D’étranges TOURS s’érigent à New York, dans les tunnels et sur les ponts.

D’étranges tours se hissent à New York, sur les tunnels et ponts, au coût de 100 millions de dollars, et elles sont, dit le président de la division des ponts et des tunnels de la MTA , de l’art déco. Mais une enquête de Politico nous démontre que c’est de l’art déco signé « Big Brother »!

La ville de San Jose (côte ouest américaine) commencera des pourparlers avec une société de technologie pour installer des appareils qui pourraient inclure des caméras de surveillance sur certains lampadaires de la ville et ce, malgré les préoccupations de certains fonctionnaires et groupes de protection de la vie privée
http://www.mercurynews.com/2017/06/13/san-jose-approves-program-to-try-streetlamp-cameras-in-select-areas/

Des lumières de rue utilisées pour faire de la surveillance civile: George Orwell n’y avait même pas pensé!
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/01/des-lumieres-de-rue-utilisees-pour.html

L’American Civil Liberties du Michigan expose l’utilisation de caméras de surveillance de la police dans les quartiers résidentiels
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/10/lamerican-civil-liberties-du-michigan.html

Le Département de Police de New York (NYPD) annonce son système « qui voit tout »
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2012/07/le-departement-de-police-de-new-york.html

Même les membres du conseil d’administration du MTA (Metropolitan Transportation Authority) en charge des tours ne peuvent pas dire pour quelles raisons elles sont utilisées ou ce qu’elles contiennent, a rapporté Dave Carlin de CBS2.

« Nous ne savons pas vraiment quel est le but de tout cela », a présicé Carlin.

C’est un projet de 100 millions de dollars, de la MTA, qui est entouré de secret.

L’homme de la MTA chargé des ponts et des tunnels, Cedrick Fulton, a esquivé les questions de Carlin mercredi.

« J’ai dit aucun commentaire », a-t-il dit.

Quelques membres du conseil d’administration de la MTA, y compris le commissaire Polly Trottenberg de la New York City Transportation, disent qu’ils connaissent trop peu l’objectif de ces tours et ce, même si la moitié de l’argent est déjà dépensé et les tours déjà en place.

Les résidents soupçonnent qu’il y a beaucoup plus dans les tours et se demandent ce qui s’y passe vraiment de l’intérieur.

« Je devine que ce n’est pas seulement une décoration », a dit Alyssa Renkas, du Upper West Side.

« C’est un peu étonnant que la MTA approuve 100 millions de dollars pour ce qui nous semble être de grands pylônes décoratifs », a déclaré John Kaehny, le chef du groupe de surveillance Reinvent Albany. « Ce que nous demandons, c’est la transparence du MTA ».

CBS2 a demandé des réponses du président de la MTA, Joe Lhota.

Carlin: « Certains membres de votre conseil d’administration disent qu’ils ne connaissent pas les détails. »

Lhota: « La base de ces nouvelles pièces qui sont érigées inclut toutes les fibres optiques nécessaires à des articles de sécurité intérieure ».

En d’autres termes, la technologie antiterroriste. Cela pourrait-il inclure la reconnaissance faciale? Nous ne le savons pas et Lhota ne nous le dira pas.

« Je ne suis pas libre de discuter de ça », a-t-il déclaré à Carlin.

Lhota a déclaré que toute la technologie nécessaire à la sécurité intérieure demeure en place à tous les points de passage, même pour ceux qui n’ont pas encore les nouvelles tours.

L’enquête de Politico

À l’origine, la MTA a déclaré aux membres du conseil d’administration que les tours étaient de nature «architecturale» et que leur but était de «créer un thème unifiant pour les différents ponts et tunnels».

Le groupe Reinvent Albany, dont la mission est d’assurer la transparence du gouvernement de New York, a envoyé une lettre au Bureau du budget du Congrès américain pour demander une enquête sur le programme d’installation des tours.

Politico, un média politique basé à Washington, a commencé à poser des questions à la MTA pour obtenir des réponses plus précises.

« Elles [les tours] hébergent des caméras, des dispositifs de surveillance de la circulation et d’autres équipements liés à la sécurité intérieure qui étaient autrefois hébergés par les anciennes structures de péage, a déclaré le porte-parole de la MTA, Shams Tarek.

Interrogé sur le fait que les membres du conseil d’administration n’avaient pas été mis au courant de la réelle utilité de ces tours, il a répondu que les membres n’avaient pas reçu tous les éléments du projet parce que la sécurité n’est pas discutée en détail ».

Le coût de l’ensemble du programme était un mystère jusqu’à lundi, alors qu’un commissaire de la ville de New York et un membre du conseil d’administration de la MTA ont pressé Fulton, président de la division des ponts et des tunnels de la MTA, sur la question.

Sources: CBS Local / Politico
Par Conscience du Peuple

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here