Le livre serait déjà épuisé ? Ah non ! C’est pas le livre qu’est épuisé !…

Alors là le mur du çon est largement dépassé. Mac 2 voir mac 3 sur l’échelle de la vitesse de la connerie même.

Toute la démarche de Frogier depuis le coup du drapeau de 2010, depuis sa volonté d’éradication de CE, depuis sa fuite au Sénat, depuis le sacrifice des 2 moutons Gay et Yanno sur l’autel de la débilité de sa campagne aux législatives, depuis la stigmatisation après sa défaite d’une population calédonienne bête à ne jamais rien comprendre à rien, attestait déjà que Frogier prenait les gens de cet archipel pour des crétins, incapables de comprendre sa ligne verte…

Mais ce petit torche-cul de 30 feuilles censé rétablir son génie dans nos cerveaux inattentifs ou oublieux est le comble du mépris à l’égard du pays.

Et que dire de cette pathétique photo des derniers fidèles la main sur le cœur digne des derniers moments crépusculaires de toutes les dictatures ?!

Et que dire des lamentables interventions de cet aficionado et de cette pasionaria ?! « Il se dégage de ce texte des accents de sincérité » et « qui justifient et éclairent les initiatives qu’il a prises » qu’il nous dit le Zéro Janvier d’avril du fond de son blues du businessman !…

« Ardent défenseur du maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France » et « il parvient sans peine à nous faire partager son intime conviction » qu’elle nous dit la candidate à tout pour être un peu plus haut cette fois-ci sur la liste pour rien.

Mândieu ! de telles courbettes et de tels léchages, on pensait que ça avait disparu en Occident, un peu comme comme le tigre de Tasmanie ou le silviornis de Calédonie, mais non ! Ils en restait quelques spécimens dans le Sud du Nouméa Sud de la Province Sud du Pacifique Sud. Chercheurs et historiens de tous pays venez vite ici, la race des adulateurs-courtisans-collaborateurs n’est pas éteinte.

Il faut vraiment que le RPCRUMP édite en Pléiade sur papier bible les œuvres complètes de ses génies maison : la totale de Jacques Lafleur, dont L’Assiégé et Ce que je crois sont à la littérature ce que La Joconde est à la peinture, l’intégrale de Jean-Claude Briault dont le diamant pur est bien sûr cet indépassable Caldiens, talonné par l’inouï La solution est dans la France du maître, sans oublier le génialissime ouvrage majuscule Notre Calédonie. Terre de Partage, Terre de France de notre saint Pierre sur lequel nous avons tous construit notre église. Un recueil magnifique, un beau cadeau pour Noël !

J’attends avec impatience la contribution de Gaël à ce grand mouvement littéraire élargi RPCRUMPC « Ce que je ne crois pas mais que je dis comême » et celle de Sonia B. Demille « Ce que je n’ai jamais cru mais que j’ai toujours dit ». Pourra-t-on avoir aussi bientôt l’œuvre à quatre mains de Gilles et d’Isabelle « Ce que nous penserions si nous pouvions penser ».

Ce machin est du même tonneau que les deux petits bouquins creux de Lafleur en fin de carrière, 2000 et 2002. Probablement pondu par la même plume à mon avis. Ils font tous ça quand tout fout le camp, c’est mauvais signe pour eux, ils font leur arbre généalogique et leur panégyrique, ils en appellent aux ancêtres, un réflexe bizarre, un aveu d’impuissance. Plus personne ne les écoute, ils n’intéressent plus personne, alors ils répètent, répètent, répètent, j’ai bien fait, bien fait, bien fait, un peu du gâtisme. Imagine-t-on Gomes pondre un tel truc au lieu d’agir ?

Puisque ce charmant opuscule nous dit « Vous saurez tout, tout, tout sur le Pierrot ! » pouvons-nous y voir figurer aussi la déclaration de patrimoine de notre cher parlementaire, ses déclarations de revenus, son imposition, son parc immobilier et ses biens mobiliers, ses comptes ? Oui ?!!! Ah le saint homme ! La transparence et le partage à ce niveau-là c’est du diamant, c’est la source pure des lacs alpins, c’est le cristal du gel sur les vitres de l’enfance, c’est l’eau claire du regard d’Harold, c’est la soupe translucide de la plage interdite de Magenta, c’est l’atmosphère diaphane à Ducos aux plus beaux jours de Scal-Air !!!

