L’ancien ministre du Budget minimise son propre mensonge en estimant que le président de la République ment « depuis un an sur l’état de la France ».

Jérôme Cahuzac croit avoir trouvé plus menteur que lui en la personne de François Hollande, affirme un article paru mercredi dans Le Figaro. Ainsi donc, selon l’ancien ministre du Budget, « c’est moins grave de mentir pendant 15 secondes devant 577 députés que de mentir depuis un an sur l’état de la France, comme le fait François Hollande ». Une phrase apparemment prononcée après sa démission devant d’anciens conseillers, qui, selon le quotidien, « n’en reviennent toujours pas ».

La citation fait écho à une autre phrase de Jérôme Cahuzac, rapportée début avril par Le Canard enchaîné : « On me dit que j’ai menti sur ma situation personnelle. Cela veut dire quoi ? Qu’il y aurait des mensonges indignes et d’autres qui seraient dignes ? Quand on ment sur ordre, et pour des raisons politiques, à l’Assemblée, est-ce digne ? À ce compte-là, j’ai menti devant l’Assemblée, sur la possibilité de réaliser 3 % de déficit en 2013. » Exclu du PS et contraint à démissionner du gouvernement, celui que l’on pressent candidat à sa succession à l’Assemblée aurait-il un tempérament revanchard ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here