Je remets cet article de Cagou en une de notre page car enormement de personnes nous en ont demande la (re)publication  ! Pour tout ceux qui ne l’aurait pas lu ..et comme le stipule le titre ,, Edifiant :

Voici  un article sur lequel on vient de tomber au sujet de notre beau pays, paisible et ensoleillé …. ouh ça fait mal 🙂

Sûr, ça ne plaira pas à tout le monde.

Nouvelle-Calédonie : L’archipel où la République s’assoit sur ses principes

La Nouvelle-Calédonie refait parler d’elle après un affrontement entre tribus mélanésiennes sur l’île de Maré. Quatre morts, trente blessés. Quelques mois plus tôt, c’était à Unia, sur la Côte Est que deux clans s’étaient affrontés pour la chefferie. Bilan : voitures et maisons brûlées par dizaines et deux cents habitants de la tribu qui campent depuis dans les sous-bois du col de Mouirange. Le processus actif qui mène à l’indépendance kanake socialiste de cet archipel du bout du monde fait ressurgir les guerres tribales d’avant la prise le rattachement de cette terre à la France, à la nuance près que les fusils ont remplacé les sagaies et les arcs. Mais la Nouvelle-Calédonie c’est aussi avec la complicité active des gouvernements aussi bien de gauche que de droite, l’archipel où les valeurs fondatrices de la République sont bafouées au grand jour.

Nouméa est une ville défigurée par l’ivresse publique, les tags et les bidonvilles. Des équipes municipales tentent un lifting superficiel car elle s’apprête à accueillir les Jeux du Pacifique, des jeux hors de prix, mais peu importe, comme d’habitude, la plus grande partie sera payée par l’argent métropolitain. Les murs sont repeints à la hâte et toutes les insultes racistes écrites contre les Blancs, recouvertes pour un temps. Les agressions également racistes contre les commerçants du centre-ville cesseront peut-être le temps de notre quinzaine sportive où les exploits seront rares.
Mais cette ambiance délétère, cette mise sous l’éteignoir de la liberté, cette évaporation de l’égalité, ce gommage de la fraternité n’auraient pas eu lieu si l’Etat n’avait pas choisi de privilégier une ethnie aux détriments de toutes les autres.

Liberté… de s’agenouiller devant le peuple premier

Photographies d’une poignée de mains « historiques » entre MM. Tjibaou et Lafleur, accords de Matignon, puis de Nouméa, c’est ainsi que la Nouvelle-Calédonie fut dotée officiellement (préambule de l’accord de Nouméa) d’un peuple premier et de communautés européenne, wallisienne, polynésienne, indonésienne, vietnamienne, admises à y vivre pour contribuer à son développement. À n’en pas douter, cette trouvaille est le fruit de la repentance du fait colonial, le récipient des sanglots de l’homme blanc. Et les droits bien évidemment sont différents selon que l’on appartienne au peuple premier de Kanaky (invention post-moderne pour désigner la Nouvelle-Calédonie) ou aux communautés admises.

Certes des votes ont entériné cet état de fait. Les Néo-Calédoniens ont crû ainsi acheté la paix. Ce fut un leurre. Depuis ils subissent la délinquance (agressions, vols) et la violence syndicale de l’USTKE (Union Syndicale des Travailleurs Kanaks et Exploités) et les menaces du FLNKS (Front de Libération Nationale Kanake Socialiste). Ceux-ci, dès qu’une de leur exigence n’est pas satisfaite dans les plus brefs délais mettent des régions entières de l’île à feu et à sang (épuration ethnique à Saint Louis d’où les Wallisiens durent partir en 2003, barrage sur les routes, attaques des forces de l’ordre en 2009 dans la banlieue de Nouméa et à Koné, dans le nord de l’île, pour remettre en cause le licenciement d’une employée stagiaire fautive).
Liberté d’accès à la terre, liberté de circulation… Il faut que les communautés en fassent le deuil. L’égalité a aussi subi quelques falsifications en Nouvelle-Calédonie.

Egalité… sans le droit de vote

L’accord de Nouméa a privé du droit de vote des citoyens français, en territoire français, pour les référendums sur l’indépendance prévus à partir de 2014 et pour les élections aux assemblées locales dont émane le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Le principe était d’exclure les Français non concernés par l’avenir de cette collectivité, ceux quasiment en transit, « les oiseaux de passage », disait-on (ce qui était déjà difficile à avaler). Toutefois, dans leur application, les mesures prises ont instauré des discriminations honteuses remettant en cause le droit de vote emblématique de toute société démocratique. Ainsi, pour les référendums sur l’indépendance, les personnes installées en Nouvelle-Calédonie après le 31 décembre 1994, en sont exclues. Pour les élections aux assemblées locales, les personnes installées après le 8 novembre 1998, en sont bannies à vie. Ces électeurs humiliés sont aujourd’hui au nombre de 19 200 (ce pourcentage rapporté à l’électorat français dans son ensemble, nous donnerait près de 8 millions d’exclus sur l’ensemble français… Une paille !). Ces exclus ont une famille, un métier, payent les impôts, mais ne pourront jamais voter dans les scrutins cruciaux pour leur avenir, ni même désigner leurs représentants aux assemblées locales qui réglementent leur vie quotidienne. Ils n’ont pas la « citoyenneté calédonienne ». Invention qui permet au sein de la République française de faire de la discrimination entre les citoyens, une discrimination positive selon les parlementaires français qui l’ont approuvé très majoritairement.

