Coup d’Etat aux Etats Unis, une premiere historique qui boulverse l’amérique

Le sénateur Jeff Sessions rappelle au Général Dempsey et à Leon Panetta (secretaire de la défense)  que pour engager les Etats Unis dans une guerre, le pouvoir exécutif (le Président) doit obtenir l’accord du Congrès (base principale de la constitution des Etats Unis).

Réponse de Léon Panetta au président du Congrès : Allez vous faire voir on se passera de votre autorisation !!!

Aux Etats Unis cette déclaration a fait l’effet d’une bombe, c’est un véritable coup d’etat, une premiere dans l’histoire des Etats Unis.
A plusieurs reprises le sénateur Jeff Sessions a déclaré : « I’m almost breathless about that » (ce que j’entend me laisse sans souffle)

Voici la vidéo de ce débat ainsi que sa retranscription :

—————- début de la retranscription———-

Sénateur Sessions:
Général Dempsey, vous … dans un de vos arguments pour déterminer ce que nous devrions faire militairement, vous dites que vous avez à poser la question de savoir si l’action vaut le coût et est conforme au droit. Quel est la loi de l’armée américaine à laquelle vous pensez ?

Dempsey:
Je voudrais aborder à la fois parce qu’ils sont liés : le risque, le coût, les ressources engagées, d’un coté, et de l’autre l’utilisation de la force. Donc, c’est une question d’équilibre.
Nous les prenons de quelque part (les troupes), nous les utilisons pour combien de temps temps et cela engendre quel coût. Et bien sûr, le coup du sang. La question de la base juridique est importante, cependant. Nous agissons avec l’autorisée du conseil militaire et du gouvernement ou en dehors du cadre d’auto défense et il ya quelques critères très clairs pour cela. Et l’un de ces critères repose sur une base juridique internationale, une résolution … du conseil de sécurité international des nations unis (UNSCR).

Sénateur Sessions:
Attendez une minute, vous parlez d’une base légale juridique internationale.
Vous devez répondre à la constitution des etats unis d’Amérique, n’est-ce pas ? Et vous n’avez pas besoin d’un soutien international avant que vous ne procédiez à une opération militaire autorisée par le commandant en chef …

Dempsey:
Non, bien sûr que non c’est la deuxième qu j’ai mentionné …

Sénateur Sessions:
Je veux juste savoir ce que parce qu’il ya beaucoup de références à ici à des questions internationales avant que nous prenions une décision. Et je veux être sûr que l’armée américaine comprend, et je sais que vous comprenez, que les Etats Unis ne sont pas dépendant d’une résolution de l’OTAN ou d’une résolution de l’ONU pour exécuter des politiques compatibles avec la sécurité nationale des États-Unis.
Suite de la discussion avec Leon Panetta (secretaire de la défense).

Sénateur Sessions:
Nous nous inquiétons de la base juridique internationale, mais personne ici ne s »inquiète de la base juridique fondamentale de la constitution des etats unis d’amérique que ce Congrès doit faire respecter. L’aval du Congrès n’a pas été demandé ce qui est une violation directe du « War Powers Act, ce qui, que vous le vouliez ou non est une loi constitutionnelle,  vous devez vous y conformer.
Nous avons passé notre temps à s’inquiéter de l’ONU, la Ligue arabe, l’OTAN et trop peu de temps se soucier des représentants élus des États-Unis.
Pensez-vous que vous pouvez agir sans l’accord du Congrès et d’initier une zone d’exclusion aérienne en Syrie, sans l’approbation du Congrès?

Leon Panetta:
Encore une fois, notre objectif serait d’obtenir la permission internationale et nous en INFFORMERONS LE CONGRES pour déterminer la meilleure approche, que nous voulions ou non la permission du Congres, je pense que sur ces problemes nous décidons seuls de quoi faire ici.