25 COMMENTS

  1. Il est clair qu’à la réflexion de certains hommes, ceux qui sont incapables d’en faire autant ne peuvent se réfugier que dans la caricature et le dénigrement.

    Il faut par ailleurs souligner sur ce point, une constance remarquable dans l’utilisation de ces méthodes.

    Lorsque l’on lit ces tristes personnages, on ne peut s’empêcher d’y voir au moins deux choses : derrière la critique absolue, tant de la démarche que des personnages, on ne peut ignorer le malaise provoqué dans le camps de ceux qui n’ont ni pensé ni réfléchi à moyen ou à long terme.

    Si ce livre était si inintéressant que cela, si ce livre ne fixait pas par écrit les idées soutenues et défendues, pourquoi les amateurs de la politique électoraliste en auraient ils peur ?

    On observe, depuis la publication de l’ouvrage, un affolement grandissant des opposants du rump qui n’ont de cesse de déverser leur bile sur ce qu’ils qualifient pourtant de stupidité voir même de « torche cul ».

    La vérité n’est elle pas dans le fait que, si cette publication était aussi minable que certains veulent bien le faire croire, elle ne devrait susciter que très peu d’acharnement et au contraire l’adhésion des opposants du fait du discrédit jeté par la publication d’âneries.

    On nous parle ici de Pierre Frogier qui serait censé prendre les Calédoniens pour des crétins … mais que sont censés faire ces opposants là, en déversant leur bile sur cette réflexion et en tentant par là même, d’empêcher ces mêmes Calédoniens de se faire leur propre idée par eux mêmes ?

    Peut être sont ils frustrés que seul certaines personnes soient à la recherche de vraies solutions pour notre avenir, peut être sont ils exaspérés par leur propre incapacité à fournir la moindre vision de ce qu’ils pensent pour ce même avenir, peut être sont ils tout simplement incapable de fournir la moindre réflexion autre que celle liée au slogan électoral.

    Allez, ne vous laissez pas entourlouper par ces tristes personnages. Faites vous donc une opinion par vous même :

    http://www.pdfdownload.org/pdf2html/view_online.php?url=http%3A%2F%2Fwww.rpcr.nc%2Fsites%2Frassemblement.nc%2Ffiles%2F2013%252004%252011%2520-%2520COPIE%2520ELECTRONIQUE%2520LIVRET%2520PDT.pdf

  2. Mr Frogier ce n est pas cet homme qui ne souvenait plus qu il avait signe les accords , qui ne savait même plus ou il avait range ces documents ? Double langage c’est cela prendre les calédoniens pour des cretins

  3. J’ai l’air paniqué cher Victor ? Le livre est inintéressant, et le mot est faible. Délayé avec des pitoyables « mon papa a fait ça, mon papy a fait ci », ce n’est qu’une redite du baratin copié-collé de Frogier dans les journaux et sur les radios et les télés depuis un mois, lui même une sempiternelle répétition de son catéchisme depuis 2 ou 3 ans :
    – Le Rump est le seul partenaire historique légitime face au FLN
    – JE suis le seul leader historique au Rump, passe-que « mon papa a fait ça, mon papy a fait ci »
    – Y’avait pas le choix, fallait tout lâcher
    – Le peuple est con, mais un jour ou l’autre tout le monde verra que j’avais raison
    – Les autres sont méchant, Gomès est très méchant

    Ce n’est pas lui accorder de l’importance que de dire ça. C’est une analyse objective d’un torche-cul qu’on nous a présenté comme un évangile majeur et salvateur pour le pays. Faut bien dire ce qu’il en est, non ? On aimerait bien savoir au demeurant ce que ce machin nul à chier en 20 000 exemplaires a coûté. On serait curieux aussi de connaître la situation patrimoniale de l’auteur sénateur, du président du gouvernement et du roi des pharmaciens, en politique et sous mandats depuis 30 ans. Il serait intéressant de comparer ces patrimoines avec celui du ministre Fabius, présenté comme le plus riche du gouvernement de la France.

  4. Un résumé bien arrangeant Jeffrey, on y sent très clairement une impartialité à toute épreuve …

    Ça eu marché, mais ça ne marchera plus vos éternels mensonges et c’est justement mort parce que les Calédoniens que tu juges si cons que ça, on la capacité de lire et de comprendre. Il est temps de changer de registre les gars.