Les raisons avancées ressemblent à un désastre intellectuel. Vous êtes puni parce que vous n’étiez pas sur l’île en 1994 (pas question que vous votiez lors des référendums —trois sont prévus— sur l’accession à l’indépendance ou non, ni que vous participiez à la désignation des membres des assemblées locales). Vous voilà citoyen de seconde zone sur un territoire français. Les élus qui ont voté cette iniquité en congrès à Versailles ont inventé la citoyenneté à géométrie variable.
Un citoyennat local a été donc créé. Les Français qui en sont privés, n’ont que le droit de se taire sur tout ce qui concerne l’archipel.
Dès lors qu’un droit fondamental a été bafoué de manière si évidente dans le silence des médias et des politiciens, d’autres droits sont condamnés à disparaître.

Fraternité… pas en ce qui concerne le travail

Les Français qui ne sont pas des « locaux » ont de plus en plus de mal à se faire embaucher en Nouvelle-Calédonie. Dans chaque entreprise et chaque administration, des commissaires politiques membres de l’USTKE contrôlent les recrutements et interviennent éventuellement par la violence pour que les candidats qui n’ont pas la citoyenneté calédonienne soient exclus.
À compétences égales, nous jure-t-on, le travailleur calédonien doit avoir la préférence.
Mais cette préférence est surtout ethnique. Avec un argument massue : le rééquilibrage. Cet argument permet de recruter, notamment dans les concours administratifs, des éléments du peuple premier.

Alors que les enseignements primaire et secondaire obtiennent des résultats désastreux aux tests nationaux (plus de 50% des élèves en fin de CM2 ne maîtrisent pas le français et 75% n’ont pas le niveau requis en mathématiques pour entrer en 6e. Sur la Côte Est, seuls 25% des écoliers sont au niveau en français pour être aptes au collège), cette faiblesse ne se lit pas dans les résultats aux concours locaux et nationaux passés en Nouvelle-Calédonie.

Il faut dire que si vous avez la malchance de ne pas faire partie de l’ethnie privilégiée, ce n’est pas la peine de participer à l’épreuve orale décisive : on vous demandera qui était le shogun le plus célèbre de l’époque de Hiéan alors que votre voisin qui aura la bonne couleur de peau devra donner la couleur du cheval blanc d’Henri IV. Et peu importe s’il répond « gris », il sera l’élu. Ainsi, le recrutement de la police nationale est-il presque exclusivement mélanésien.
Il n’est plus question de compétences, de diplômes mais d’appartenance. On se sent soudain très loin de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789.

Quel avenir pour les communautés ?

La société kanake a une structure moyenâgeuse. Des chefferies, des tribus, des clans, des liens d’obéissance dont certains sont proches des liens de servage. Il faut avoir entendu un psychologue scolaire expliquer aux enseignants qu’ils doivent surnoter les collégiens appartenant au clan du chef, pour éviter à ces derniers d’êtres rabaissés par rapport aux élèves des clans inférieurs.

Alors que dans l’Hexagone, les travailleurs clandestins et autres immigrés illégaux exigent les mêmes droits que les Français, à l’autre bout du monde, la République a permis d’instaurer un racisme devenu très ordinaire.
Peu à peu, l’avenir de ceux qui n’appartiennent pas au peuple premier s’assombrit. Et pourtant, il n’est pas inutile de rappeler que la moitié du budget de ce territoire est versée par l’Hexagone. L’argent des Français d’Europe sert à promouvoir ici un racisme principalement anti-européen mais aussi anti-wallisien, anti-indonésien, anti-vietnamien.

Ainsi à la périphérie de la fameuse patrie des droits de l’homme, dans un archipel du Pacifique Sud encore français, dans l’indifférence complice de la classe politique métropolitaine, des milliers de personnes vivent dans un monde qui ressemble bien peu à celui des grands principes républicains.

Marcus Graven

( sources : RIPOSTE LAIQUE)

69 COMMENTS

  1. Sandrine et Patrick, ne seriez vous pas famille avec Marine la fille du borgne ? Cette vision monoculaire des spécificités locales ne sert à rien sinon qu’à souffler avec un lance-flamme sur des histoires encore brulante de douleurs et d’émotion. Vous n’avez rien de laique et vous entrentenez une confusion insupportable. Quant aux 19200, ils sont venus pour avoir une vie meilleure et plus facile qu’en France, c’est tout ! Si le droit de vote leurs est à ce point vital, ils auraient du savoir qu’ils ne pouraient pas s’exprimer sur certaines élections en s’installant en Nouvelle Calédonie. Et avoir l’honnêteté intellectuelle de reconnaître que la Calédonie n’est pas une ville moyenne métropolitaine mais bel et bien une ancienne colonnie française que la métropole a décidé dans une élan de fraternité d’aider à construire sa propre autonomie et sa propre histoire original.

