130812083750254025Dieudonné a gagné. C'est officiel. Quand on voit une chaîne comme Canal Plus se livrer à cet énième simulacre d'exécution, c'est que le système tremble sur ses bases et se trouve même sur le point de vaciller. C'est la journaliste et humoriste belge Myriam Leroy qui a été chargée d'exécuter le contrat sur la tête de Dieudonné dans La Nouvelle Édition du 29 novembre 2013. Elle veut nous faire croire que l'ancien acolyte d'Elie Semoun est un has-been, ignoré de la nouvelle génération… oubliant sans doute que sa dernière vidéo a encore été vue par 1,5 millions d'internautes en… 5 jours, et qu'il remplit tous les zéniths de France. A ce niveau de désinformation, je crois que même la Pravda ne pourrait pas lutter. Ali Baddou est mort de rire en écoutant le sketch de la journaliste en mission, que je trouve personnellement presque aussi drôle que Sophia Aram (c'est dire).

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

 

    Myriam Leroy se place résolument sur le même registre scatologique que Dieudonné avec sa quenelle : "Tu es un vieux barbu… qui fait des prouts avec sa bouche pour faire marrer ses copains conspirationnistes", ose-t-elle lâcher. Pas de doute, on est bien sur Anal+. En conclusion de sa diatribe, s’adressant directement à Dieudonné, elle dit : "Ton avis sur la Shoah, sur la démocratie, sur les médias et sur le complot judéo-maçonnique mondial, je te propose de te le rouler en petites boules bien serrées, de l’humecter légèrement et de te l’insérer dans le rectum d’où il n’aurait jamais dû sortir." La jeune femme n’a pas manqué de récolter une pluie d’insultes sur Twitter…
 
Petit rappel : pas plus tard que cette semaine, c’est la même émission de Canal+ qui consacrait toute une série de reportages aux commentateurs insultants du Net, ces pleutres qui agressent en toute impunité, et qui réclamait pour ce motif une police pour les civiliser. Comme le faisait alors remarquer Paul, que je cite :

    "Et si le meilleur moyen de calmer la haine sur le Net était de montrer soi-même l’exemple ? Et si le meilleur moyen de faire monter dans la population l’intelligence et le respect était de les pratiquer dans les médias, au lieu de donner libre cours au mépris du peuple, à la grossièreté, à la caricature permanente ? Et si la télé cessait d’abrutir les gens, avant de se lamenter de leur bêtise ? Mais nos animateurs cathodiques, si hautains et coupés du monde, peuvent-ils seulement le comprendre ?"

 
Ben non, apparemment ils ne peuvent pas le comprendre… Peut-être faudra-t-il alors en passer par cette solution radicale : créer une police pour civiliser les voyous de la télé (qui nuisent au vivre-ensemble avec leurs provocations répétées), avec pour consigne la tolérance zéro. Les incivilités et l’impunité n’ont-elles pas assez duré ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here