    Votre critique n’est en fait qu’entièrement vouée à masquer une bien triste réalité des choses, celle qui entre autre, consiste à cacher derrière vos torrents de boues, que vous n’avez aucune idée et ne vous êtes aucunement posé de questions sur l’après accord de Nouméa. Vous n’avez aucun projet et aucune vision. Fort de ce constat vous tentez de masquer votre inaptitude en descendant en flamme tous ceux et celles qui proposent et s’interrogent.

    La différence Jeffrey, c’est que votre vision s’arrête aux prochaines échéances électorales et rien d’autre.

    Si ceci à le mérite de vous assurer des revenus, cela n’assure rien au devenir des populations. C’est le côté pathétique de votre manière de voir les choses et d’agir.

    Je note pour terminer que tu t’interroges sur la situation patrimoniale de Pierre Frogier, d’Harold Martin et de Didier Leroux … très bien … mais pourquoi ne t’interroges tu pas sur celle de Philippe Gomes ???

    Étonnant non ?!?

    La connaitrais tu mieux que les autres ou tout simplement s’agit il là encore d’une critique unilatéralement bien fondée ??

  5. Comment faut il comprendre cette phrase?:La question du double drapeau
    « et » la reconnaissance par les
    indépendantistes de la légitimité
    française en Calédonie.
    « EST » ne serait il pas plutôt plus compréhensible?
    A moins qu’il y ait une autre explication.
    Merci de me dire ce que cette phrase veut dire.

    • Bonjour Denis,

      Il faut tout d’abord préciser que cette phrase constitue l’avant propos d’un paragraphe.

      « La question du double drapeau et la reconnaissance par les indépendantistes de la légitimité Française en Calédonie. » constitue donc l’introduction de ce qui suit.

      La question du double drapeau « n’est pas » seulement constituée de la reconnaissance par les indépendantistes … elle est plus matérialisée par la reconnaissance des symboles de chacune des deux légitimités.

      Pourquoi donc le « et » en lieu et place du « est » :

      D’une part parce que le « est » serait réducteur de la philosophie du geste et d’autre part, parce que les deux drapeaux ont été considérés ou exploités par certains bien penseurs du monde anti indépendantistes, comme un geste unilatéral.

      Pierre Frogier veut donc souligner la critique et le geste en retour qui a été réalisé par les indépendantistes eux mêmes (bien moins médiatisé par ailleurs par ces mêmes fervents opposants du double drapeau). Il le reprend en page 28 et 29 en écrivant entre autre : « On a moins vu que le drapeau tricolore a été hissé, pour la première fois, au cœur des bastions indépendantistes dans lesquels celui-ci était jusqu’alors banni : le bleu blanc rouge flotte désormais sur les mairies de Thio, de Belep ou de Canala. Il flotte même – que l’on s’en rende compte ! – sur le fronton de la mairie d’Ouvéa.

      Enfin, c’est comme cela que personnellement je le comprends.

        • Victor j’ai une question, çà veut dire quoi ce qui suit…???

          « D’une part parce que le “est” serait réducteur de la philosophie du geste et d’autre part, parce que les deux drapeaux ont été considérés ou exploités par certains bien penseurs du monde anti indépendantistes, comme un geste unilatéral. »

          En effet, qu’est-ce que çà veut dire ??? Parce que moi sans rire je ne vois pas autre chose qu’un geste unilatéral… Tu vas pas quand même pas nous expliquer que le retour c’est de voir le BBR sur trois Mairies ou il ne flottait plus…!!! C’est un peu léger comme contre-partie, non ???

          Donc on en est toujours au même point c’est un geste sans intérêt qui n’a rien apporté et n’apportera rien si ce n’est un peu plus de confiance en eux dans le camp indépendantiste ???
          Continuer à donner des signes « d’acceptation » des valeurs indépendantistes ne peut qu’aller dans un sens le leur…!!!

        • Eric ton baratin a deux balles a bien marché mais il faut te rendre à l’évidence : c’est fini !!

          Et en effet, si tu ne te rends pas compte de l’impact que peut représenter la levée du drapeau bleu blanc rouge à Ouvéa, Canala et Belep, alors oui tu perdure dans la négation bien arrangeante des faits.

          Tu ne peux de toute manière n’expliquer un tel dénis qui perdure depuis si longtemps que par la continuation du geste. En effet, vos mensonges sont sur le point de faire long feu, vous vous en apercevez mais n’avez même pas le courage de reconnaitre vos errements passés. Vous les reprendrez dans la tête bien assez tôt. le règne du mensonge est sur le point de s’achever.

          Quand à Denis, je ne sais s’il a pris le soin de lire ma réponse et s’il l’a trouvée aussi misérable que toi tu déclares l’a trouver, en tout cas il ne m’a pas fait l’honneur d’y répondre. c’est dommage.

          • Mais enfin Victor, on parle de l’avenir de la NC et si possible dans la France et pas à coté et toi tu nous parles de trois communes qui respectent la loi ???
            Non mais sérieux faut sortir de ta rue mon gars… On ne construit pas l’avenir de la NC sur le ressenti des uns et des autres, et encore moins avec un geste qui est si mal compris par la plus part des indépendantistes…

            Et non y a pas d’impact mon pote et y en aura jamais un qui soit dans le sens ou PF l’espérait… Et les indépendantistes sont non seulement toujours indépendantistes mais ils le sont encore plus qu’hier parce qu’ils ont le sentiment d’avoir gagné quelque chose de majeur, l’étendard… Rien plus que les couleurs d’un Pays n’ont d’importance…!!!

            Mais de ton coté j’ai bien compris que tu étais de ceux qui accepteraient une KNC avec drapeau et tout le tra lala du moment que tu garde ton passeport…!!! Tu parles d’une victoire…

          • Non petit Eric, il s’agit là juste de ton regard restrictif sur les choses.

            Et oui, j’affirme que le drapeau Français flottant sur les frontons de mairies indépendantistes sur lesquels il n’avait jamais flotté sans pour autant émouvoir le patriote que tu te dis être, constitue un réel geste de reconnaissance mutuelle au même titre que le drapeau kanak par les non indépendantistes.

            Sur le reste apparait clairement un vide d’idée quand à la suite à donner sur le futur de la Calédonie. Forcément, lorsque l’on a aucun projet, on prend son soin de tenter de torpiller ceux qui s’interrogent, réfléchissent, innovent et osent.

            Aucun projet, aucune idée et aucune vision si ce n’est celle de s’assurer de postes bien rémunérés lors des prochaines échéances électorales. Franchement vous n’êtes pas glorieux …

          • Victor, que je sois petit ou non ne change rien à l’affaire…

            Et le drapeau tricolore flottait avant les événements contrairement à ce que tu écris :
            « Et oui, j’affirme que le drapeau Français flottant sur les frontons de mairies indépendantistes sur lesquels il n’avait jamais flotté ».

            Pour ce qui est du drapeau indépendantiste il a été reconnu depuis bien longtemps, c’est juste qu’il ne peut être à ce jour autre chose que l’étendard d’une revendication…
            Et si celle-ci prend sa source dans la communauté mélanésienne, elle est aussi porté par Calédoniens d’autres ethnies… Du coup cette façon réductrice de classer les gens réduit le discours à dire les noirs sont comme-ci et les blancs comme-çà… Et les autres communautés, ben on ne sait pas trop…

            Donc vous avez tout faux du début à la fin et vous n’arriverez jamais même en le répétant à longueur de journée à changer çà… Ce drapeau n’est pas exclusivement celui d’une communauté ethnique,mais celui d’un combat…

            C’est tout de même du délire, vous voulez régler le problème de la revendication indépendantiste en reconnaissant les signes de l’indépendance en mettant au passage tous les mélanésiens dans le :même sac ???

            Quand au projet, ben si j’en ai un et c’est le même depuis 1998, il s’agit de l’autonomie !!! Tu te souviens peut-être que c’est ce que tu as voté à l’époque, enfin je suppose…!!!

            Quand aux postes bien rémunérés, comment dire, c’est exactement ce que le RUMP à produit des années durant, des décennies devrais-je dire… Et moi, ben je suis dans le privé depuis toujours, alors tes remarques à deux balles me font doucement rire…

            C’est quand même extraordinaire de se voir reprocher de vouloir appliquer ce que nous avons si durement négocié il y a 15 ans…

          • Donc cela t’était parfaitement égal que depuis plus de 30 années notre drapeau ne flotte pas sur ces mairies. Aucun soucis à tes yeux ?? Et de ce fait, que ces indépendantistes aient librement choisi de le refaire flotter sans que pour autant, comme vous le déclariez sur et certains de vous à l’époque, qu’il allait être brulé dans la foulée … (sic.) … donc le fait que ces indépendantistes aient choisi de le refaire flotter ne représente à tes yeux aucune évolution, aucun geste ou encore aucun retour de leur part ??