    Votre discours est beaucoups trop haineux pour être honnête

    Bise

    • D’abord nous ne sommes pas les auteurs de ce texte même si nous partageons ces idées et si tu as des reproches, fais les à l’auteur. Il y a longtemps que l’on ne tue plus le messager, évolue !!!
      En ce qui concerne Le Pen c’est tellement crétin que cela ne justifie pas de réponse, juste du mépris .
      Pour les 19.200, nous ne sommes pas concernés puisque sur le territoire depuis 40 ans, mais nous refusons l’appellation de calédoniens nous sommes et resterons des zoreilles .Il est cependant écrit dans la constitution et la déclaration des droits de l’homme que le droit de vote est inaliénable, dire faire le contraire est digne d’une république bananière raciste et xénophobe !
      Quant au couplet, sur le lance flamme quand arrêterez vous de jouer à l’autruche !!!
      Laissez faire et ne rien dire c’est ce qu’il se passe depuis longtemps et on voit où on en est: drapeau indépendantiste, exactions permanentes des jeunes encouragés par des leaders prêts à tout jusqu’au groupes qui visitent les propriétés et lorsqu’on leur demande ce qu’ils font là répondent tranquillement qu’ils choisissent les maisons qu’ils prendront après l’indépendance; tu as raison surtout ne rien dire….
      pour le couplet « votre discours est beaucoup trop haineux pour être honnête » je te rappelle que nous avons juste transmis et rien écrit même, encore une fois, nous partageons et visiblement sommes pas les seuls cet article.
      Cool man tu vas te faire un ulcère.
      Tata bisous 🙂

      • Salut à tous les deux, ne perdez pas votre temps à essayer d’expliquer quoi que ce soit à ce genre de personnes qui ne comprennent bien que ce qu’elles veulent. Un exemple tout con concernant le droit de vote, c’est pire que ce que l’on croit, un Calédonien qui quitte le territoire 2 ans à peine, pour des études ou autres motifs, n’a plus le droit de vote dans son propre pays, si ça c’est pas bafouer les valeurs de la république, je me demande bien ce qui peut l’être.

        • Tu as bien raison Lakota.
          Moi même je suis partie 4 ans pour mes études, et quelle ne fut pas ma surprise en m’inscrivant sur les listes électorales à mon retour de recevoir en réponse un courrier me disant que je ne pouvais pas être inscrite sur les listes « spéciales ». Ma vie ici avant mes études : aux oubliettes… Je suis partie, tant pis pour moi quoi…
          J’ai dû « montrer patte blanche ».
          J’ai dû fournir tout un tas de paperasse pour prouver, que non seulement je suis bien née en NC, mais que j’y ai vécu et été scolarisée pour enfin accéder au sésame : la liste spéciale…

          • Tout est écrit dans les ADN et la loi organique, cela a été voté par 72 % des calédoniens, dommage d’aller faire des études en métropole pour en être à ce stade de compréhension du droit…
            Ces démarches concernent également les mélanésiens.

          • Otto Matic, que les ADN aient été votés par 72% des calédoniens ne veut pas dire que je n’ai pas le droit de ne pas être d’accord avec (en tout cas avec cette clause), d’autant qu’à l’époque j’étais à l’âge où on décidait pour moi, sans voix au chapitre.

            D’autre part, ta remarque complètement gratuite sur « mon stade de compréhension » n’était certainement pas utile dans l’histoire.

            Je relatais simplement mon expérience, que malheureusement beaucoup ont dû subir également. Et que cela concerne également les mélanésiens n’amoindrit en rien les désagréments. Encore heureux qu’il n’ait ait pas 2 poids 2 mesures dans ce domaine…

          • Il existe une procédure pour ceux qui sont partis quelques temps pour les études, renseignez vous en mairie !!
            Il faudra founir des justificatifs mais la procédure marche très bien.

          • Oui, j’ai utilisé cette procédure, et il y a à peu près 3 mois j’ai enfin été inscrite sur la liste spéciale.
            Heureusement que je n’avais pas fait le nettoyage par le vide dans mes affaires et que j’avais gardé pas mal de choses de ma scolarité, depuis toute jeune.
            Par contre je n’imaginais pas que ça me servirait à autre chose que me rappeler le bon vieux temps! 🙂

      • J’ai le sentiment qu’il y en a qui pense être en Auvergne, en Bretagne ou en Provence. Ils oublient que la Nouvelle-Calédonie a une histoire : Elle a été colonisée !!! Eh oui !!! Alors pourquoi vous étonner que les choses soient différentes de ce qui se passent en Métropole. Quoique… Regardez un peu ce qui se passe à Marseille et dans les banlieues.
        Aujourd’hui, l’Etat français s’est engagé dans un processus de décolonisation du pays, avec tous les travers qui vont avec. Personne ne peut nier une certaine anarchie dans le fonctionnement et l’organisation du territoire dans cette période. Et si tout ces maux que vous dénoncez n’étaient que la conséquence de la colonisation ???

        Prenez le temps de réfléchir un peu, ça aide et ça évite de dire des conneries…

        • S’il n’y avait pas eu la colonisation tu serais deja mort faute de soins jibene.remarques,avec ton QI d’huitre tu auras toujours la possibilite d’aller faire un tour a nouville.Dommage que les batiments la-bas aient ete payes par la metropole.
          Au fait toi et tes pairs vous avez construit quoi?Pas grand’chose a mon avis vu que votre point fort est la destruction et la violence.

          • Rael, Sachez que je ne suis pas kanak comme vous le pensez mais calédonien, mais qui a participé à construire ce pays grâce à ce que le nickel, la richesse du pays, fournit. C’est hélas avec cette façon de voir la colonisation que les évènements ont eu lieu et qui peuvent se reproduire demain. Pour ce qui est de mon Q.I., je suis rassuré. Il y a pire que celui des huîtres…

      • Ce christian CAC(ca lui va bien)est un de ces cocos incorrigibles qui sent bien que le systeme mis en place par les incapables elus par ses pairs arrive a la fin.Et il est grand temps de reduire au silence ce genre de personnage nul ,incapable de faire quoi que ce soit et en plus imbu de sa personne.Ou alors a
        ignorer tout simplement.

