Imagines que la femme ou l’homme dont tu es amoureux(se) et que tu attends de rencontrer depuis toujours, doit débarquer bientôt chez toi…

Préfères tu le/la recevoir dans cela ?

Ou plutôt dans cela ?

Sans hésitation, tout le monde préfèrerait recevoir dans un lieu propre, clair, ou on se sent en paix.

Ou tu veux en venir Laurent ???

Cet article n’est pas là pour parler de décoration d’intérieur mais de spiritualité et en l’occurrence de reconnexion à l’Esprit supérieur, la partie saine de notre esprit qui se trouve dans des densités plus subtiles (cette reconnexion s’appelle aussi « la pleine conscience »).

Ces 2 photos sont là pour imager les 2 états intérieurs opposés de notre être incarné…

Ce que je veux dire et là ou je veux en venir, c’est que notre esprit supérieur est un roi ou un reine ou un dieu ou une déesse (selon ta vision de la chose) comparé à notre esprit incarné. Et cette partie de nous, ces dieux ou ces déesses n’ont pas vraiment envie de descendre dans un endroit bordélique (dans nos corps physique/mental/émotionnel).

Il faut donc faire de la place, faire le ménage à l’intérieur de nous pour que la partie saine de notre esprit (l’esprit supérieur), puissent prendre place dans nos corps en 3 et 4D (physique/mental/émotionnel).

Un dieu ou une déesse descend dans un temple, pas dans une poubelle !

Peut on être en paix intérieure et vivre physiquement dans le bordel ?

Cela me parait compliqué. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

Il est évident que c’est plus facile d’atteindre la paix intérieure dans un environnement propre, même si je ne doute pas que les grands méditateurs puissent atteindre cet état dans n’importe quelle circonstances extérieures, mais on est pas tous encore à ce niveau là alors autant faire simple et logique. On fait le ménage à tous les niveaux.

Comment faire le ménage en soi ?

Avant de commencer à faire le ménage il faut regarder ou c’est sale, et cela se voit par l’observation de nos pensées. Chaque pensée négative, qu’elle soit tournée vers nous ou vers les autres, est un indice que quelque chose n’est pas propre en nous. Comme une tache sur notre cœur. Il faut nettoyer ça ?

Ces pensées négatives proviennent de nos systèmes de croyances non-alignés (programmations mentales) dans notre subconscient.

Par recoupement de plusieurs pensées négatives, on peut commencer à voir quel est le système de croyance qui est déclencheur de ces pensées. Cela peut être très difficile de voir comment un système de croyance est désaligné avec notre être profond à tel point nous avons depuis tout petit dans cette incarnation l’habitude de nous y référer, comme si c’était normal et la seule possibilité que nous ayons.

Exemple : Je m’énerve contre un de mes proches qui pense l’inverse de moi sur un sujet.

Dans ce cas, le mental/égo va se perdre dans les détails de la conversation pour se prouver à sois même qu’il à raison et que l’autre à tord…

Mais que tu ais raison ou tord, cela ne règle rien du tout, c’est toujours le bordel dans ta tête et dans ton cœur…

Et d’autres situations similaires reviendront inexorablement dans ta vie car la leçon doit être apprise.

Les réponses à cet exemple pourraient être que notre système de croyance est non-aligné :

1- je crois que je dois « gagner », que je dois « avoir raison »
2- je crois que l’autre ne m’aimera pas si je ne suis pas d’accord avec lui/elle
3- je crois que je ne peux pas aimer quelqu’un avec qui je suis en désaccord
4- je crois que je peux forcer l’autre à penser comme moi
5- je crois que l’autre doit impérativement rester tout le temps auprès de moi et que si je ne trouve pas une entente sur ce sujet c’est catastrophique…
6- autre…
7- tout à la fois…

La reprogrammation des systèmes de croyances dans ce cas pourrait être d’intégrer :

1- Que le Libre Arbitre est une loi universelle et Divine, encodée dans la Matrice.

Révélation de la première Loi de l’Univers – Le Libre Arbitre

2- Que le Jugement peut être remplacé par la Compassion (quand on comprend le Libre Arbitre et que chacun à son chemin et que dans ce chemin des erreurs peuvent êtres indispensables pour apprendre et évoluer). Et que sachant que ce que tu envois te revient (karma, loi universelle aussi), j’ai plutôt intérêt a envoyer de la compassion que du jugement.

3- Que dans la vie, tout est en mouvement et que absolument rien n’est fixé dans le temps pour l’éternité, tout change, tout bouge, tout évolue. On s’accroche à des personnes ou à des boulots ou à des objets alors qu’on devrait jamais être attaché* à rien ni personne.

