(Boursier.com) — Les banques américaine seront bientôt fixées…

Selon la presse du jour, le président Obama présentera ce jeudi les détails de son projet de surtaxe bancaire, dont il se confirmerait qu’elle ne portera pas directement sur les bonus controversés des dirigeants du secteur.
Le ‘Financial Times’ affirme ainsi ce matin que la nouvelle cotisation devrait frapper en premier lieu les grandes banques d’affaires, car elle serait calculée à partir de la valeur des actifs, moins les dépôts bancaires assurés et moins la capitalisation boursière.

Les grandes banques d’affaires comme Goldman Sachs et Morgan Stanley, qui disposent de peu de dépôts, seraient donc a priori plus lourdement taxées que les banques ayant d’importantes activités de détail comme Bank of America, Wells Fargo ou JP Morgan Chase. De son côté, le ‘Wall Street Journal’ estime que la cotisation concernerait en premier lieu les transactions « à haut risque » menées par les grandes banques. J.P. Morgan, Citigroup et Bank of America seraient les plus exposées, selon le ‘WSJ’.

Au total, entre 20 et 25 grandes banques seraient concernées par cette nouvelle taxe, qui pourrait rapporter entre 100 et 120 Mds$ à l’Etat sur 10 ans. Barack Obama espère ainsi contribuer à récupérer les aides de l’Etat au secteur bancaire, soit 700 Mds$ (plan TARP). Sur ce total, 545 Mds$ ont été engagés, dont 372,62 Mds$ ont été effectivement dépensés. Sur cette somme, 165,18 Mds$ ont été remboursés par les banques et 209,44 Mds$ restent donc dus à l’Etat…
NEW YORK, 14 janvier (Reuters) – Voici le coût estimé, pour les dix principaux établissements financiers, de la taxe proposée jeudi par le président Barack Obama sur les banques et destiné à compenser les pertes du plan de sauvetage Tarp mis en
place fin 2008.
Elle s’applique aux institutions financières dont les actifs s’élèvent à plus de 50 milliards de dollars. Elle entrerait en vigueur le 30 juin pour une période minimum de dix ans.
La taxe proposée serait de 15 points de base sur le total de l’actif recalculé.

Les détails de la taxes seront dévoilés par Barack Obama début février lors de la présentation du budget pour l’exercice fiscal 2011 qui devra ensuite être voté par le Congrès.
(en milliards de dollars, sauf pour l’impact par action (en dollars)

 Banque                        Actif   Actif    Taxe   Impact
                                  recalculé est.   est./action
Bank of America (BAC.N: Cotation)       $2.250  $1.160   $1,74   0,18
JPMorgan Chase & Co (JPM.N: Cotation)   $2.040  $1.300   $1,96   0,49
Citigroup (C.N: Cotation)               $1.890  $1.440   $2,16   0,07
Wells Fargo (WFC.N: Cotation)           $1.230  $387     $0,581  0,11
Goldman Sachs (GS.N: Cotation)          $882,6  $780     $1,17   $2,03 
AIG (AIG.N: Cotation)                   $844,3  $259,2   $0,389  $2,89 
Morgan Stanley (MS.N: Cotation)         $769,5  $661     $0,992  $0,70
General Electric Capital                $658    $524     $0,786  $0,07
MetLife (MET.N: Cotation)               $535,2  $54,3    $0,081  $0,10
Prudential Financial (PRU.N: Cotation)  $475,5  $56,8    $0,085  $0,18
(Actif au 30 sept. Estimations de la taxe par Crédit Suisse sur la base de l'actif recalculé)
(Elinor Comlay, version française Danielle Rouquié)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here