    • Bonjour ,
      D’abord l’article est signé « Marcus Graven » et non Sandrine & Patrick ! Quant à la revue en question , j’ignorai même son existence avant de lire ce mot , mais si tu dis que c’est une revue Front National , tu sembles mieux informé que moi , je t’en fais crédit .
      Par contre je suis assez d’accord avec ce qui y est relaté , et je pense que le gars a vécu ici pour en parler ainsi !
      NON les Zoreilles , pour le plupart , ne sont pas des profiteurs de la Calédonie (qui serait le nouvel El Dorado du XXIeme Siècle) mais des fonctionnaires ayant répondu à un « Avis de vacance d’Emploi » et venus ceci , au frais du contribuable métropolitain , faire tourner ce pays qui , sans eux , serait paralysé ,: Pas d’avions en vol , pas d’éducation , pas de justice , pas d’armée ou de police etc etc … ni même de santé ! Car il faut bien l’avouer , la Calédonie est incapable de fournir les gens compétents pour les tâches qui sont indispensables à sa survie . Ces fonctionnaires sont bien payés par la France (Indexés à 1.78) et laissent la plus grande partie de ce qu’ils gagnent dans l’économie locale ou dans les impôts & autres taxes . Alors pourquoi les rejeter ainsi ? Je te signale que le discours commun ici : La Calédonie aux Calédoniens, Emplois réservés aux Calédoniens, La Calédonie tu l’aimes ou tu dégages … Etc Etc … ne sont , en métropole , tenus que par 2 personnes : Jean-Guy Talamoni & Jean-Marie Le Pen ! 2 types biens …. Alors si certains sont restés après leur séjour, parce que leur retraite était indexée ou parce qu’il fait ici beau et chaud toute l’année, pourquoi les pénaliser ainsi en faisant comme s’ils étaient transparents politiquement et continuer des années après à les considérer comme des étrangers ?
      Sur ce je te souhaite un bon WE et de bons Jeux du Pacifique ! Moi , Zoreille , je suis volontaire pour la bonne marche de ces jeux , dont vous tirerez surement fierté , et personne ne m’a dit : C’est réservé aux vrais Calédoniens , Monsieur , vous n’avez pas le droit de travailler bénévolement pour ces jeux …. Bizarre ne trouves-tu pas ?
      Zoreille 13

      • Salut Zoreille, je suis un Caldoche, j’ai honte, tout ce que tu as dis n’est que la triste verité. Des fois je me dis qu’il faudrait que le pays soit indépendant au moins 10 ans, pour faire comprendre aux indépendantistes que sans des compétences extérieures nous ne ferions pas long feu. C’est assez extrême comme raisonnement je sais, mais on dirait que les mecs ne comprennent rien à rien et qu’il leur faudrait des exemples concrets, rien que dans le domaine de la santé déjà, tu enlèves tous les médecins du territoire et tu leur laisse revenir à leur médecine traditionnelle, dans le domaine de la sécurité ensuite, genre tu les laisse règler leurs conflits entre eux (comme à Maré, à Yaté, à Houaîlou, à Voh, à Gomen etc…), en fait les mecs se tueraient simplement entre eux !!!

  2. Vous avez balancé cet article et vous vous réfugiez derrière « c’est pas nous qui l’ avons écrit  » ! Quel irresponsabilité !!

    Mais, bon, je veux juste insister sur un grand point : Le temps de la guerre est terminé. C’était, il y 30 ans ! ok ?

    Depuis, des accords ont été signés pour une communauté de destin. C’est cet esprit qu’il faut exhalter !
    Relater des délires de quelques indépandantistes excités ne sert qu’à faire peur. Et j’en connais des identiques dans l’autre camp. La réalité est tout autre, heureusement ! Des quantités de personnes oeuvrent dans cet esprit de construction commune et surtout personne a dit que ce serait facile !

    Alors, du courage, chers concitoyens zoreilles de 40ans de vie commune avec la Nouvelle Calédonie ! Hauts les coeurs et travaillons à la paix !

    Bises

    • C’est bien d’y croire, mais il ne faudra pas être dupe éternellement non plus, à un moment donné il va falloir ouvrir les yeux les gars.

    • Christian CAC j’ai l’impression que vous croyez au Père Noël
      à votre âge……. c’est pas sérieux
      Savez vous que la vente de fusils à fait un bon depuis
      que la vente est libre et en général ceux qui achète un
      fusil c’est pour s’en servir, surtout en Nlle Calédonie.
      Je suis ici depuis 1983 je sais de quoi je parle, mais cette
      fois ci je ne me battrai pas, j’irai ailleurs

  3. Bonjour.

    Déjà pour commencé, bravo à Sandrine et Patrick d’avoir partager cette lettre que je partagerais moi même, car il y en a marre des « tabous » et des non dits !

    Je partages les mêmes impressions depuis belle lurette quoi qu’en pense les « Christian » et autres autruches.

    Ravivé quoi au fait, les inégalités, le racisme, la violence, la régression ….?

    Depuis 18 ans que je vie ici , je vois le pays en pleine régression et je me rend compte que beaucoup de Calédoniens ne veulent pas de la vérité, la vrai , celle qui montre le déclin de l’ile et de l’avenir plus que sombre qui est le notre .