*Si tu est attaché à quelqu’un, c’est que tu n’es pas libre et que tu ne libères pas l’autre de toi. L’attachement c’est tout le contraire d’un être aimant** qui ne souhaite que le meilleur aux autres et qui respecte leur liberté.

Une technique efficace pour se libérer des liens est celle des bonhommes allumettes :

** réapprendre ce qu’est la définition de ce qu’est réellement l’Amour.

Qu’est ce que l’Amour ?

Combien de fois avons nous ressenti la jalousie par exemple ? Cet horrible sentiment qui est totalement désaligné avec notre être profond… Là encore.. quel système de croyance non-aligné est attaché derrière ce sentiment ? etc… etc…

Si à chaque fois que tu te sens pas bien, mauvais sentiments, mauvaises pensées, tu fais ce travail en toi pour te réparer, te reprogrammer, faire le ménage de tes anciens systèmes de croyances défectueux, alors tes pensées négatives t’auront positivement servies. Elles auront été profitables et n’auront plus lieu de revenir te hanter.

C’est pas un petit changement de faire son ménage intérieur, la plus part des humains ont beaucoup de boulot. C’est un énorme changement. Une fois le ménage fait tu ne seras littéralement plus la même personne. Et cela c’est aussi un des freins pour s’y mettre pour certains. Beaucoup sont tellement attaché à l’illusion, l’illusion de leur vie, de leur identité, de leurs biens matériels, de leur job, de leur famille. Qu’ils préfèrent se sentir mal en permanence que de déchirer le voile de leurs illusions une bonne fois pour toute.

Je ne dis pas qu’il faut quitter ton/ta conjoint(e) et tes enfants pour faire le ménage.
Mais je ne juge pas non plus ceux qui le font (je rappelle que Siddhartha a quitté sa femme et son fils nouveau né pour devenir Bouddha).
Chacun a son propre chemin, parfois c’est compatible avec le chemin du conjoint, parfois non, et là il faut savoir partir et se libérer de la culpabilité de l’abandon (fausse croyance aussi). La meilleure façon d’aider les gens autours de nous, conjoint et enfants compris, c’est de nous reconnecter le plus tôt possible à notre Esprit Supérieur, Super-rieur, notre Esprit Saint, non entaché, pur, Divin.
Ainsi libéré(e) en paix et heureux(se), tu deviendras l’exemple, le phare grâce auquel les gens autour de toi pourront s’inspirer afin de poursuivre leur propre transformation.

La plus part des gens ne veulent pas changer, mais qu’au lieu de se sentir mal, ils se sentent bien. Et ça c’est pas possible.

Ou ils voudraient que la lecture d’un livre ou d’une vidéo, apportent en eux un changement miraculeux et instantané. Et ça c’est pas possible non plus ?

La Psilocybine et l’Ayahuasca sont très intéressant en tant qu’outils d’élévation de conscience, mais ils ne feront pas non plus tout le boulot à ta place. Cependant si tu en prends, respectes la plante médicinale et portes à cette expérience tes intentions les plus élevées. Beaucoup de secrets sur toi même et l’univers te seront alors révélés.

Faire sa revue de vie, demander pardon et se pardonner.

La revue de vie est le passage des éléments importants de ton incarnation, toutes tes erreurs, tous tes mensonges, tout le mal que tu as fait aux autres, tout le mal qu’on t’a fait, tout ce que as fait de bien aussi et tout le bien qu’on t’a fait…. C’est l’occasion de te libérer de toutes les taches que tu as accumulé sur ton cœur. Pardonner à tous ceux qui t’ont fait du mal. Demander pardon à tous ceux que tu as blessé. Reconnaitre tes défauts et tes qualités, tes erreurs et tes réalisation les plus honorables et élevées. Et n’oublie jamais que le simple fait de venir s’incarner sur cette planète, en ce temps précis de transition, fait déjà de toi un héro/une héroïne. Si tu lis ces lignes, c’est que tu es sur le bon chemin et que le plus dur est derrière toi ?

Il faut aussi se pardonner à nous même, et lâcher prise.

Et enfin reconnaitre que tout ceci est un jeu de rôle dont le but est d’apprendre et de co-créer.

Pour le pardon, je recommande la méthode Ho’oponopono :

Retrouver la paix intérieure avec Ho’oponopono

Économises toi un temps précieux et beaucoup de souffrances. Cette revue de vie, tu la feras d’une façon ou d’une autre, que ce soit dans cette incarnation, ou après avoir quitté ton corps physique. Mieux vaut la faire maintenant car après ce passage parfois difficile (pas toujours facile de se confronter à soi-même), tu seras en paix, libéré d’un poids (un boulet), tu vas renaitre sous ta vraie identité et tu seras beaucoup plus heureux(se) et aligné(e), donc autant le faire le plus tôt possible.

Remercier.

