Rupture, divorce, pension, frais juridiques, garde partagée… Voilà des mots qui peuvent effrayer quand on vit en couple. Parfois même, ils freineraient l’envie de rompre. Des excuses qui ne sont pas valables pour un collectif d’avocats britanniques, à l’initiative du lancement de l’application « Divorce ? ».

Ce logiciel vendu 9,99 €, téléchargeable sur son mobile, donne un aperçu des différentes procédures possibles. Objectif : dédramatiser l’aspect « matériel » de la séparation souvent vécue comme en enfer par un certain nombre de couples.

Comment ? En exposant des infos pratiques et claires sur les démarches à suivre. « Les gens ne pensent pas toujours aux implications réelles du divorce et cette application est là pour les aider à envisager l’idée d’une rupture », explique au Guardian Peter Martin, co-créateur de l’application. Selon lui, ce logiciel aurait pour but d’aider les couples à prendre la bonne décision. Le choix de ne pas divorcer par exemple : « On pourrait sans doute aussi inciter certaines personnes à ne pas renoncer à leur mariage si facilement et d’essayer d’arranger les choses ».

L’initiative fait beaucoup de bruit en Grande-Bretagne, mais n’a pas vocation à traverser la Manche tant que l’application ne sera pas adaptée au droit français.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here