    Mr Christian, comment pouvez vous faire la morale et demander au « métro » d’avoir , je vous cite (l’honnêteté intellectuelle de reconnaître que la Calédonie n’est pas une ville moyenne métropolitaine mais bel et bien une ancienne colonnie française que la métropole a décidé dans une élan de fraternité d’aider à construire sa propre autonomie et sa propre histoire original.) alors que c’est ses mêmes personnes qui payent pour cette soit disant autonomie « utopique » ( paye , ne viens surtout pas chez les nouz’autres ou dégage en gros) .

    (Des quantités de personnes oeuvrent dans cet esprit de construction commune et surtout personne a dit que ce serait facile !)
    Des quantités de personne…………. qui ? Construction commune……avec qui, ou plutôt sans qui ?

    Si la vérité du texte est trop direct ou trop franc pour les autruches, ben ignorer le et continuer votre petite vie ou l’égalité, fraternité voir la liberté est un songe pour une grande partie des habitants de l’ile.

    Cordialement .

  4. Sans compter une question pourri qui va nous etre posée dans 2 ans
    Etes vous pour l’indépandance ou l’indépandance association. Comment croire qu’une fois le mot indépandance voté le délire de quelques indépandantistes (genre Gbagbo l’histoire regorge de ces gentilles racistes) excités ne prennent le dessus et là la paix se regagne autrement mais à quel prix Voir les pays arabes.
    Quand je dis raciste ce n’est même plus raciste couleur peau c’est entre ethnie clanique.

  5. David, cela me rappelle une chanson :  » le premier qui dit la vérité, il doit être …. »

    Les Zoreilles en ont une dont je n’ai peut-être pas mesuré l’exacte ressenti ? Alors, pourquoi ne pas l’exposer, l’expliquer, la communiquer autrement que par des brulôts, je persiste, HAINEUX !

    Il y a forcement un problème et forcement des SOLUTIONS !

    Mais je vous en supplie, pas de retour à des simplifications  » les méchants, les gentils », = chanson de Michel Fugain à réécouter d’urgence.

    Je veux croire au respect mutuel !

    Bises

    Christian

  6. Je suis calédonien de la 4ème génération. Cela dit pour me situer et sans esprit de supériorité.
    Peu importe qui a écrit ce texte, il est malheureusement juste.
    Avec la loi sur l’emploi local et en figeant le corps électoral, on a fermé le pays à la richesse que les autres peuvent nous apporter. On s’est enfermé pour protéger un peuple soit-disant premier, quitte à aller vers la consanguinité…
    Ce texte est malheusement vrai car je vois regresser la Nouvelle-Calédonie de jour en jour. On parle de construire un destin commun mais on le détruit, lui et ses outils, chaque jour. Je vois un racisme anti-blanc s’installer. Je vois la haine donner le change à l’opportunisme, la corruption et l’affairisme.
    Certes, les vérités dérangent mais ce qui est écrit n’est que la vérité.
    Pour ma part, je me vois mal finir ma vie dans un pays comme celui que la Nouvelle-Calédonie est en train de devenir…

  7. Ce texte est un tract de propagande pro Le Pen et pro FN , aucun intérêt.

    Les arguments utilisés sont bidons, les ADN ont été ratifiés à 72 %, pourquoi vouloir revenir dessus en évoquant la démocratie tout en la déniant ? C’est la schizophrénie mode facto.

  8. la schizophrénie mode facto?aouh docteur c’est grave? pas trouvé dans wiki…
    c’est quoi la signification des ADN? t’explique à moi…

  9. Monéo, ton copain Claude Sarran a déjà déposé un recours auprès de la cour européenne des droits de l’homme pour ce qui concerne ce corps électoral figé, ce recours fut en son temps rejeté et ce corps électoral considéré comme compatible avec les droits de l’homme et la démocratie contrairement à ce que dit ce torchon.

    Comment avoir l’outrecuidance de prétendre le contraire ?

    Il est possible d’être contre le gel du corps électoral, c’est mon cas , mais de dire que c’est antidémocratique est une ineptie.

  10. Atteindre le point G aussi rapidement, c’est clair que ce n’est pas à votre portée.

    Si je vous ai à la bonne , je vous expliquerais un jour, faut pas mourir idiot…

  11. Tiens on a touché un expert en sexualité …c’est vrai que politique et sexualité font bon ménage à plusieurs.
    explique à moi les ADN ça mène à quoi? au profit de qui? et pourquoi cette procédure tri référendaire
    5 minutes oublie les conneries extrême droite et fais nous partager ta science

  12. T’as enfin dépassé le point G. Un peu éculé ton argumentaire. La sexualité fait bon ménage avec beaucoup de domaines mon ami, tu pourrais être étonné.
    Les ADN, ça mène à l’indépendance (associée ou totale), faut vraiment être atteint de cecité pour ne pas s’en apercevoir.
    Au profit de qui, difficile à dire pour l’instant, tout dépendra des propositions de l’état puisque c’est l’état qui décide de tout en NC, nous sommes bien toujours une colonie française, n’est ce pas ?
    La procédure tri référendaire, c’était une demande expresse des indépendantistes qu’il fallait satisfaire en 1998, afin de bien marquer le désir d’indépendance.
    D’autres questions élève monéo ?
    Tu pourrais nous faire un petit commentaire sur la cour européenne des droits de l’homme, non ?