            C’est bien ce que tu veux nous faire croire Eric ???

  6.  » tous ceux et celles qui proposent et s’interrogent »
    Si vous y comptez Frogier (un coup je purge, un coup je monte le drapeau FLNKS) , donnez-nous la notice explicative, merci par avance.

  7. PETITE RÉPONSE AU RUMPU VICTOR

    « On observe, depuis la publication de l’ouvrage, un affolement grandissant des opposants du rump qui n’ont de cesse de déverser leur bile sur ce qu’ils qualifient pourtant de stupidité voir même de “torche cul”. » (Victor sur Cagou.com)

    J’ai l’air paniqué cher Victor ? Le livre est inintéressant, et le mot est faible. Délayé avec des pitoyables « mon papa a fait ça, mon papy a fait ci », ce n’est qu’une redite du baratin copié-collé de Frogier dans les journaux et sur les radios et les télés depuis un mois, lui même une sempiternelle répétition de son catéchisme depuis 2 ou 3 ans :
    – Le Rump est le seul partenaire historique légitime face au FLN
    – JE suis le seul leader historique au Rump, passe-que « mon papa a fait ça, mon papy a fait ci »
    – Y’avait pas le choix, fallait tout lâcher
    – Le peuple est con, mais un jour ou l’autre tout le monde verra que j’avais raison
    – Les autres sont méchant, Gomès est très méchant

    Ce n’est pas lui accorder de l’importance que de dire ça. C’est une analyse objective d’un torche-cul qu’on nous a présenté comme un évangile majeur et salvateur pour le pays. Faut bien dire ce qu’il en est, non ? On aimerait bien savoir au demeurant ce que ce machin nul à chier en 20 000 exemplaires a coûté. On serait curieux aussi de connaître la situation patrimoniale de l’auteur sénateur, du président du gouvernement et du roi des pharmaciens, en politique et sous mandats depuis 30 ans. Il serait intéressant de comparer ces patrimoines avec celui du ministre Fabius, présenté comme le plus riche du gouvernement de la France.

    ————————

    » Un résumé bien arrangeant Jeffrey, on y sent très clairement une impartialité à toute épreuve …

    Ça eu marché, mais ça ne marchera plus vos éternels mensonges et

    c’est justement mort parce que les Calédoniens que tu juges si cons que

    ça, on la capacité de lire d’écouter et de comprendre.

    Il est temps de changer de registre les gars !

    Votre critique n’est en fait qu’entièrement vouée à masquer une bien

    triste réalité des choses, celle qui entre autre, consiste à cacher

    derrière vos torrents de boues, que vous n’avez aucune idée et ne vous

    êtes aucunement posé de questions sur l’après accord de Nouméa. Vous

    n’avez aucun projet et aucune vision. Fort de ce constat, vous tentez de

    masquer votre inaptitude en descendant en flamme tous ceux et celles qui

    proposent et s’interrogent.

    La différence Jeffrey, c’est que votre vision s’arrête aux prochaines échéances électorales et rien d’autre.

    Si ceci à le mérite de vous assurer des revenus, cela n’assure rien

    au devenir des populations. C’est le côté pathétique de votre manière de

    voir les choses et d’agir. » ( Victor, sur cagou.com et caledosphere.com )

    ***

    Victor, j’allais venir à toi ! J’ai vu ton com sur cagou.com, tu t’impatientes hein ?

    Des « torrents de boues » dis-tu ?… Tiens tiens… Cette expression me dit quelque chose… Très très clan clan du mont dore cette formule… Alors c’est toi Victor ! Ahahahhahaha ! Nan nan aucun revenu ! Pas comme toi. Tu devrais un peu mieux t’occuper de tes attributions et justifier ta rémunération Totor !…

    ***

    Ahahahhahahahaha Victor ! C’est pas toi alors ?! Ces dénis de réalité me rappelle un autre faul-cul Mais bon pô grave. Ben ouais j’aime bien CE, ses élus, son leaders, pour son souci de la démocratie, son modernisme, son progressisme, ses idées, ses convictions. Pas une affaire de « gourou », comme les plus cons d’entre vous se plaisent à le dire à défaut d’avoir autre chose à dire.