Sénateur Sessions:
Eh bien, vous me coupez le souffle, ce que je vous ai entendu dire, c’est que nous allons demander l’approbation internationale, puis nous viendrons dire au Congrès ce que nous allons faire, et évemtuellement nous pourrions obtenir l’approbation du Congrès.
Je tiens à vous dire, c’est une grosse affaire, vous ne croyez pas ?
Vous avez servi au sein du Congrès. Vous serez d’accord que c’est a couper le souffle ce que vous dites pour l’Américain moyen, aussi pourriez vous nous préciser votre pensée ?

Leon Panetta:
J’ai aussi servi avec les présidents républicains et démocrates qui se sont toujours réservé le droit de défendre ce pays si nécessaire.

Sénateur Sessions:
Mais avant de faire cela vous allez demander la permission des autorités internationales ?

Leon Panetta:
Si nous travaillons avec une coalition internationale et nous travaillons avec l’OTAN nous voulons être en mesure d’obtenir les autorisations appropriées afin d’être en mesure de le faire. C’est quelque chose que tous ces pays voudrait avoir – une sorte de base juridique sur laquelle agir.

Sénateur Sessions:
Quelle genre de la base juridique recherchez-vous ? Quelle entité ?

Leon Panetta:
Si l’OTAN a pris la décision d’y aller, ce serait une. Si nous avons développé une coalition internationale au-delà de l’OTAN, puis une sorte de résolution de sécurité de l’ONU…

Sénateur Sessions:
Donc vous dites que l’OTAN pourrait vous donner une base juridique… et une coalition ad hoc de l’Organisation des Nations Unies vous fournirait une base juridique?

Leon Panetta:
(blabla…. au sujet des coalitions internationales)

Sessions:
Eh bien, de quelle base de coalition parlez vous ?

Leon Panetta:
Si l’ONU a adopté une résolution de sécurité comme cela a été avec la Libye, nous le ferions. Si l’OTAN se réunis comme il a fait en Bosnie, nous nous y ralierons, donc nous avons plusieurs options ici, si nous voulons construire le genre d’approche INTERNATIONAL pour faire face à la situation.

SESSIONS:
Je suis pour avoir un soutien international, mais je suis vraiment déconcerté par l’idée selon laquelle une assemblée internationale fournit une base juridique pour l’armée des États-Unis à être déployé dans le combat.
Je ne crois pas que cette aproche soit correcte. Ils ne fournissent aucune autorité légale. La seule autorité juridique qui est nécessaire pour déployer l’armée des Etats-Unis d’amérique est le Congrès et le Président et la loi et la Constitution.

Leon Panetta:
Permettez-moi d’etre clair à nouveau … quand il s’agit de la défense nationale de ce pays, le président des États-Unis a l’autorité en vertu de la Constitution à agir pour défendre notre pays et nous le ferons.
Si il s’agit d’une opération où nous essayons de construire une coalition de nations à travailler ensemble pour aller et fonctionner comme nous l’avons fait en Libye ou en Bosnie, ou en l’occurrence l’Afghanistan, nous le ferons avec les autorisations, soit de l’OTAN soit de la communauté internationale.

—————- fin de la retranscription———-

 

Voilà comment Obama roule. Obama déjà déshonoré sur la scène mondiale à l’ONU; qui fonctionne comme un outil pour les extrémistes muzzie, la Chine, l’Iran, et les communistes, certains d’entre eux arriver à être Président de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Apres le scandale de son bulletin de naissance trafiqué (il n’est pas né aux Etats Unis, cela a fait un tres gros scandale ces dernieres semaines), voila que pour éviter la destitution du fait de sa non-naissance sur le sol US, Obama cherche a plonger les Etats Unis dans une guerre terrible. Moyen de détourner l’attention par la peur.

Il semble que Obama et Leon Panetta servent tous 2 le projet Illuminati du NWO, c’est la deuxieme fois en 2 mandats que la constitution des Etats Unis est piétinée, la premiere fois sous bush avec le « Patriot Act » ignoble appelation donnant tout les pleins pouvoirs a l’armée sur le sol US en temps de paix (loi martiale) : tortures a guantanamo, détention illicite de prisonniers de guerre, pas de proces, pas d’avocats….

