L’inspection du travail et un Haut-Commissaire de la République ordonnent à la SLN de se mettre en règle sur de nombreux points cruciaux de sécurité, les pompiers ne pouvant même pas raccorder leur tuyaux aux bouches de l’usine : la SLN s’en tape, elle n’est ni classée Seveso (norme européenne), ni HRI (haut risque industriel). « En conséquence, explique le directeur technique de la SLN, cela ne nous impose pas de prévoir un plan particulier d’intervention ». Même si l’arrêté ICPE (installation classée pour l’environnement, délivré par la province Sud) impose à l’usine un certain nombre de contraintes. L’INSPECTION DU TRAVAIL ET LE HAUT-COMMISSAIRE, ELLE S’EN TAPE LA SLN !!!

Deux députés, une assemblée nationale, un premier ministre ordonnent aux banques d’arrêter d’exploiter leurs clients avec des frais usuraires, décuplés, éhontés, obscènes, 1000 pour cent plus chers qu’en métropole : les banques s’en tapent, elles proposent en souriant de baisser de 10 % ces tarifs, comme le riz et les sardines. LES DÉPUTÉS, L’ASSEMBLÉE, LE PREMIER MINISTRE, ELLES S’EN TAPENT LES BANQUES !!!

La Chambre Territoriale des Comptes ordonne à la grande famiglia de la Calédonienne des Eaux-EEC-Lyonaise-Suez de se mettre en règle sur le Grand tuyau et sur son contrat léonin avec les communes du Grand Nouméa et le SIVU des eaux, projet bourré d’inexactitudes qui pompe davantage le fric que l’eau et la CTC ordonne que le syndicat des communes reprenne la gestion de l’aqueduc à son compte. La famiglia Suez s’en tape, elle qui n’a pas précisé que le Grand tuyau et ses pompes, aujourd’hui quasi pourris, devraient être intégralement renouvelés avant la fin de la concession, nécessitant d’importantes provisions annuelles. Les communes et le SIGN s’en tapent de ce rachat qui ferait diminuer la facture de leurs administrés et cesserait l’engraissage indu de Suez. LA CHAMBRE TERRITORIALE DES COMPTES, ELLES S’EN TAPENT SUEZ ET LE SIGN.

La population et ses syndicats expriment leur volonté de mettre un coup d’arrêt à la vie chère. Le Congrès vote démocratiquement une autorité de la concurrence et la limitation des trusts, des duopoles et des monopoles. Une présidente de Province s’en tape, elle intente un recours auprès du Conseil Constitutionnel contre l’expression démocratique d’un Congrès décidé à mettre fin au dictat des trusts et des monopoles en instaurant de la concurrence et contre la révolte populaire immensément majoritaire contre la vie chère. LE CONGRÈS ET LE PEUPLE, ELLE S’EN TAPE LA PRÉSIDENTE.

Un premier ministre dénonce les squats et les qualifie d’habitat indigne, la Justice dénonce l’incompétence d’une Province en matière d’urbanisme et donc en matière de squats. La présidente de cette Province présente deux délibérations visant à poursuivre l’opération de régularisation des squats, un sénateur présente au Sénat un amendement permettant d’élargir la compétence de la Province en matière d’urbanisme par le biais de la compétence de l’environnement (II. – Au 21° de l’article 22 de la loi organique précitée, après les mots : « droit de l’urbanisme », sont insérés les mots : « , sous réserve des compétences des provinces en matière d’environnement ».). LE PREMIER MINISTRE, L’INJUSTICE ET L’INDIGNITÉ DES SQATS, ILS S’EN TAPENT LE SÉNATEUR ET LA PRÉSIDENTE.

Un bateau pour la desserte des Îles Loyautés perd son certificat de navigation temporaire, car 42 prescriptions, des mises aux normes obligatoires, devaient être effectuées dans les plus brefs délais. Les Affaires Maritimes et l’État ordonnent que l’armateur exécute toutes les prescriptions dans des délais imposés. L’armateur s’en tape, le calendrier très précis n’a pas été respecté mais il fait pression sur un gouvernement dont ce n’est pas la compétence pour pouvoir naviguer malgré tout. LES AFFAIRES MARITIMES ET L’ÉTAT, IL S’EN TAPE L’ARMATEUR.

Non, La Monique n’a pas disparu, elle réapparait même régulièrement, l’éternel retour de la Monique, coulée par l’argent, étouffée par les puissants. Selon que vous serez puissants ou misérables, l’Inspection du travail, un préfet, des députés, la majorité nationale, Matignon, la Cour des Comptes, les Affaires maritimes, l’État… vous pourrez vous en taper… VOUS POURREZ VOUS EN TAPER VOUS AUSSI !

( par Jeffrey Tardy)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here