C’est dans ma boite e mail que j’ai recu cet avis avec  une demande de diffusion ..:

« Nous avons pris acte de la décision de l’Etat d’interdire la manifestation pacifique et conviviale que nous avions organisé afin de soutenir l’idée d’un drapeau calédonien commun.

Indiquons que l’Etat, par la voix de monsieur Dupuis, Haut Commissaire de la République, a expliqué cette interdiction par le fait qu’il pouvait y avoir des troubles à l’ordre public.

Rappelons tout de même que le Collectif pour un drapeau calédonien n’est pas connu pour son attitude violente. Au contraire, la réputation de la partie adverse, acquise de longue date n’est pas aussi réjouissante. Aussi est-il dommage que monsieur Dupuis ait décidé d’accorder la même propension à la nuisibilité à l’ordre social à chacune des deux organisations.

Il est dommage que certaines choses concernant le Mwâ Kââ aient échappé à la vigilance de l’Etat et de son représentant et notamment que la place du Mwâ Kââ n’appartient pas en propre, ni à l’UC, ni au PT, ni à l’USTKE. Mwâ Kââ veut dire maison commune et toute sa symbolique est celle de l’accueil. Julie Régent, Stéphane Hénocque, Laurent Edo, tous membres fondateurs du Collectif ont travaillé bénévolement depuis 2009, à l’invitation de madame Déwé Gorodey à l’organisation de la journée de la citoyenneté sur cette place du Mwâ Kââ. Le 24 septembre 2009, la proposition de drapeau du Collectif y a été présentée et offerte aux instances coutumières présentes.

Notons également que contrairement à la contre manifestation annoncée, le grand rendez-vous citoyen ‘pour un drapeau commun dans un destin commun’ est l’aboutissement de mois de travail d’information et de mobilisation des sympathisants et militants du drapeau calédonien commun, qu’il était le point d’acmé d’une expression populaire et d’une revendication citoyenne forte.

L’interdire, c’est également dénier ce travail et la liberté d’expression de néocalédoniens qui n’ont pas accès aux institutions et qui ne trouvaient que le cadre de cette manifestation pacifique pour s’exprimer.

Aussi, nous nous soumettons à cette interdiction inique et invitons officiellement les citoyens à ne pas se rendre sur le lieu de rendez-vous ce samedi matin. Nous ne voulons aucunement être responsable de heurt ni avec les éléments de la partie adverse, ni avec les forces mobiles.

Cependant, un certain nombre de membres du Collectif sera présent tout de même afin d’accueillir ceux d’entres les citoyens qui n’auraient pas eu l’information indiquant l’interdiction de manifester communiquée fort tardivement par le Haussariat.

En attendant de nouvelles négociations avec l’Etat afin d’organiser un autre rendez-vous citoyen de soutien à l’idée d’un drapeau calédonien commun, nous invitons tous les citoyens à arborer, sur leur lieu de travail, en famille, sur les lieux publics, les objets (tricots, autocollants, casquettes, sacs, stylos…) à l’effigie de la proposition de drapeau du Collectif. Puisque les institutions du pays refusent de nous entendre, puisque l’Etat nous interdit la rue, il ne nous reste plus que cette expression non violente pour pouvoir encore exister.

Merci de nous soutenir.

Ne baissons pas les bras.

Le Collectif pour un drapeau calédonien commun. »

1 COMMENT

  1. Que d’histoire pour un drapeau!!!, la Calédonie, est française, il ne peu et il ne doit d’y avoir qu’un seul drapeau celui de la France, bleu,blanc,rouge et c’est tout!!!, je pense qu’il y a d’autre problèmes plus importants à traiter sur le territoire,l’emploi, la vie chère, le logement et bien d’autres encore,
    Alors se battre comme des chiffonniers pour un bout de chiffon, bravo, les calédoniens,
    de toute façon c’est devenu trop politiser la Nouvelle-Calédonie
    Pour le moment la Calédonie reste un territoire, c’est pour des commodités politique!!!,politique encore me direz-vous éh bin vouiiii!!!!!!!!!!
    Lorsque les décideurs voudront que se soit un département, se sera un département et vous peuple de Calédonie, ces décideurs vous auront tellement bien manipuler comme ils savent le faire que vous voterez pour!!!
    Vive la France, vive la Nouvelle-Calédonie,
    signé un citoyen Français européen

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here