liquid-chicken-nuggets-16343-1285860459-9Les méthodes de fabrication de McDonald’s, et plus particulièrement de ses nuggets de poulet, sont souvent sujets à controverse. Pour prendre le contre-pied de ces accusations, la chaîne de restaurants a décidé de mettre en ligne une vidéo qui montre exactement comment sont faits et de quoi sont composés ses célèbres Chicken McNuggets.

Vous vous êtes toujours demandé ce qu’il y avait réellement dans les fameux beignets de poulet de McDonald’s ? Eh bien rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul. Car devant le nombre de demandes qu’ils recevaient et les nombreuses accusations dont ils étaient victimes, les gérants de la multinationale ont décidé de faire preuve de transparence en dévoilant leur secret de fabrication.

C’est plus particulièrement depuis 2010 et la mise en circulation d’une photo soi disant prise dans les usines McDonald’s et montrant un morceau de « pink slim » (glu rose), sorte de pâte ressemblant à une grosse guimauve composée de morceaux de boeuf, de tendons, de graisse et d’assaisonnements qui sert d’additif alimentaire, que ses méthodes de fabrication sont pointées du doigt.

L’enseigne américaine a ainsi décidé de répondre en démontrant, images à l’appui, que ce composant n’avait aucunement sa place dans la composition de ses pièces de poulet. « Nous ne savons pas ce que c’est ni d’où ça vient, mais ça n’a rien à voir avec nos Chicken McNuggets » se défend la responsable de la chaîne logistique des restaurants McDonald’s au Canada Nicoletta Stefou, avant de nous faire la visite des usines.

On peut ainsi se rendre compte que le processus de fabrication démarre dans le département de désossage, où les employés s’efforcent de ne garder que la poitrine de poulet, principal ingrédient de leur produit. La viande est ensuite broyée puis mélangée avec des assaisonnements et de la peau de poulet. Puis elle est découpée en 4 formes : la balle, la cloche, la chaussure et le noeud papillon.

Les nuggets ainsi formés sont alors partiellement frits puis congelés, emballés, empaquetés et prêts à l’expédition vers les restaurants où ils seront entièrement cuits. Un processus on ne peut plus simple, donc, qui lave la marque de tout soupçon. C’est en tout cas ce qu’elle affirme.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here