Aux Etats Unis depuis 2006 le gouvernement américain a créé plus de 600 camps de concentration appelés « FEMA CAMPS », ils peuvent contenir une population de 39 millions d’undividus.
En 2011, le gouvernement a commandé pour plus d’1 billion de nourriture liophylisée.
Pour faire passer l’innaceptable il faut plonger la population dans un chaos psychologique, la peur totale.

Phase 1- attentats du 11 septembre (création d’un bouc émissaire)
Voir l’excellent reportage « Missing Link » : http://www.youtube.com/watch?v=0fT4yKNlY7I
On peut alors lancer des guerres partout avec l’accord et le soutien du peuple traumatisé en faisant appel a leur regain de ferveur patriotique.
On peut aussi instaurer la loi martiale et contourner la constitution des Etats Unis, seul garde fou contre l’escalade incontrolée d’une poignée de dirigeants (patriot Act).

Phase 2 – Guerre en Irak pour des soit disantes armes de destruction massive.
Meurtre du peuple et des dirigeants non soumis + teste de nouvelles armes (HAARP)
C’est le modele éprouvé qui a été utilisé à la fin de la deuxieme guerre mondiale : traumatisme (Pearl Arbor) = Iroshima et Nagasaki (completement inutile, la guerre était deja perdue pour les japonais).
A souligner que la veritable raison pour laquelle les Etats Unis étaient rentrée dans cette guerre, contrairement a ca que nous disent nos chers livres d’histoire, c’est que cela leur a permis de recupérer les scientifique allemands et armes secretes allemandes (aucun scientifique allemand de premier ordre n’a été jugé a Nurremberg, ils ont été rapatriés aux etats unis et ils ont eu l’immunité contre leur travail au sein de la nasa).

Phase 3 – destruction totale de l’économie mondiale
Asservissement des peuples et nations par la dette, la tension et la peur sont indispensables au NWO pour lancer des guerres
Les banques sous controle des illuminatis et des sionistes (dont ils font partie) savaient exactement ce qu’il allait se passer en balancant leurs prets pourris dans le syteme economique

Phase 4 – Révolutions arabes soutenus par le Qatar (base amériacine) et la CIA
La CIA implantée dans les pays arabes arrose les dissidents pour créer des révolutions.

Phase 5 – meurtre des leaders arabes non convertis au NWO (kadafi)
Mise en place d’un régime islamiste radical, retour au chaos (la Lybie avant la guerre était le premier pays arabe en terme d’économie, le seul avec le plein emploi)

Phase 6 – Destruction de la Syrie et de l’Iran
Derniers opposants au grand Israel et au NWO.
Ces 2 pays étant soutenus par la chine et l’urss, l’opinion américaine est contre un engagement militaire pouvant amener a la troisieme guerre mondiale.
C’est pour cette raison que le gouvernement américain n’a meme pas essayé d’obtenir l’aval du Congres. Ils passeront outre et déclancheront une guerre que personne ne veut a part un poignée de salopards du NWO (dont sarkozy et Hollande pour info).

Phase 7 – Guerre mondiale
La chine et la russie s’alieront avec la syrie et l’Iran, la guerre sera totale (tout est pret aux Etats Unis depuis longtemps pour survivre a cette guerre : camps de concentrations, abris sous terrains pour les heureux élus illiminatis et leurs familles, nourriture liophylisée, petrole…)

Phase 8 – NWO
Pareil que le « plus jamais ca » apres la deuxieme guerre mondiale, cela sera le moyen de faire passe le NWO aupres de tous (ceux qui auront eu « la chance » de survivre)
Exclavage total des peuples, plus de contre pouvoir, pensée unique, medias mondialement controlés, football et tv réalité a gogo…

 

Il est l’heure de choisir son camps et de lutter pour notre avenir, l’avenir de nos enfants, l’avenir de toute l’humanité.