    Mais toi, mais vous, qu’est-ce qui peut bien vous faire aimer la secte de Ouaco, ses héritiers, et ce Frogier ?! Intellectuellement, j’aimerais comprendre ça ! Vraiment.

    Ils ont ramené la paix ? le coup de la poignée de main et du drapeau ? Ben non, même pas, c’est toujours chaud et craignosse partout en NC, en ville, en banlieue, en brousse. Et donner un p’tit coup de paluche à Tchibaou, un p’tit coup d’drapeau à Wamytan, après avoir allumé partout la haine et les rancœurs par la morgue coloniale, par la pression despotique politique du système RPCR, par les abus et l’impunité des magouilles du système Lafleur, par l’arrogance d’un Frogier qui voulait tout « purger », c’est pas un peu pompier pyromane ça ?

    ***

    Mais toi, mais vous, qu’est-ce qui peut bien vous faire aimer la secte de Ouaco, ses héritiers, et ce Frogier ?! Intellectuellement, j’aimerais comprendre ça ! Vraiment.

    Sont-ils intelligents, drôles, spirituels, efficaces, carrés, solides, honnêtes dans les affaires courantes et la gestion quotidienne, diplomates et fédérateurs, tous tes amis de la secte de Ouaco ?

    Ben non ! Même pas. Ça se saurait, ça se verrait, j’aurais vu… Bébêtes, nerveux, brouillon, méfiants, petits, étriqués, revanchards, aigris, sans culture politique, sans culture tout court, attentistes, à la traîne et à la ramasse, comme avec leurs positions connes sur l’usine du Nord, qui a fait manger son chapeau à Frogier y’a quelques jours.

    ***

    Mais toi, mais vous, qu’est-ce qui peut bien vous faire aimer la secte de Ouaco, ses héritiers, et ce Frogier ?! Intellectuellement, j’aimerais comprendre ça ! Vraiment.

    Sont-ils multiples et divers, représentatif du peuple, à l’image de la population ? Ben non, ça c’est fini. Fini les îles, fini le Nord, fini la brousse, fini même la banlieue et les quartiers nord de Nouméa, les résultats des élections en font foi, même au Mt Dore, le clan est minoritaire, à force de cogner sur les femmes, en bon macho bas du front, et sur les pasd’ici, en bon chauvin ségrégationniste, pour pas dire pire.

    Il reste le sud de Nouméa, et encore Yanno-Blaise vont vous y faire une concurrence sévère. Quant au visage sociologique de vos troupes, c’est fini aussi l’arc en ciel populaire. Que du vieux rentier pionnier, du riche, du gavé, trop engraissé et sclérosé par les gamelles que vous leur avez servies, à eux, à leurs familles, à leurs cousins, à leurs copains, pendant des années, des décennies, pour pouvoir encore bouger et avoir même envie de commencer quelque chose d’autre avec vos transfuges.

    ***

    Mais toi, mais vous, qu’est-ce qui peut bien vous faire aimer la secte de Ouaco, ses héritiers, et ce Frogier ?! Intellectuellement, j’aimerais comprendre ça ! Vraiment.

    Sont-ils pleins de projets ? Ont-ils la solution de Sortie des ennuis ? Ben non ! Tous les donneurs d’idées et de projets dans vos conventions thématiques sont partis, tous les jeunes du Rump ont déserté, tous les Jump ont basculé MPC, tous les Backes, Blaise, Brial, Champmoreau, organisateurs d’exposés, de discussions et de synthèses thématiques dans les grands rassemblements se sont évaporés. Exit aussi les projets et les perspectives d’avenir de générations moins âgées que vos retraités derniers fidèles.

    Par exemple : Urbanisme, logement social : zéro, des squats et de grands projets mirifiques qui tombent à l’eau. Transports : Un TGV Nouméa-Koumac, un tunnel sous le Col de la Pirogue !!!… Économie : favoriser les monopoles, sortir des é-conneries haroldiennes avec les éco-pains, éco-riz, éco-cash… avec les frigos et les lave-linge éco que les grosses boites comme Conforama ne pratiquent même pas !…

    Quant à la solution Frogier de sortie indépendance-association avec ses potes wamytan et Urégei, génial !!! C’est ça ta solution ?! Une énorme connerie, un énorme mensonge, bien pire que ceux de Cahuzac, qui se termine en projet du FLNKS d’avoir les 3 cinquièmes au Congrès pour exiger une indépendance bien radicale et bien raciale. Génial ton Frogier, géniale son ouverture. Ouverture du derrière oui !

    ***

    Encore une petite chose Victor : Non les Calédoniens ne sont pas cons, sinon ils ne vous auraient pas jetés en 2012 et ils n’auraient pas choisi et élu CE, Lagarde et Gomès à votre place ! C’est vous, en tout cas ton leader, qui les prenez pour des imbéciles, en disant que « Les calédoniens n’ont pas compris », en leur resservant la même soupe rance, la même ligne tordue, la même Koalition indépendantiste, en 2013 comme en 2014, en y rajoutant en plusse des boulets comme Leroux et Loueckote, en leur disant, aux Calédoniens, de bien écouter, et de bien répéter « Pierre a raison, Pierre a raison, Pierre a raison », et toujours la même chanson pour demeurés dans les interviews, dans les journaux, sur les radios, sur les télés, dans l’opuscucul, et même ici ! sur Koodji, sur Calédo !!! Quelle pollution !

    Ben non on n’est pas des demeurés, ben non on n’est pas des cons !

  8. Bon et mis à part les écrans de fumée ?? Tu sais répondre autre chose ?? Tu sais échanger ??

    Par exemple, sur le fait que tu ne t’interesses aucunement à la déclaration de patrimoine de Philippe Gomes ?? Pourquoi ??

  9. Mais oui, probablement quelques centaines de personnes à Bourail au congrès ce 20 avril, entre 500 et 800, quand le RPCR en réunissait plus de dix mille jusqu’en 2003 – 2004 .

    Mais bon, certains sont restés chez eux. Qui sont-ils donc ces derniers rumpies ? Des gens intéressés par les cadeaux passés, en cours ou à venir, certes. Des gens intéressés par des positions éligibles et des postes de collabo, certes. Les élus actuels et leurs copains, cousins, voisins, certes. Mais aussi ?

    Et bien on a encore toutes ces petites gens, pas plus mauvais, pas plus méchants que d’autres, qui dès les premiers temps de Lafleur ont pris une carte au RPCR, sans s’occuper nullement de politique, sans s’intéresser nullement à la politique. Juste parce que c’était Jacques Lafleur, le roi, la puissance, la gloire, « Oui, notre Monsieur oui notre bon Maître ». Ils prenaient une carte au RPCR sans faire de politique, comme beaucoup prennent une carte au CNC sans avoir de bateau, ou une adhésion au Rotary ou au Lions sans avoir d’argent, juste pour « en être », un peu, pour être un peu quelqu’un, pour avoir l’illusion de participer de ce monde. Les années ont passés, ils sont restés, leurs enfants aussi. Ils sont restés parce que c’était Jacques, parce que Jacques c’était la France, pas l’indépendance, toujours sans faire de la politique, ils sont restés parce que Jacques c’était la paix, la poignée de main, le soulagement, toujours sans faire de poltique. Ils sont restés durant les différentes scissions, en 2004, en 2009, en 2013, parce que pour quitter le RPCR (ils disent encore « RPCR ») il faudrait faire de la politique, il faudrait « réfléchir politique », et ça ils ne l’ont jamais fait. Ils ont continué à suivre Jacques à travers Frogier, même démarche, même attitude, pour « en être », pour continuer à en être, « Oui, notre Monsieur oui notre bon Maître »…

    • Comme si on ne s’attendait pas, à la suite du congrès, à la minimisation des chiffres des faits et de l’impact …

      Allez y continuez votre négation des faits et continuez vos mensonges.

      De toute façon il s’agit là de votre seule manière d’exister …

      Pathétique.

  10. Finalement c’est bien que le Rump existe encore. Il fait office de papier tue-mouche, vous savez ces machins d’autrefois couverts de glu où les mouches venaient se coller et crever. Plein de petits partis merdiques et de personnalités du même acabit viennent se coller sur le Rump, s’y identifier et s’y déclarer comme mouches à merde, et viennent s’y suicider, à brève échéance. Ça fait du nettoyage !

    Les partis et personnalités qui ne sont pas venus se coller sur l’adhésif Rump fly-killer, se sont grandis et ne se sont en tout cas pas déshonorés en se vendant à l’indépendantiste Frogier. Voter Frogier c’est voter UC, voter Rump c’est voter indépendance.

    • Belle démonstration de la considération que tu peux porter aux personnes qui ne pensent pas comme toi mon pauvre Jeffrey.

