strategie-ocean-bleu-differentiation-600x250Bref, ils ne trouvent toujours rien, mais est-il réellement au fond de l’eau cet avion finalement? Et si les rumeurs les plus folles étaient également celles qui se rapprochaient le plus de la vérité? 😉

Le robot Bluefin-21 a effectué depuis une semaine neuf plongées à plus de 4 000 mètres de profondeur mais aucun signe de l’épave du Boeing de la Malaysia Airlines n’a été détecté.

Le robot sous-marin déployé pour sonder le fond de l’océan Indien à la recherche de l’épave du Boeing 777 de Malaysia Airlines, dans une zone circonscrite, a balayé les deux-tiers de la surface, en vain, ont indiqué lundi 21 avril les autorités australiennes. « Bluefin-21 a fouillé environ deux-tiers de la surface de la zone délimitée », a indiqué le Centre conjoint de coordination des agences (Jacc), chargé d’organiser les recherches du vol MH370. « Rien n’a été retrouvé pour le moment », a-t-il précisé.
Neuf plongées en une semaine

Le robot « balaye » une zone de recherches restreinte, délimitée grâce à la captation de signaux compatibles avec ceux émis par les batteries d’une boîte noire. La zone se situe à 1 700 km au nord-ouest de Perth, la grande ville de la côte occidentale australienne. Ces signaux ont été captés il y a plusieurs jours, par des satellites et les bateaux des opérations de recherches, avant l’expiration probable des batteries émettrices des boîtes noires.

Bluefin-21, qui a la forme d’une torpille de 5 mètres de long, a effectué en près d’une semaine neuf plongées, de plusieurs heures chacune, et est descendu au-delà de la profondeur maximale (4 500 mètres) recommandée par ses fabricants. En surface, une dizaine d’avions militaires scrutent les flots, aidés de onze navires, à la recherche de débris pouvant provenir de l’épave. Là aussi, toujours en vain.

Article complet sur La Croix via les Brindherbes via les moutons enrages.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here