    • mais une fois l’indépendance acquise ce n’est plus l’état
      français c’est démerdez vous et il faudra faire appel
      au casques bleus

  13. Autre article à lire sur riposte laïque « Halte à la dérive gauchiste du FN », ce journal est situé à la droite du FN c’est de la graine de nazillons version camembert, alors cet article qui provient du même moule, c’est vraiment de la merde.

  14. Merci, Otto, de nous renseigner si précieusement sur ces dérives d’extrêmes droites ! Les gens doivent savoir à quelles sources ils puisent leur info, n’est ce pas Patrick et Sandrine ?

  15. 72 % ont ratifié les Accords de Nouméa ? Disons que 72 % ont choisi de conduire la Nouvelle-Calédonie à sa perte…
    Je ne sais plus qui a dit : « La démocratie c’est la dictature de la majorité » ?
    Moi-même, j’ai pensé que nous pouvions batir un destin commun mais je me suis gouré…

  16. Et oui, chapeau de paille, et quand c’est la majorité , il n’y a plus de dictature. Cela tombe sous le sens. Sinon, relis la définition de dictature.

  17. Juste une petite mise au point sur la tendance de  » RIPOSTE LAÏQUE  »
    Il suffit d’aller sur le site du journal de cliquer sur qui sommes nous et vous pourrez y lire:

    « Nous ne chercherons donc pas à la cloisonner dans le seul camp de la gauche. Bien sûr, notre combat laïque et républicain s’accompagne d’un projet de progrès social, sans lequel le mot République demeurerait vide de sens, mais nous donnerons la parole à tout laïque, à tout croyant respectueux de la loi de séparation de l’église et de l’Etat de 1905, quels que soient ses choix politiques, (racistes et négationnistes exclus). »

    IL me semble tout à fait clair que c’est fait par des sympathisants de gauche, n’est ce pas ?
    Alors arrêtez de dire que c’est un article de l’extrême droite:  » racistes et négationnistes exclus »
    Quels sont les mots que vous ne comprenez pas ?

    Vraiment CAC arrête de dire n’importe quoi, tu es ridicule
    Que dire de Otto Matic qui nous a régalé de ses considérations sexuelles et à qui je répondrai de cette phrase typiquement calédonienne  » Pas moyen parler, tout Otto Matic  »
    Et je garde le meilleur pour la fin: Veyret !!! Dis moi Jean Louis, c’est bien toi, avec tes petits copains, qui a créé, après la signature des accords,  » le club des pionniers » pour bien montrer qu’ il y a Calédoniens et calédoniens, il ne faut pas confondre ! Plus raciste et xénophobe, tu meurs !
    Le destin commun d’accord mais chacun de son côté.

    Allez salut les autruches et arrêter dire que ce texte vient du bureau du FN ou allez apprendre à lire !

    Patrick et Sandrine

  18. Dans quel journal a t’on besoin de préciser racistes et négationnistes exclus ?

    Ce journal est islamophobe au dernier degré, neuf articles sur dix sont anti musulmans ou anti arabes, un des rares articles qui ne soit pas anti arabe est anti Kanak, celui que vous nous proposez, il s’agit là d’un racisme patent.

    Il ne suffit pas de se proclamer non raciste pour l’être.

    On aurait pu y ajouter « racistes, négationnistes, skinheads et Ku Klux Klan exclus… »

    • Islamophobe? Anti-Arabes?

      Plutôt anti-islamisation, nuance. Comme une majorité de Français.
      Islamisation par des populations minoritaires qui veulent imposer leurs lois et coutumes dans leurs pays d’accueil.
      Ce qui ressemble fort, d’ailleurs, à de la colonisation …

      Anti-Kanak? là aussi, anti-groupes minoritaires qui usent de violence contre les autres communautés, et soutenues (c’est le pire) par l’Etat français, au mépris de la majorité des habitants de la NC.

      Cela n’a rien à voir avec du racisme, ne vous en déplaise.

      Pauvre Caillou, pauvre France …

        • Otto Matic, t’as pas encore compris l’essentiel : la majorité des Français (dont je fais partie) n’appartient pas (encore) au FN, on est d’accord là-dessus, mais la majorité des Français en a ras-le-bol de l’islamisation du pays.

          Et comme cette majorité n’arrive pas à se faire entendre, qu’elle est ignorée par le pouvoir en place et méprisée par la gauche qui a absolument besoin des votes des populations issues de l’immigration, fortement islamisées bien sûr, il se peut effectivement qu’elle finisse par rejoindre le FN, juste pour que les politiques se décident enfin à tenir compte de ce ras-le-bol généralisé.

          Ce n’est pas parce qu’on en a marre de se faire cracher à la gueule (passe-moi l’expression mais c’est la plus juste) par des populations immigrées (qu’on accueille et qu’on entretient avec l’argent de nos impôts et de nos cotisations sociales) qu’on doit être automatiquement catalogué extrême-droite.

          Faudrait apprendre à ne pas tout amalgamer, OK ?
          Maintenant, si tu n’es pas outillé pour comprendre ça, ce n’est pas vraiment de ta faute, peut-être juste une petite carence de neurones … de toutes façons, ce n’est pas le sujet ici et en ce qui me concerne, j’arrête là cette digression.

