Comprendre l’ObamaGate : Après une déconvenue majeure pour les tenants de la théorie du complot russe, Barack Obama est monté au créneau pour défendre son camp et attaquer Donald Trump.
Mais l’ex-Président est peut-être sorti à découvert: des documents déclassifiés indiquent que l’enquête menée à charge contre Donald Trump aurait été pilotée par son Administration.
Sur fond d’épidémie, la guerre politique et judiciaire reprend de plus belle à Washington. Et les fantômes de la campagne présidentielle américaine de 2016 resurgissent une fois de plus. Dans une fuite (opportune?), relayée par YahooNews, d’une conversation privée avec des responsables Démocrates, l’ex-Président Barack Obama a mis en cause son successeur.
Mal lui en a pris? Donald Trump a empoigné son clavier pour une série de tweets et de retweets, tous plus virulents les uns que les autres à son égard. «Le Watergate, c’est rien à côté de l’OBAMAGATE», a-t-il posté sur le réseau social, où le hashtag est devenu viral avant de disparaître. «L’administration la plus corrompue», a-t-il encore lâché, après avoir évoqué «le plus grand crime politique de l’Histoire américaine».
Ce 12 avril, en conférence de presse, Donald Trump a enfoncé le clou. «L’Obamagate dure depuis longtemps, c’était là avant même que je ne sois élu. Des choses terribles se sont passées qui ne devraient plus jamais se reproduire dans ce pays.» Trump appelle à retirer le prix Pulitzer aux auteurs des articles sur une «collusion avec la Russie»
Lire l’article en entier : https://fr.sputniknews.com/internatio…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here