      Les partis et personnalités que tu cites qui ne sont pas venus rejoindre le rump et qui se sont, à tes yeux, grandis, ne sont pas venus pour la simple et bonne raison qu’ils sont incapables d’échanger les moindres idées avec quiconque et totalement incapables de partager une opinion ou encore une responsabilité … leur seul but demeure d’être seul au pouvoir et pour se faire ils ne reculent devant aucun mensonges genre « voter rump c’est voter indépendance » …

      Pathétique, calamiteux, bref digne de ceux et celles que tu représente à longueur de journée sur le net Calédoniens.

      En fait, Jeffrey, vous ne pouvez vous associer à quiconque (Palika mis à part) car vous êtes trop détestables pour avoir des amis …

  11. Dans la série « propagande et matraquage aux frais du contribuable » :

    « SONDAGE DES RADIOS – 1819 VOTES SUR RADIO COCOTIER

    Même si nous ne sommes pas un institut de sondage, ni des spécialistes en la matière, vous avez quand même été plus de 1.800 lecteurs de Radio Cocotier à donner votre avis.

    Il faut considérer que sur Radio Cocotier la semaine du 14 avril 2013 est la plus forte, que Nouméa est la ville la plus représentée, que « 25-34 ans » est la tranche d’âge des lecteurs la plus populaire, et que 90 % de nos lecteurs sont majeurs… (Sources Facebook )

    Le résultat apparaît comme un bel instantané de vos habitudes d’écoute sur la zone du grand Nouméa.

    Score écrasant pour NRJ la première radio musicale avec 53,9 % de réponses positives.
    Honorable seconde place pour Océane FM avec un petit 22 %.
    RRB sans surprise ferme la marche avec seulement 5%.

    Comment estimer la valeur d’un spot publicitaire sur ces supports ?
    Sur le tableau joint, nous nous sommes amusés à le calculer à l’attention des professionnels.
    Si le tarif de base est 3.800 F sur NRJ, logiquement un spot sur Océane FM ne devrait pas excéder 1.549 F et 353 F pour RRB.
    Voilà une bonne occasion pour les annonceurs de revoir leurs budgets de campagne.

    Maintenant une chose est quand même très étrange :
    Il semblerait que plus une Radio a de subventions et moins elle a d’auditeurs, RRB avec plus de 100 millions par an en est un exemple criant.

    A quand un sondage extérieur et musclé qui mettrait les pendules à l’heure ? »

    Marie Cunégonde

  12. Au moins c’est clair ! C’est à nouveau les résistants contre les collabos, les démocrates contre les fachos, les progressistes contres les réacs, l’éternel remake : les De Gaulle et Jean Moulin contre les Pétain et Laval. C’est carré ! Les paumés qui vont encore se coller comme des mouches sur la bouse du RUMP ne peuvent pas prétendre que la situation est floue, compliquée, et qu’ils n’y voient pas bien clair, qu’ils se sont trompés, égarés. Pas d’excuse, pas d’alibi, faudra assumer. Et les Ponce Pilate, spectateurs, voyeurs, branleurs, traitres passifs et par omission, qui s’en laveront les mains, seront aussi complices et collabos que les collabos actifs. Le RUMP a adopté le drapeau des indépendantistes, le RUMP a donné la présidence du Congrès à l’indépendantiste Wamytan, le RUMP a embauché l’indépendantiste Pidjot comme collaborateur et l’a pressenti comme sénateur, le Rump a fait croire au pape que la NC était dirigée par l’UC et le RUMP associés, le RUMP souhaite que la NC soit un état à l’ONU, le RUMP ne veut plus dire « non » et souhaite dire « oui » à quelque chose qui pourrait être l’indépendance, le RUMP a livré un territoire français aux ennemis de la République, le RUMP a abdiqué et a collaboré avec l’ennemi, le RUMP honnit et veut abattre la résistance et les résistants partout et sous toutes ses formes, le RUMP collabore toujours avec Kanaky, pour Kanaky, et même pour Kanaky 2014, dont le héros, et héraut, lui rend régulièrement un hommage touchant, à la manière de ces allemands qui félicitaient Laval pour son zèle.
    Et pendant les grandes manœuvres, et le grand cinéma, les affaires continuent bien sûr et les gens du RUMP continuent les bonnes affaires.
    Voter RUMP c’est voter UC-PT, voter Frogier c’est voter Wamytan-Urégei.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here