monde qui croient à une société multiculturelle. Sache que tu as échoué. »

Ivar Benjamin Oesteboe, 16 ans était sur l’île d’Utoeya le 22 juillet, caché avec des amis près d’une rive pensant qu’Anders Behring était un policier venu les sauver selon le Nouvel Observateur. « Nous l’avons appelé (…) soudain, restant impassible, il s’est retourné et a commencé à tirer sur ceux qui étaient dans l’eau », raconte t-il. Il a ensuite couru vers des policiers norvégiens arrivés sur les lieux du drame.

« Tu te décris toi-même comme un héros, un chevalier. Tu n’es pas un héros. Mais une chose est sûre, tu as créé des héros. Sur Utoeya, en cette chaude journée de juillet tu as créé certains des plus grands héros que le monde ait jamais porté » écrit-il. Ivan termine en affirmant : « Nous ne répondrons pas au Mal par le Mal comme tu le voulais. Nous combattons le Mal avec le Bien. Et nous vaincrons ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here