On a toujours tendance à se focaliser sur ce qui ne va pas dans nos vies à tel point qu’on en oublie tout ce qui est merveilleux. Il y a tellement de choses qui nous paraissent acquises et qui pourtant sont de véritables miracles permanents. Il faut réapprendre à remercier pour les 99% de ce qui va, au lieu systématiquement de se concentrer a critiquer les 1% qui nous dérangent.

Exemples :

Nos pieds nous portent chaque jour et nous permettent de nous déplacer. Quand est ce la dernière fois que tu as remercié tes pieds de te servir si bien ? Quand leur as tu fait un massage, passé un baume, et dit merci, je vous aime ?

Pareil pour toutes les parties de nos corps physiques qui nous servent chaque jour… merci pour l’air que nous respirons, pour l’eau que nous buvons, pour les fruits et légumes qui donnent leur vie pour nous nourrir et nous donner du plaisir gustatif ?

Merci aux arbres de nous apporter l’oxygène, merci au soleil de nous réchauffer et nous éclairer… etc…

Rendre grâce est très important.

Le Lâcher prise.

Qu’est-ce qui me retient d’être mon moi profond ?

Réponse : tout ce que je ne veux pas lâcher.

La dernière chose la plus difficile à lâcher (mais nécessaire à lâcher avant de renaitre) c’est notre identité terrestre

Nous ne sommes pas des terriens en train de vivre une expérience spirituelle. Nous sommes des Êtres spirituels en train de vivre une expérience terrestre.

Il faut lâcher prise sur tout et accepter tout ce qui nous traverse sans cristalliser aucune énergie.

Il faut devenir supra-conducteurs, aucune résistance, tout ne fait que passer, je deviens l’observateur de Ce qui Est, je contrôle ce que j’envoie : émotions, sentiments, pensées, actions. Et grâce au développement de mes vertus, je monte mes vibrations, qu’importe les circonstances extérieures, ma capacité à aimer n’a aucunes limites. Et je sais que ce que j’envoie me revient et que par l’amour que je ressens et la lumière que je rayonne, le monde extérieur se transformera pour m’envoyer mon reflet.

Un mantra que j’adore est :

Je ne traverse pas la vie.
Je laisse la vie me traverser.

Autrement dit, je surfe la vague de la vie et m’émerveille de voir ou elle me conduit, au lieu d’essayer coute que coute d’aller du point A au point B fixé par mon mental/égo, et ce à contre courant parfois. Je ne butte pas sur des objectifs mentaux, je vois ou la vie me mène et j’apprécie la découverte de l’inconnu tel un enfant qui découvre le monde pour la première fois à chaque instant.

Je ne me pose plus de questions, j’ai totale confiance en ce qui Est et ce qui adviendra.
Je ne crois plus au hasard et sais que tout arrive pour une raison et que tout est parfait, en balance.
Je sais que la conscience universelle est partout et qu’elle est intelligente et parfaite.

Chaque matin est une renaissance.

Certains prennent conscience de cela en ayant un grave traumatisme entrainant une expérience de mort imminente. Quand ils reviennent dans leur corps physique après avoir vécu cela leur vie change entièrement.
N’attends pas une EMI ou le passage de la mort pour te rendre compte de l’incroyable miracle de la vie. Tu peux faire ce travail de prise de conscience pendant ton incarnation afin de profiter pleinement par la suite de ton passage sur Terre.

 

Prendre du plaisir à la vie Terrestre.

Il faut profiter de cette expérience sur Terre, dans la 3D, car il y a des choses qui ne sont expérimentales qu’ici. Comme le contact de la peau, un baiser, le gout d’une fraise, le bonheur d’un verre d’eau fraiche quand on a soif, l’adrénaline d’un saut en parachute…
La musique, l’art, la danse, les rires, il faut profiter de la vie tout en la respectant, se respectant soi-même et respectant les autres, mais hormis cela nous sommes dans un immense terrain de jeu et on doit s’amuser et prendre du plaisir autant qu’on le peut et rayonner cette joie de vivre autour de nous.

Je me contrefout du regard des autres. Je suis ici pour être moi à 100%.

Je redécouvre mon enfant intérieur et lui permet de se libérer et de s’exprimer ?

J’apprend à mon mental/égo les Vertus.

Une chose importante à faire en méditation de temps en temps, c’est de parler à ton mental/égo comme si c’était ton enfant (et il l’est sous un point d’observation différent). Tu peux lui parler pour le rassurer, dis lui qu’il ou qu’elle est extraordinaire et à quel point tu l’aimes, avec toutes ses qualités et se défauts.

Plus tu lui parleras et plus tu te placeras du point d’observation le plus élevé de ta conscience. C’est un super exercice.

