Pour la troisième fois consécutive, une myométrique anomalie des micro-ondes a été détectée par MIMIC (Morphed Integrated Microwave Imagery au CIMSS) venant de la région de l’Antarctique.

L’anomalie de la première vague a été détectée le 2 avril 2017 (photo ci-dessous):

La deuxième vague s’est produite le 15 mai 2017:



Et le 26 mai 2017, MIMIC a attrapé une troisième vague mystérieuse émergeant de cette région.



Si vous faites une ligne vers le bas en Antarctique, le chemin de l’anomalie des vagues traverse la mystérieuse station Princess Elisabeth, située à la base des structures pyramidales.


Étrangement,les allemands avaient établi une base secrète sur place:Neue Schwabenland!

Cela nous permet de deviner si les anomalies des vagues proviennent de cette station ou d’une source inconnue près de la station. Mais une chose est sûre, quelque chose dans ce domaine crée cette anomalie à laquelle ils sortent dans l’océan Pacifique.

Plus précis, cette anomalie est dirigée directement ou à proximité de Cascadia Subduction Zone. Bien que The Cascadia Subduction Zone n’ait pas produit un tremblement de terre depuis 1700, il augmente la pression lorsque la plaque Juan de Fuca diminue sous la plaque nord-américaine.

Les scientifiques prédisent qu’il y a environ 40 p. 100 de chance qu’un tremblement de terre de mégawatte de 9,0 + d’amplitude dans cette zone de défaut se produise dans les années à venir.

…et c’est tout près des pyramides ensevelies sous la neige!

Actuellement, il n’y a pas de preuve, mais il semble que quelqu’un ou quelque chose  en Antarctique manipule ou modifie la météo dans la région de l’océan Pacifique pour quelque raison que ce soit.

Ceci ,juste au moment ou  des scientifiques viennent de trouver un mur entre l’Australie et l’Antarctique ! (Voir notre article récent sur le mur…)

La vidéo ci-dessous montre la dernière anomalie vague prise le 26 mai 2017



Source : https://michelduchaine.com

—note L. Stopmensonges—

Merci à l’auteur de cet article d’avoir rajouté ses opinions concernant la cause, cela est effectivement l’une des possibilités. Mais il ne faut pas oublier que cela peut être aussi un phénomène naturel. On est en pleine mutation actuellement, les ouragans, les éruptions solaires, les tremblements de terre, tout cela me parait plutôt normal, et ce n’est pas que sur Gaia qu’il y a augmentation de l’activité, c’est toutes les planètes du système solaire apparemment. Donc…

Namaste

L.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here