Les journalistes de BFM TV Ruth Elkrief et Thierry Arnaud ont été malmenés en plein direct jeudi, lors d’un meeting de Nicolas Sarkozy.

Ruth Elkrief et Thierry Arnaud, envoyés spéciaux de la chaîne d’informations en continu BFM TV, et qui couvrent la campagne de Nicolas Sarkozy, ont été insultés à Toulon par des militants UMP à la fin du meeting du président sortant. La chaîne a été obligée momentanément d’interrompre le direct pendant quelques minutes et de revenir sur son plateau dans les studios.

« On nous a traités de vendus, de collabos, il y a eu des crachats, quelqu’un disait ‘On est de droite et fiers de l’être' », a-t-elle raconté, relayée par Le Point. « Je n’ai aucun doute sur le fait que ce comportement n’est pas le reflet de la campagne, mais je regrette quand même que les dénonciations à répétition de la presse aux meetings (de l’UMP) puissent produire ces effets », a-t-elle ajouté.

Cependant la présentatrice Ruth Elkrief n’a pas souhaité « en faire une affaire », qui affirme qu’il ne s’agissait de « rien de trop grave ». Toutefois, elle a précisé que deux bouteilles remplies d’eau avaient été projetées sur eux, atteignant même l’envoyé spécial Thierry Arnaud au visage, et qu’une trentaine de militants « énervés » les avaient agressés verbalement.

Découvrez la vidéo de l’agression des journalistes de BFM TV ci-dessous :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=gCewQTqG4_g[/youtube]

4 COMMENTS

  1. Et oui, les frustrations de savoir la partie perdue pour les adeptes du roi Sarko les rendent feroces, mais voila ils devraient accepter, eux-aussi, le bilan de leur roi, pas du tout mirobolant, une honte en fait, gouverner pour les plus riches, c’est toujours + ou – attendu de la part de la droite, mais a ce point, c’est un scandale comme aurait dit Marchais, eux-aussi, ses supporters se sont fait avoir, mais ont des oeilleres. Ca (cedille) va aussi lui couter cher d’avoir divise la France, il faut un president qui rassemble en France, nous sommes une trop grande diversite, et Bayrou a tout a fait raison sur ce point…

  2. el krief c’est une journaliste?elle a peut-être la carte de presse (elle a du coucher pour)mais ça n’en fait pas une journaliste.Une planquée,OK comme apathie et consort.Tous aux ordres des gouvernements successifs.Cette fois -ci ils ont choisi hollande.La prochaine ils se décideront en fonction.

    • C’est vrai,excuses moi la grenouille,mais c’est vicéral chez moi,je n’aime pas les nuls,les planqués,les gens qui ont des postes parcequ’ils connaissent les bonnes personnes et les  » bonnes personnes » qui leur filent des postes.Tout cela contribue à tirer les performances d’un pays vers le bas.Il suffit de voir qu’en France on préfère baisser le niveau du bac plutôt que de relever le niveau des bacheliers.Tout cela nous donne une élite dont le niveau est excecrable mais supérieurà celui du (bas)peuple.Et cette élite,si tu ne l’as pas remarqué se compose en général de fils d’enseignants 68 ards qui eux ont l’appui de leurs parents qui les font bosser le week-end et leur interdisent de regarder la télé ou de passer leurs journées sur internet à s’adonner à des jeux virtuels plus violents et débiles les uns que les autres.En attendant ils pronent (pour les autres)ce qu’ils interdisent à leurs rejetons,qui eux ont,de ce fait un boulevard .Ils ne sont pas bons non-plus ,mais on fait en sorte qu’ils soient les moins mauvais (un peu comme les footeux en 98).Ca suffira pour les faire traverser la vie sans problèmes.Et si jamais un gosse de pauvre arrivait à leur faire de l’ombre ils s’arrangeraient bien vite pour l’écarter au motif qu’il ne rentre pas dans le moule.Eh, oui,un gosse qui n’appartient pas à leur caste,ne PEUT pas réussir,ne PEUT pas avoir le niveau.ILS ne VEULENT pas.Il pourrait prendre la place à un de leurs enfants et ça,c’est inacceptable.Ca voudrait dire que leur monde qu’ils se sont batî s’écroule et que tout le mal qu’il se sont donné pour maintenir la « populace » dans cet état se fait se lézarder le vernis d’enseignants ,perpetuant le savoir, qu’ils se sont forgé .Le problème c’est que leur savoir est assez limité ,loin de celui des enseignants des annés 50-60,donc ne vaut plus vraiment le coup d’être transmis.D’ailleurs la plupart des élèves s’en foutent et ne trouvent plus grand-interêt à les écouter.Trop ennuyeux!Ils ont réussi leur coup et comptent bien continuer le plus longtemps possible.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here