          P.S.: je vais quand même répondre à ta question « Dans quel journal a t’on besoin de préciser racistes et négationnistes exclus ? »
          C’est à cause de gens comme toi qu’on doit le préciser. Force est de constater que cela ne suffit pas puisque manifestement, tu n’as rien pigé …

          • Pour qui votes tu aux présidentielles si tu n’es pas FN, as tu fini par rejoindre le FN comme tu as l’air de le sous entendre, ou alors attends tu les élections de 2017 ?

          • Au passage évite les insultes lorsque tu t’adresses à moi, tu perds ton temps, me faire traiter de carencé en neurones par un crétin ne me dérange absolument pas.

          • MDR Zak! tu m’as coupé l’herbe sous le pied mais je n’aurais pas mieux dit: tope-là, camarade! 😉
            et tu as raison, mieux vaut laisser tomber, de toutes façons, on ne peut pas obliger quelqu’un d’obtus à ouvrir les yeux.
            Il suffit de voir les réponses de ce cher Otto. Indécrottable, c’est évident. Surtout par des « crétins » comme nous: trop comique le mec!!!

    • Raciste et négationnistes exclus, cela me fait penser au FN version Marine Le Pen qui cache les skinheads et vire les nasillons trop voyants du parti avec un discours qui n’est plus anti juif mais anti arabe à fond, avec un zeste d’anti kanak pour séduire les mecs comme Zak.

  19. on se demande pourquoi le grand chef qui a rédigé les ADN a reconnu lui même que les dispositions de cet accord étaient contraires au droit de la RF..et mêmes temporaires…j’ai du mal lire à l’époque
    voir dans les ADN l’alpha et l’omega de la démocratie montre bien que Kanaky est aux antipodes de la France
    remplacez peuple premier par français de souche et vous pouvez adhérer chez Marine.
    nous voici au milieu du gué : flottent petits drapeaux Tricolores et FLNKS Rien ne fait plus peur que l’inconnnu et dés lors que la troisième voie renouvelée semble de nouveau être une impasse il n’ y a pas de raison que tout cela ne se termine en eau de boudin mais SVP aprés 2012
    plus ça change plus c’est pareil et plus les « sachants  » des ministères vous prennent pour des billes
    A lire des christian ou des veyret on se dit qu’ils ont raison

  20. ????????????j’ai du mal à tout comprendre. SOS !! Moneo, je te prie de te référer à l’article du « drapeau commun » !! Voilà, ce qu’elle est la réalité pour la majorité des calédoniens l Ils ont arrêté de crier au feu à tout bout de champs ! Et si la bétise pour toi est d’appeler à la paix, au respect mutuel, à la compréhension réciproque pour un destin commun qui a commencé il y a 23 ans à la signature des accords de Matignon, alors tu n’as rien à voir avec les valeurs fondatrices de la République Française dont la fraternité est un pilier. Je le répète cette article incite à la haine !!

  21. coexistence drapeau BBR et drapeau FLNKS = vision dualiste nous contre vous
    drapeau commun calédonien des pionniers =stupidité c’est toujours nous contre vous
    le seul drapeau unique valable serait un drapeau kanakocaldoche à bâtir ensemble pour construire ensemble un futur qui aujourd’hui encore peut être une indépendance association mais qui demain faute d’accord sera impossible à trouver..
    je suis probablement trop optimiste en pensant qu’il y a encore une toute petite porte de sortie
    Toutes les équipes politiques en place entretiennent l’ambiguité et basculeront du bon côté quand paris le décidera il y a trop de profits à exploiter,les autres seront balayés par cette connerie dite du vent de l’histoire.;
    il n’en reste pas moins que la rédaction des ADN est une monstruosité il est interprétable à volonté, il créé des citoyens et des non citoyens dans le seul but est de finir par trouver une majorité raciale introuvable. c’est une immense manipulation hexagonale qui aura permis aux petits malins de s’enrichir de manière éhontée ,petits malins préparant leurs arrières . La masse reste dans l’illusion que le statu quo dépendra de leurs votes alors que tout sera fait (y compris des troubles ) pour qu’au jour j et à l’heure H ,la bonne solution parisienne soit mis en place..alors oui le texte que vous condamnez du sceau de l’infamie supposée comporte beaucoup de vérités ,combien d’Andréa??combien même de sportifs canaques sans droit de vote
    ça ne vous gêne pas ?moi si

  22. Cela nous gène tous, mais cela a été approuvé démocratiquement.

    On ne va pas revenir sans cesse sur ce qui est acté depuis plus de dix ans, on a l’impression que vous découvrez ce qui a été voté il y a si longtemps.

    Ceux qui ne savent pas lire tombent des nues, comme les canaques au 19 ème siècle ne comprenant pas ce qu’on leur faisait signer, ironie de l’histoire.

  23. ce qui a été approuvé par un vote peut l’être par un autre.. moi je ne découvre rien mais je suis toujours ébahi par l’innocence de mes compatriotes.il est vrai qu’ils ont été enfumés à coup de drapeau tricolore et de loyalisme depuis plus de 50 ans forcément ça laisse des traces dans les cervelles

  24. @ Otto Matic

    Je parie que t’es prof non? Encore un gauchiasse donneur de leçons qui doit mettre ses gosses a l’école dans le privé parce qu’il en a les moyens…
    Je te conseille de sortir de ta « bulle » de bisounours, et d’aller voir et vivre vraiment au sein de la « diversité »,
    traiter ceux qui ne sont pas d’accord avec toi de « fascistes, racistes etc.. » est trop facile.

