ADN DECOLONISATION

Pour décoloniser ,il faut d’abord coloniser n’est ce pas

La colonisation c’est l’histoire de l’humanité , depuis toujours..
C’est le résultat d’un rapport de force entre les différentes composantes des peuplades terriennes à un temps T.

Les raisons sont multiples
D’abord et toujours la spoliation des autres, la rapine économique internationale, la recherche de relais stratégiques , la certitude idéologique que la puissance de son groupe ne s’explique que par la supériorité de sa civilisation ou de sa race ,sans compter les certitudes religieuses cachant des appétits terrestres bien dissimulés
Notre monde en est la résultante.
Comment passe t on de l’état de colonisé à celui de décolonisé. Autrement dit comment ceux qui subirent un diktat recouvrent leurs libertés , combien même celles ci seraient différentes de celles du colonisateur ?
D’abord par l’affaiblissement du colonisateur qui n’ a plus les moyens d’imposer Laforce de ses fusils (réelle ou morale)
Il perd ses possessions au profit d’un autre colonisateur si lescolonisés ont survécu.
L’histoire ayant plus d’un tour dans son sac ,parfois ce sont les descendants des colons qui demandent l’indépendance : ce sont les colons américains ayant exterminé les peaux rouges qui se révoltèrent contre le colonisateur anglais .De même en Amérique du Sud Bolivar n’était pas un indien.
En Australie la quasi extinction des colonisés permis aux anciens bagnards ,fermiers et chercheurs d’or de devenir un pays indépendant se permettant de donner des leçons de morale sur le sujet.
Parfois le colonisateur semble abandonner le pouvoir politique pour mieux tenir les cordons de la bourse. l ‘ Afrique ex française en est la caricature (cependant la France étant de plus en plus faible La chine est en train de prendre sa place)
Parfois des esclaves apportés par les colonisateurs dans les cales de leurs voiliers se révoltent et prennent la place des premiers colonisés exterminés. Aux antilles : Haiti resta indépendante mais la Guadeloupe et la Martinique sont des département d’outre mer bien que la population se réclame du statut de colonisés et de victimes de l ’exploitation métropolitaine.. (oubliant ou à cause des effets de l’argent braguette).
Tout ceci pour constater que lorsque les ADN sont rédigés par les hauts fonctionnaires métropolitains il n’ y a pas de doute ,un processus particulier de DECOLONISATION se met en place
Depuis 1945 toutes les décolonisations françaises furent des drames et si l’Afrique noir e échappa de peu au même scénario c’est parce que la France exsangue avec la guerre d’Algérie ne pouvait plus se permettre de nouveau x conflits./Il faut donc éviter la guerre civile et essayer de trouver un modèle africain.
Un modèle par la négociation ou l ’Etat garderait la mainmise sur sa zone économique , ses intérêts miniers et son influence stratégique dans le Pacifique et ou les honneurs politiques reviendraient aux colonisés
Le processus de 3 référendums avec un corps électoral biaisé répond à cette vision . ce que l’Etat n’avait pas prévu c’est que malgré cela ;il n’est pas certain que le résultât sera celui souhaité au niveau Présidentiel..
Il y a bien en calédonie 2pays la Calédonie et la Kanaky.

Les descendants des colonisateurs qui imposèrent leur droit en1854et les descendants des colonisés.. qui subirent ..(les ADN parlent pudiquement d ‘accords non équilibrés.)
Quand le ministre Lurel a rappelé ce processus ,il est clair que dans son esprit la décolonisation c’est l’indépendance à la Française.Il ne fait pas une gaffe , il dit c e qui lui parait être une évidence au regard de de ce que vous avez accepté par référendum à 72%
Ce rappel amène à la constatation suivante.
Le divorce politique est immense et il se joue à 3
Les descendants des colonisateurs qui veulent d’une autonomie très poussée ou le statut quo mais jamais l’indépendance .Le paradoxe c’est qu’ils se nomment Loyalistes c’est à dire fidèle à la France (comme l‘OAS) alors que la France justement cherche une porte de sortie vis à vis de l’opinion internationale et donc à terme une sorte d’indépendance
De l’autre bord nous avons les descendants des colonisés qui aspirent à être décisionnaires chez eux ,les plus modérés dans un esprit de partenariat avec les fameux naufragés de l’histoire ,les plus radicaux espérant obtenir le départ pur et simple
des envahisseurs.

Enfin l’Etat qui joue à gagner du temps tout ensachant que si ç atourne mal il pourra toujours consulter les
Métropolitains pour donner une onction démocratique au processus de décolonisation en cours …
Si vous croyez que les référendums gagnés vous serez tranquilles alors ne changez rien et espérez que l’Etat s’y tiendra .Si au contraire vous pensez que l’Etat se contre fout de votre existence et ne tient compte que de ses intérêts alors ne croyez vous pas que vos question de pseudos loyalistes sont devenus obsolètes et que les termes d’un partenariat à définir

Rejoindre la conversation

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *