Le Président du gouvernement, M. Harold MARTIN ainsi que Mme Déwé GORODEY et M. Georges MANDAOUE, Membres du gouvernement ont participé la semaine dernière au 43ème Sommet du Forum des Iles du Pacifique.

Ce Forum, comme chaque année, constitue la réunion au sommet de la seule organisation internationale politique du Pacifique. Il avait pour thématique centrale : « De grands Etats insulaires maritime : le défi océanien ». Suivant de quelques semaines le sommet de la Terre de Rio + 20, il a été l’occasion pour les dirigeants du Pacifique de s’engager en faveur de la conservation de l’Océan Pacifique et d’apporter ainsi un soutien appuyé à l’initiative « Pacific Oceascape » soutenue activement par d’importants bailleurs de fonds comme la Banque mondiale.

La Nouvelle-Calédonie, qui a choisi de prendre toute sa part dans ce grand défi, a ainsi annoncé par la voix du Président du gouvernement, sa volonté de tout mettre en œuvre pour que dans le cadre d’un travail collaboratif inter-institutionnel, associant l’Agence des aires marines protégées et s’appuyant sur le soutien actif de l’ONG « Conservation international », elle puisse élaborer dans les années qui viennent une aire marine protégée sur tout ou partie de sa ZEE. Dans cette perspective, la délégation de la Nouvelle-Calédonie a pu s’entretenir notamment avec le Premier Ministre des Iles Cook, porteur d’un message similaire ou encore avec M. Peter SELIGMANN, Président fondateur de l’ONG Conservation International.

Ce 43ème Forum des Iles du Pacifique a aussi été l’occasion de mettre en évidence trois priorités essentielles au développement des pays insulaires du Pacifique. Les dirigeants ont décidé d’accroître leur engagement en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes en œuvrant notamment à une plus grande représentation des femmes au sein des institutions et de la société civile des pays du Pacifique. Ils ont salué la mise en œuvre d’un cadre de travail en faveur du développement de la jeunesse, thème qui devrait être le fondement de la conférence océanienne de la jeunesse et des sports qui se tiendra en Nouvelle-Calédonie en décembre 2013.

Sur la candidature de la Nouvelle-Calédonie au statut de membre à part entière du FIP, le Président a pu une nouvelle fois rappeler le fondement et le cadre de cette démarche. Il a, au nom de l’ensemble du gouvernement, sollicité du Forum que la mission prochaine du Comité ministériel sur le Nouvelle-Calédonie puisse se tenir avant la fin de l’année.

C’est le dialogue post-forum qui comme chaque année a conclu cette semaine d’échange. Il a fait l’objet cette année encore d’un très haut niveau de représentation puisque Hillary ClINTON, Secrétaire d’Etat américaine avait fait le déplacement. Cet échange qui associe les représentants de l’ensemble des partenaires et bailleurs de fonds de la région, a été l’occasion pour chacun de présenter son bilan et sa feuille de route en termes de coopération et d’aide au développement de la zone Pacifique.

Cette 43ème édition du FIP a enfin permis à la délégation conduite par le Président du gouvernement, de s’entretenir dans un cadre cette fois bilatéral avec le Secrétaire d’Etat Australien aux affaires des Iles du Pacifique, M. Richard MARLES, les Ministres des affaires étrangères et de la planification de Papouasie-Nouvelle-Guinée et le Premier Ministre de Nouvelle-Zélande, M. John KEY.

Gouvernement N.C

1 COMMENT

  1. gnac gnac…ganc… et pendant ce temps là les militaires se plaignent de manquer de moyens pour surveiller la Zone …et en meme temps volia que l’on reparle du « fabuleux  » trésor français pour l’exploitation des richesses minéralieres gazières pétrolières en eau profonde…..
    schizophrénie quand tu nous tiens

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here