svp partagez a tout va, l’information c’est la seule chance qu’il nous reste.

et regardez ca aussi svp (pour ceux qui croient encore que les théoriciens du complot mondialiste sont des fous) : http://www.youtube.com/watch?v=8VxZ4cM4duc&feature=share (en Francais)

 

 

Autre video en anglais sur ce qu’il vient de se passer aux etats unis :

http://www.youtube.com/watch?v=1lzFBeiLtr4&context=C49b31c8ADvjVQa1PpcFOVvqnVN23oiVfvriBX0I3oQUIsC7EjOvE=

http://www.youtube.com/watch?v=VIE9hVM5C3o&context=C4390dc5ADvjVQa1PpcFOVvqnVN23oiQ5d-QOLVFCMb8LXZOq9PVQ=

 

 

Rejoindre la conversation

  1. la grenouille verte
  2. Dr Manhattan

15 commentaires

  1. Bingo : La Chine annule ses commandes d’Airbus !

    La rétorsion chinoise contre la guerre occidentale en Syrie
    La guerre menée par la France en syrie va lui coûter très cher ! En effet, pour punir la France de faire cette guerre, la Chine annule toutes ses commandes d’Airbus.

  2. Ce n’est pas une si grande nouvelle en soi : les Etats-Unis ont à plusieurs reprises, pris part, ou initié des « opérations militaires » ( c’était l’expression utilisé pour ne pas parler de guerre ») ou de soutien sans l’aval du Congrès, qui, mis devant le fait accompli, faisant un peu semblant de s’en offusquer, mais ensuite votait les crédits et suivait le Président par principe d’unions sacré devant l’ennemi.

    L’affaire Oliver North sous la présidence Reagan est un exemple bien connu.

    Cette déclaration n’est qu’un acte d’ « explicitation » de ce que tous les historiens et stratèges du Pentagone savent depuis longtemps.

    Voir à ce sujet le livre, quasi-référence suprême, The Imperial Presidency, par Arthur Schlesinger. Il explique tout.

  3. la chine suspend ses commandes à cause de notre incroyable prétention à imposer unilatéralement des impôts aux avions étrangers
    et tout cela pour un »complot » vert refusé par excusez du peu la Chine la Russie et les USA (et oui le mythe du réchauffement climatique causé par l’activité humaine a du plomb dans l’aile…)
    tout cela pour obtenir 250 millions d’euros de taxes environ, même pas le coût d’un Airbus A380
    on est foutu on déconne trop papa mambo ( merci Gottainer)

  4. la Chine n’a pas vraiment le choix, pour les A380, avec 1.35Milliards de ‘pekins’ et l’A380 sans concurence… Mais il font leur cinema habituel, comme les Indiens, ils ne lachent pas leur fric facilement ces Chinois… Et les emissions de CO2, normal que l’on en parle, non? Quelle planete vous voulez pour vos petits-enfants???

  5. ce titre: ‘Coup d’Etat aux Etats Unis, une premiere historique qui boulverse l’amérique’, cest une tres grande EXAGERATION de la part d’un groupe ANTI-OBAMA, qui saisit les propos du Joint Chiefs of Staff, Martin Dempsey pour discrditer OBAMA, C’EST BIDON, OK?

  6. On a tout essayé avec grenouille verte, ne lui répondez meme pas vous perdrez votre temps.
    Ignorez le c la meilleur chose a faire franchement.

    1. Ceux qui comprennent l’Anglais ne seront pas dupes, encore une tentative d’un sympatisant du FN -membre?- qui invente, deforme la realite, avec l’aide de sites extremistes sur la toile, pour servir sa cause fasciste. Je vous aurez prevenu, lire les propos de Dr Mengele avec beaucoup de reserve, faite un peu de recherche pour etablir la veracite de son commentaire, c’est mon conseil.