    Pour le reste, je paye mes impots ici, j’estime donc avoir le droit de vote.
    Si a la limite, on appliquait la réciproque aux Calédoniens venant France, ca serait cohérent.

    De toute facons, ces accords sont typiques de l’esprit gauchiste:
    on maintient la paix « sociale » par lacheté, sacrifiant toujours un peu plus les droits et efforts des Francais aux détriments de ceux qui devraient etre sanctionnés, pour ne pas faire de vagues.
    Pas de c….

    de toute façons, pour moi c’est FN point barre.

    • Tu as entierement raison Josh.Tu n’es pas seul,beaucoup vont te rejoindre pour mettre a mal cette coalition de malfaiteurs UMPS-COCO qui est en train de ramener la France au 15eme siecle.
      Ce sont leurs derniers mefaits et ils le savent.Ils essaient encore de sauver ce qui peut l’etre concernant leur doctrine nefaste pour les humains,mais c’est trop tard.Du balai en 2012,qu’ils retounent dans la fange d’ou’ ils n’auraient jamais du sortir.

  25. T’as le mérite d’annoncer la couleur et de ne pas avoir honte comme beaucoup de ceux qui pensent comme toi.

    Perso, j’ai toujours voté à droite, jamais à l’extrême droite, je ne suis pas prof, mes enfants sont dans le public.

  26. Je pense qu’avant de se lancer dans de grands débats de partis d’extrèmes…
    Peut-être + d’humilités habitants d’un bout de terre dans un bout de monde du bout du monde…
    Il est sur qu’avec des ventres bebonnants on se voit mieux le nombril mais celà n »est jamais que le nombril d’un habitant d’un bout de terre dans un bout de monde du bout du monde…
    Alors plutot que petites phrases assassines:
    Blancs Jaunes Noirs regardez-vous, regardez vos enfants regardez le métissage…
    Apprenez les couleurs de l’avenir…
    Ou restez que des diminutifs sur un blog.

    • JIPJIAF

      Oh de belles paroles!
      On s’en fout du métissage, cet idéal imposé depuis 30ans dans l’education, les médias etc.. .
      quand a tes « couleurs de l’avenir »,(pfff Wouahahahha),
      Donne des preuves de ce que c’est censé apporter?

      on s’en fout des couleurs, on te parle de Nationalité Française,
      c’est finalement les gens comme toi qui ramenent la couleur, et la « race », a tout bout de champ, les plus raciste de tous.
      sérieusement je te plains.

      • D’abord le métissage existe depuis la nuit des temps.
        -52 env. avant J.C pour la France (Gaule) Hérules, Wisigoths, etc…
        Donc tes 30 ans… (comment tu as fais) pfff Wouahahahha…
        Ce que je veux dire, c’est :
        à l’heure actuelle tous les peuples qui évoluent sont appelés au métissage.
        Le monde se partage…les couleurs aussi.
        Maintenant, c’est vrai la nationalité est un lien important et à + forte raison la Nationalité Française.
        Celà n’empêche pas qu’un peu d’humilité ne fait pas de mal…
        Mais au fond, c’est peut-être cette phrase qui t’interpelle !!!

  27. MÉLISSA
    (Paroles : David McNeil / Musique : Julien Clerc)
    Julien Clerc (France)

    Mélissa, métisse d’Ibiza
    Vit toujours dévêtue
    Dites jamais que je vous ai dit ça
    Ou Mélissa me tue…
    Le matin derrière ses canisses a-
    -lors qu’elle est moitié-nue
    Sur les murs devant chez Mélissa
    Y a tout plein d’inconnus

    « Descendez, ça, c’est défendu !
    Oh ! c’est indécent ! »
    Elle crie mais bien entendu
    Personne ne descend…
    Sous la soie de sa jupe fendue
    En zoom en gros-plans
    Tout un tas d’individus
    Filment, Noirs et Blancs…

    Mélissa, métisse d’Ibiza
    A des seins tout pointus
    Dites jamais que je vous ai dit ça
    Ou Mélissa me tue…

    « Descendez, ça c’est défendu
    Mater chez les gens ! »
    Elle crie mais bien entendu
    Y a jamais d’agent…
    Elle crie, c’est du temps perdu
    Personne ne l’entend…
    La police c’est tous des vendus
    Dix ans qu’elle attend

    Mélissa, métisse d’Ibiza
    A toujours sa vertu
    Dites jamais que je vous ai dit ça
    Ou Mélissa me tue…

    Ouh ! Matez ma métisse
    Ouh ! Ma métisse est nue
    Ouh ! Matez ma métisse
    Ouh ! Ma métisse est nue

    Mélissa, métisse d’Ibiza
    Vit toujours dévêtue
    Dites jamais que je vous ai dit ça
    Je vous ai jamais vu

    Le matin derrière ses canisses a-
    -lors je vends des longues-vues
    Mais si jamais Mélissa sait ça
    Là, c’est moi qui vous tue…

    Ouh ! Matez ma métisse
    Ouh ! Ma métisse est nue
    Ouh ! Matez ma métisse
    Ouh ! Ma métisse est nue…

  28. « Tout finit par des chansons » Merci Moneo
    Mais si tu avez commencé par celle-ci,
    tu aurais évité 67 commentaires…
    Hélas, pas tous trés sympathiques.

  29. oulala c’est que des histoires à la cons que tu me dis là mais ferme ta gueule arete de faire des bulles il y a que des mensonges dans ton discours arête de parler bêtement et je te signale que tu es raciste de merde

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here