Ce satsang entrelace les puissantes métaphores et les indications directes, alors que Moojibaba nous rappelle la paix et l’harmonie naturelles que l’on trouve dans une vie non contaminée par l’identité personnelle.

« Comme ta vie est extraordinaire quand elle est vue au travers de vrais yeux. Il n’y a rien qui n’aille pas en toi, mais tu dois voir au travers d’yeux purs et d’un mental pur. Si ton mental est pur, tu ressentiras une immense gratitude. Tu diras : ‘Merci beaucoup, quelle vie bénie. Tu m’envoies exactement les problèmes dont j’ai besoin !’ »

14 novembre 2019
Monte Sahaja, Portugal

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here