  7. Cette taxe carbone est ridicule à plus d’un titre:

    1) – les avions de ligne n’émettent que 3% des gaz produits par les activités humaines.
    ( la marine marchande, elle, bien plus, alors pourquoi ne pas la taxer ? pour ne pas fâcher les amis-armateurs grecs ? )
    ( sans compter que les moteurs d’avions sont de moins en moins polluants, la nouvelle génération de moteurs, avec en plus les progrès en aérodynamique, consomment encore 10% de moins que les précédents; donc l’argument de la hausse du trafic a été inventé par les trous du cul du parlement européen.)

    2) – pour rapporter 256 millions d’euros. … même pas le prix d’un A380…

    ridicule non ? la connerie écolo-européenne dans toute sa splendeur.

  8. c’est le principe qui compte et il faut bien commencer a faire payer les pollueurs ce qui incitera les fabriquants de ‘tout ce qui pollue’ a ameliorer l’efficacite de leurs moteurs, leurs centrales (!)… Tu sais ou elle en est la planete, les glaciers de l’Arctique et Antarctique? Les temperatures des oceans? Les niveaux de ces oceans? Bon, alors, que’st-ce que tu proposes a part ETRE CONTRE tous ce qui nous fait faire des progres, nous engage dans la bonne direction???

  9. je suis contre les mesures de pacotilles qui ne servent à rien, et surtout prélever de l’argent sous des prétextes écolos; quelle fourberie !
    j’imagine les euro-députés prendre l’avion et faire des aller-retours vers la Chine discuter… qu’ils se déplacent à vélo !

  10. Lao Tsu le pere du Taoisme disait: « si tu plies aux exigences de la Chine, t’as pas fini ! »

  11. Message a l’admin, pourquoi vous laissez passer des commentaires sans aucun rapport avec l’article ?

  12. le coup d’etat ‘legal’, le voila, par le depute -Congressman- Republicain Walter Jones, de la Caroline du Nord:
    http://thomas.loc.gov/cgi-bin/query/z?c112:H.CON.RES.107:
    si Obama declenche la guerre contre l’Iran ou la Syrie sans l’accord du congres, on le met en proces au Congres avec vote au Senat qui le vire si les 2/3 des senateurs sont d’accord (impeachment)…
    Simple et efficace? Pas sur, Bill Clinton s’en etait rechappe d’une telle procedure contre lui en 1998, et puis, c’est les elections bientot aux USA et Obama il n’est pas Republicain, il est Democrate…..

  13. SI PROBLEME A OUVRIR LE LIEN, VOICI SON CONTENU:

    H.CON.RES.107 — Expressing the sense of Congress that the use of offensive military force by a President without prior and clear authorization of an Act of Congress constitutes an impeachable high… (Introduced in House – IH)

    HCON 107 IH

    112th CONGRESS

    2d Session

    H. CON. RES. 107

    Expressing the sense of Congress that the use of offensive military force by a President without prior and clear authorization of an Act of Congress constitutes an impeachable high crime and misdemeanor under article II, section 4 of the Constitution.

    IN THE HOUSE OF REPRESENTATIVES

    March 7, 2012

    Mr. JONES submitted the following concurrent resolution; which was referred to the Committee on the Judiciary

    ——————————————————————————–

    CONCURRENT RESOLUTION

    Expressing the sense of Congress that the use of offensive military force by a President without prior and clear authorization of an Act of Congress constitutes an impeachable high crime and misdemeanor under article II, section 4 of the Constitution.

    Whereas the cornerstone of the Republic is honoring Congress’s exclusive power to declare war under article I, section 8, clause 11 of the Constitution: Now, therefore, be it

    Resolved by the House of Representatives (the Senate concurring), That it is the sense of Congress that, except in response to an actual or imminent attack against the territory of the United States, the use of offensive military force by a President without prior and clear authorization of an Act of Congress violates Congress’s exclusive power to declare war under article I, section 8, clause 11 of the Constitution and therefore constitutes an impeachable high crime and misdemeanor under article II, section 4 of the Constitution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *