Les policiers ont dû faire feu sur l’animal pour récupérer le corps de l’homme. L’attaque, rarissime en Nouvelle-Zélande, est probablement le fait d’un grand blanc.

Un homme de 47 ans a été attaqué par un requin, mercredi en Nouvelle-Zélande. L’accident, rarissime dans ce pays, s’est produit à Muriwai Beach, à environ 40 kilomètres à l’Ouest d’Auckland.

La victime est un homme de 47 ans, selon les secours. Originaire des environs, il s’était aventuré à 100 mètres du rivage lorsqu’il a été attaqué.

Les nageurs s’ébattant autour de lui ont paniqué lorsqu’ils ont vu la mer se tacher de sang, s’empressant de regagner la plage en poussant des cris d’effroi, ont raconté des témoins.
« Tout le monde est sorti de l’eau en entendant ‘requin' », a raconté Stef McCallum à Fairfax Media.

Un sauveteur, Tim Jago, a évoqué « un très gros requin » de quatre mètres de long environ, vraisemblablement un grand blanc, l’espèce honnie des baigneurs dépeinte dans le film d’épouvante de Steven Spielberg, Les dents de la mer, en 1975.

Le requin s’en prenait toujours au corps de sa proie lorsque des policiers sont arrivés. Ils ont embarqué dans un bateau pneumatique avec des sauveteurs puis, localisant l’animal, lui ont tiré dessus tandis que le cadavre du quadragénaire était hissé à bord.

La dernière attaque mortelle de requin en Nouvelle-Zélande remonte à 1976, selon l’encyclopédie néo-zélandaise Te Ara. Un accident fatal survenu en 2009 est souvent attribué lui aussi à un requin.

Les dates parlent d’elles meme , esperons qu’il ne lance pas comme a la reunion une  cabale et un massacre de masse contre le requin !

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here