Depuis son lancement en novembre dernier, le site « Chatroulette » ne cesse de faire parler de lui dans les médias. Le concept ? Entrer en relation de manière totalement aléatoire, avec des inconnus du monde entier et via webcams interposées. Seulement voilà : lorsque l’on se connecte, on peut tomber sur bon nombre de pervers… Résultat : les associations de protection de l’enfance sont inquiètes.
Dérives pornographiques
Interrogée par « Le Parisien », Justine Atlan, directrice de l’association « E-enfance » confie ses peurs. « Nous l’avons testé ces derniers jours, et tous les trois ou quatre clics en moyenne, on se retrouve face à un homme qui se filme en gros plan en train de se masturber. Cela nous a horrifiés et choqués puisque n’importe quel enfant ou ado peut se retrouver très facilement devant de telles images », a-t-elle déclaré. En effet, pas d’inscription, pas de paiement… et zéro censure pour tous les utilisateurs qui prennent un malin plaisir à jouer les voyeuristes. Justine Atlan a ajouté qu’elle allait agir : « On va appeler tous les éditeurs de logiciels de contrôle parental pour qu’ils classent « Chatroulette » parmi leurs sites indésirables ».
Selon « The New York Times », le site « Chatroulette » accueillerait en moyenne 20 000 visiteurs par jour.

Moi je trouve le concept de ce site est très sympathique… Sur le papier seulement. Il faudrait qu’ils ajoutent une page d’avertissement à l’entrée du site…Ceci étant dit Chatroulette , reste expérimental et surtout non destiné aux ados. L’accés au Net n’est pas destiné aux ados, car on est alors confronté a ces contenus tendancieux.Comme partout, on y trouve l’humain sans aucun filtre. Personnellement, ce qu’on y voit est plutôt drôle ou pathétique à défaut d’être pornographique.

3 COMMENTS

  1. comment peux ton laisser des enfants seul sur internet ? ce n’est pas un espace de jeux pour enfants ! c’est un monde d’adulte avec ses regles et ses jeux a lui , le sexe fait partie du monde des adultes , il a donc une place predominante sur le net , un enfant doit etre systematiquement accompagné ou en visu lors de ses recherches sur le web.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here