Britney Spears poursuivie pour harcèlement sexuel

Par un ancien garde du corps…

A croire que la bonne étoile de Britney Spears s’est définitivement éteinte. La star, qui avait pourtant l’air de s’être sortie de sa mauvaise passe de 2007 grâce au succès de sa tournée mondiale l’an dernier et un nouvel homme dans sa vie, Jason Trawick, est de nouveau dans la tourmente. Un ancien garde du corps, Fernando Flores, a déposé mercredi devant un tribunal de Los Angeles une plainte pour harcèlement sexuel à l’encontre de la chanteuse.

Fernando Flores a commencé à travailler pour la star en février 2010. Il affirme qu’elle lui a fait de nombreuses avances sexuelles, l’a sommé de venir dans sa chambre alors qu’elle y était nue, et «a eu de nombreuses relations sexuelles sous ses yeux». Des incidents qui ont «choqué et dégoûté» le bodyguard, d’autant plus que Britney lui aurait dit, après s’être montrée nue devant lui, «tu sais que tu aimes ça».

Dans les documents qu’il a déposés auprès de la cour, Fernando Flores aborde également le comportement de la chanteuse envers ses deux fils, Jayden James et Sean Preston. Elle aurait un jour tenté d’arracher la ceinture de Flores pour frapper ce dernier avec, et les aurait tous deux forcés à manger du crabe, sachant très bien qu’ils sont allergiques aux fruits de mer. Et lorsqu’ils se sont mis à vomir, elle aurait alors interdit à quiconque d’appeler un médecin, assénant un élégant: «Occupez-vous de vos putain d’affaires!»

La star aurait aussi eu des relations sexuelles assez sonores pour être entendues dans toute la suite qu’elle occupait avec eux, et leur aurait dit: «Maman est une moins que rien» («Mommy is White Trash»). Selon TMZ, le garde du corps aurait contacté les services de protection de l’enfance de Los Angeles, mais ces derniers auraient conclu après enquête que les enfants n’étaient pas en danger.

Dans sa plainte, Flores vise également Advanced Security Concepts, l’agence de sécurité qui l’employait. Il l’accuse d’avoir ignoré et même de s’être moqué de ses nombreuses plaintes à ce sujet. Il demande des dommages et intérêts, dont le montant n’a pas été précisé, pour harcèlement sexuel et détresse émotionnelle. Selon RadarOnline.com, le garde du corps assure qu’il ne se contentera pas d’un arrangement à l’amiable, et veut aller au procès. Peut-être une façon de faire monter les enchères, d’autant plus que la pop star de 28 ans est toujours sous curatelle. L’avocat de la chanteuse a refusé de commenter l’affaire mercredi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *