Un impor­tant incen­die s’est déclaré samedi matin dans les locaux du chan­tier de l’usine métal­lur­gique de nickel Koniambo dans le nord de la Nouvelle-Calédonie, a indi­qué la direc­tion de la société.

« Le feu s’est déclaré dans l’aile est des bureaux admi­nis­tra­tifs, qui a été com­plè­te­ment détruite. Il n’y a aucun blessé », a déclaré dans un com­mu­ni­qué Koniambo Nickel (KNS), pré­ci­sant que les pom­piers du site et des com­munes envi­ron­nantes étaient sur les lieux.

L’incendie, qui a com­mencé vers 5 heures du matin samedi, a pu être maî­trisé en fin de matinée.

« Pour le moment nous n’avons aucune rai­son de croire que cet incen­die puisse être d’origine cri­mi­nelle. Une enquête débute dès à pré­sent », a indi­qué à l’AFP un porte-parole de KNS.

L’usine métal­lur­gique Koniambo Nickel, qui doit entrer en pro­duc­tion fin 2012, est un chan­tier de taille mon­diale, détenu en par­te­na­riat par le géant anglo-suisse, Xstrata, et le mineur calé­do­nien, SMSP, géré par les indé­pen­dan­tistes kanak.

Dans le nord de la Nouvelle-Calédonie, à 280 km de Nouméa, le site indus­triel est le sym­bole du rééqui­li­brage écono­mique et géo­gra­phique de l’île, en faveur des popu­la­tions kanak.

Cet incen­die inter­vient après une série d’autres incen­dies, qui ont récem­ment eu lieu en Nouvelle-Calédonie.

Cette semaine, dans le petit vil­lage de Poindimié sur la côte est, une quin­caille­rie et un maga­sin d’informatique ont été détruits par les flammes. Dans la nuit du 28 au 29 octobre à Nouméa, quatre établis­se­ments sco­laires des voi­tures et un local de l’hippodrome avaient égale­ment été la cible de dégra­da­tions par le feu. Plusieurs classes d’une école pri­maire avaient été com­plè­te­ment détruites. Des enquêtes sont en cours.

( sources : vousnousils.com)

7 COMMENTS

  1. J’ajoute avoir observé ce matin à Nouméa l’embrasement soudain d’une allumette au dessus d’un barbecue.
    Rien ne permet d’affirmer qu’il s’agit d’un acte criminel lié à la sortie du film de Kassovitz mais les présomptions suivent un faisceau d’indices troublant qui pourraient toute trouver leur source dans les soit disant attentats du 11 septembre 2001.

    Gardons les yeux ouverts!

  2. « acte criminel lié à la sortie du film de Kassovitz »

    Personne ne l’a vu ce film, même les affiches sont invisibles…….comment peut-il exciter les esprits?

    Et puis la moyenne mensuelle des caillassages à St Louis n’a pas augmenté, donc tout va bien.

  3. Whouai…
    C’est fou ce qu’on aime les allumettes en Calédonie…
    Whouai…
    « Ailleurs aussi.. » me direz-vous !
    C’est vrai…
    Mais à bien y réfléchir… les mobiles semblent différents, non !!!
    En tous cas, les campagnes télé ne servent à rien…
    « gaspillages »

  4. seul les bureaux de l’environnement n’ont pas brulés.
    je trouve ça trop coooooool. les contrat brulés, la compta calciné, les RH en fumés et l’enviro sauvé des flammes pour sauver notre terre !!!

  5. Très symbolique en effet, mais je crain que les bureaux (environnement) sauvés des flammes n’avaient pas grand chose dedans, vu l’impacte écologique désastreux de cette usine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here