Elections législatives en Nouvelle Calédonie .

A titre d’info voila un petit recapitulatif ( disponible bien evidemment sur le site officiel du gouvernement ) :

Seront élus en Nouvelle Calédonie, le 17 juin 2012, deux députés au suffrage universel.
Scrutin uninominal à la majorité absolue des suffrages exprimés, à deux tours, le premier tour ayant lieu le 10 juin.

Pour être élu au premier tour, il faut que le candidat ait recueilli la majorité absolue des
suffrages exprimés et un nombre de voix égal au quart des électeurs inscrits.
S’il doit y avoir un second tour, est élu le candidat qui a obtenu la majorité des voix (relative).
Tout candidat qui a obtenu au premier tour un nombre de voix au moins égal à 12,5% du
nombre des électeurs inscrits dans la circonscription peut se présenter au second tour.

Le mandat d’un député est de 5 ans

Nombre d’électeur inscrit en Nouvelle-Calédonie : 166 312 (arrêté au 29 février)
La Nouvelle-Calédonie compte deux circonscriptions électorales :

1ère circonscription : Nouméa, Ouvéa, Lifou, Maré et l’Ile des Pins
;
2ème circonscription : les autres communes de Nouvelle-Calédonie.

Le nombre d’électeurs (arrêté au 29 février 2012) par circonscription est de :
· 76 995 électeurs pour la 1ère circonscription
· 89 317 électeurs pour la 2ème circonscription

Calendrier :
· Lundi 21 mai : ouverture de la campagne électorale

· Samedi 1er juin et dimanche 2 juin : mise sous pli des documents de propagande du 1er Tour,
validés par la Commission de propagande qui a été installé le 16 mai sous la présidence de
M. Bertrand DAROLLE – Président de chambre de la Cour d’Appel.

· Lundi 11 juin : proclamation des résultats du 1er Tour par la commission de recensement des
votes

Ouverture de la période de dépôt des candidatures
· Mercredi 13 et jeudi 14 juin : mise sous pli des documents de propagande du 2ème tour,
validés par la Commission de propagande

· Lundi 18 juin : proclamation des résultats par la commission de recensement des votes.

Les procurations

Si vous ne pouvez pas vous rendre dans votre bureau de vote le jour de l’élection, vous pouvez
dès maintenant confier à un autre électeur de votre commune le soin de voter pour vous.
Est-ce que le mandant peut voter, malgré la demande de procuration ?

– Avant le jour du vote : le mandant peut résilier à tout moment sa procuration (même
démarche que pour l’établissement de la procuration).

– Le jour du vote : en l’absence de résiliation, le mandant peut quand même voter, si le
mandataire n’a pas encore voté.

A vos marques .. pret … partez !

Rejoindre la conversation

  1. la grenouille verte

4 commentaires

  1. VOTEZ ‘INTELLIGENT’, VOTEZ JORDA dans la 1ere et DJAIWE dans la 2eme, POUR QUE LE DIALOGUE DE SORTIE DES ACCORDS S’ETABLISSE, POUR UN VERITABLE RENOUVEAU en NOUVELLE-CALEDONIE !!!

  2. Et en matière d’honnêteté, Manu Point de non-retour en connait un rayon ! Faites ce que je dis, pas ce que je fais.

  3. Un message important à faire circuler. Tout le monde a droit de voter aux législatives. Tous ceux qui ont voté pour la présidentielle (sont donc inscrits) peuvent voter aux élections des 10 et 17 juin et par la suite aux municipales. Beaucoup nous posent la question, persuadés qu’ils ne peuvent pas voter. Au contraire, c’est le moment de vous exprimer.

Laisser un commentaire

Répondre à Manu Point de Départ Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *