Australie : une femme, Julia Gillard, devient Premier ministre pour la première fois

Julia Gillard vient d’être choisie pour devenir Premier ministre en Australie. Pour la première fois de l’histoire du pays, c’est une femme qui prend la tête du gouvernement.

Pour la première fois en Australie, c’est une femme qui prend la tête du gouvernement. Julia Gillard a été en effet choisie jeudi 24 juin comme Premier Ministre. Elle était opposée pour ce poste au Premier Ministre actuel Kevin Rudd dont la popularité était en baisse.
D’origine galloise, l’ancienne avocate occupait déjà la position de vice-Premier ministre. Sous l’aile du partie travailliste, elle a su se faire appuyer de manière conséquente pour affronter le leadership de l’actuel premier ministre. Mme Gillard prendra ses fonctions officiellement plus tard dans la journée après avoir prêté serment devant le Gouverneur général d’Australie, Quentin Bryce. Le poste de vice-Premier ministre sera repris par le présent ministre des finances, Wayne Swan. Il jouissait d’ailleurs d’une forte popularité durant la crise financière.

La popularité de Rudd avait pâti récemment à cause de certains choix politiques. L’abandon du plan carbone dans un contexte de lutte pour l’environnement et le projet polémique d’une taxe sur les profits des groupes miniers avaient entamé sa cote de popularité auprès des électeurs. Julia Gillard a pris le contrepied de tout cela en déclarant la reprise du plan carbone.
De son côté, l’ancienne avocate avait été critiquée sur sa gestion d’une enveloppe de 16 milliards de dollars australiens (11,38 milliards d’euros) dédiée à la restauration et rénovation d’infrastructures scolaires. Cela n’a pourtant pas entaché sa popularité

Rejoindre la conversation

  1. Cagou.com

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *