L’un des bâtiments de la mosquée Al-Aqsa de Jérusalem a pris feu lundi soir, alors qu’un incendie massif ravageait la cathédrale Notre-Dame de Paris. L’incendie a été éteint rapidement et aucune blessure n’a été signalée.

“L’incendie a éclaté dans la salle des gardes à l’extérieur du toit de la salle de prière de Marwani”, a déclaré l’agence de presse Wafa, notant que “les pompiers du Waqf islamique ont géré l’affaire avec succès”.

Les images affichées sur les médias sociaux montraient de la fumée s’élevant du haut de la salle de prière de Marwani, également connue sous le nom d’écuries de Salomon, alors que les pompiers tentaient d’éteindre les flammes sur le Mont du Temple, le troisième site le plus saint de l’Islam qui a été au centre du conflit israélo-arabe actuel.

Bien que la cause de l’incident reste à déterminer, le cheikh Azzam al-Khatib, directeur général du Waqf de Jérusalem et du Département des affaires de la mosquée Al-Aqsa, a laissé entendre que l’incendie aurait pu être allumé par des enfants qui avaient été vus jouer dans la zone.

En réponse à l’incident, le président palestinien Mahmoud Abbas a mis en garde contre le fait de prendre pour cible le site sacré, soulignant la nécessité de préserver la ” grande valeur religieuse et humanitaire ” de l’enceinte.

L’incendie, qui a été éclipsé par l’incendie de Notre-Dame de Paris qui a détruit une grande partie du toit de la cathédrale gothique avant que les pompiers ne maîtrisent les flammes, sauvant les deux autres tours et une partie de l’intérieur du monument emblématique français, n’a causé ni dégâts intérieurs ni pertes.

Source : https://www.rt.com/news/456655-al-aqsa-mosque-jerusalem-fire/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here