C’est l’affaire qui secoue les Etats Unis depuis plusieurs jours. Earl Bradley, un pédiatre de 56 ans installé dans un cabinet de la ville de Lewes, dans l’état du Delaware, est accusé d’avoir violé une centaine d’enfants. En tout, il devra répondre de 471 accusations pour « viols », « attouchements sexuels » et « exploitation sexuelle de mineurs ». Pire encore, Earl Bradley aurait tourné des vidéos de ces abus. Elles ont été saisies à son cabinet. La dernière avait été réalisée trois jours à peine avant son arrestation.

Premières plaintes de parents en 2005
Pourtant, des parents avaient déjà déposé plainte contre le pédiatre en 2005. Une petite fille de deux ans avait alors alerté sa mère, évoquant une salle dans un sous-sol… Mais rien n’avait été fait. Aujourd’hui, Earl Bradley est en détention. La caution pour sa libération conditionnelle a été fixée à 2,5 millions de dollars.

2 COMMENTS

  1. mdrrrrr Bonom !! c'est ce qu'on lui souhaite de mieux ….avec quelques tortures et autres horreurs de même accabit !!
    Je comprends même pas qu'il puisse prétendre et apparemment bénéficier d'une caution !!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here