L’attentat de Boston a touché les américains dans leur chair en leur rappelant de douloureux souvenirs…Aussi, ils se sont tout de suite rassemblés derrière leurs institutions pour traquer les coupables désignés, à savoir un jeune de 26 ans qui est mort et un jeune de 19 ans qui est blessé…

Sont passés au second plan, quand ils n’ont pas été occultés : l’exercice d’alerte à la bombe se déroulant à Boston la journée de l’attentat, la présence sur les lieux, de nombreux mercenaires de Craft (ex Blackwater) portant des sacs à dos volumineux …

Quelque jours après, un attentat en Lybie a endeuillé les français et un attentat a été déjoué au Canada…

Il est à remarquer que ces actes terroristes tombent fort à propos à une époque où les USA et l’Europe traversent une crise économique sans précédent risquant de déboucher sur une crise sociale majeure avec émeutes, chaos …

S’il n’est pas acceptable d’instaurer un Etat policier pour contrôler les risques d’explosion sociale, il est par contre tout à fait toléré de mettre en place de telles mesures pour garantir la sécurité de la nation… un « initié » disait qu’on peut porter atteinte aux libertés dans n’importe quel régime, y compris en démocratie : il suffit de faire croire aux gens que c’est pour leur sécurité…

 

A mon avis, ces attentats tombant en même temps que la chute vertigineuse de l’or (orchestrée par la FED et les banques centrales pour « ramasser » le maximum d’or physique à prix cassé, selon certains)…tout cela, ça sent très très mauvais…ça annonce la fin de partie avec le risque de très graves évênements dans les semaines à venir, voire au mois de mai (krach boursier?, faillites bancaires en cascade?, guerre?…).

Mais « casse pas la tête », nous,  on est en Calédonie! 

 

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here