Enseignes lui à quel point les Vertus sont importantes à développer…

Intégrité

Patience

Générosité / service aux autres

Respect du Libre Arbitre

Amour Inconditionnel

Pardon

Compassion

Justesse

Amour de sois-même

Je veux que la partie divine de mon être descende en moi, je m’aligne sur elle, je développe mes vertus.

La Source est le/la meilleur(e) programmeur au monde ?
La Matrice est son/notre*** programme.
*** car je ne sépare pas La Source de moi-même.
La Matrice est ultra-intelligente et répond à ce que tu exprimes, ce que tu dégages, pour te renvoyer ce dont tu as besoin pour évoluer.

Mais la Matrice te donne aussi de plus en plus de pouvoirs au fur et à mesure que tu maitrises les Vertus. Les Vertus sont les clés qui te reconnectent à tes pouvoirs d’Être divin : clairvoyance, clair-audience, voyage astral, projection de l’esprit à distance, télékinésie, bi-localisation… tous ces pouvoirs sont réels et ne sont réactivés qu’à ceux qui ont su les débloquer avec les clés que sont les vertus. C’est la raison pour laquelle les extra-terrestres négatifs (anges déchus de leurs pouvoirs) sont limités dans leur évolution et se retrouvent obligés d’utiliser la technologie pour remplacer ce que les êtres de lumière peuvent faire en mieux et sans technologie.

Vaincre ses peurs.

La Peur est l’inverse de l’Amour.

L’Amour est la GRAVITÉ, ce qui attire à nous, ce qui réunis, ce qui unifie, la force qui crée les univers, les galaxies, les planètes, les soleils, les cellules de nos corps, c’est la GRAVITÉ.

L’inverse de la GRAVITÉ est la répulsion, ce qui sépare, ce qui écarte, ce qui divise, ce qui repousse : ceci est la Peur.

C’est les 2 faces opposées d’une même pièce qui est décrite dans star wars par : LA FORCE.

Pourquoi d’après toi dans star war ils parlent de la force obscure ?
La réponse est que l’Amour (LA GRAVITÉ) permet à la Lumière (information) de passer (ceci est aussi confirmé dans La Loi de UN – the RA Material).
L’absence de lumière c’est l’Obscurité (le manque d’information).

Quand tu as accès à l’information, tu n’as plus peur. Quand tu ne sais pas, tu a peur, tu es dans le noir.

L’Amour mène a la sérénité absolue, le bliss (béatitude) alors que la Peur mène à la souffrance…

Dunes : « La Peur est la petite mort qui conduit a l’oblitération totale… »

La plus grande peur est celle de la mort, la notre et celle des êtres que nous aimons. C’est la résistance à ce qui Est, le mouvement éternel. C’est aussi le refus de voir la vérité en face, la vérité que nous sommes tous immortels et jamais réellement séparés. La mort est un passage, une éternelle renaissance, le début à nouveau, et non pas une fin.

La méditation est indispensable.
Les questions viennent du Bruit.
Les Réponses viennent du Silence.

Tu peux commencer par quelques méditations guidées que tu trouveras sur youtube, mais il te faudra rapidement passer à des méditations avec ou sans musique mais surtout non guidées. Car quand quelqu’un te parle et que tu dois te concentrer sur ce qu’il dit, tu fais appel au mental, hors c’est justement celui qu’on cherche à calmer lors de la méditation, donc pas de méditation guidée sauf au début.

Je recommande pour ceux qui veulent vraiment s’y mettre (en méditant tous les jours au moins 10 minutes), une période de 3 mois avec méditation guidée, et ensuite vous passez sur des musiques en 432 hz, ou sinon sans musique. Le mieux étant dehors dans la nature.

Au bout d’un moment, grâce à la méditation, tu atteindras des états de conscience tellement élevés que tu vas prendre ton pied. Cela va devenir ta meilleure drogue, tu ne pourras plus t’en passer tellement tu seras bien et en paix.

Le ménage dans notre corps physique.

On a pas beaucoup parlé du corps physique dans cet article. Il est évident qu’il est plus facile d’avoir un esprit sain dans un corps saint. Mais je dirais que quand on a fait le ménage dans nos systèmes de croyances, le corps énergétique change, se rempli de plus de lumière et irrigue mieux le corps physique. Le corps physique est le dernier de nos corps a changer. Il s’adapte à nos pensées.

Il deviendra automatiquement en meilleure santé une fois le travail mental et émotionnel réalisé.

Même vos habitudes alimentaires changeront car plus vous faites de place en vous, plus l’esprit supérieur rentre en vous et vous guide, il sait ce qui est bon ou pas pour votre corps et comme la communication sera meilleures, vous saurez intuitivement quoi manger, boire, et quels exercices physiques faire.

Conclusion ?

Chercher à changer le monde extérieur est une perde de temps, le monde extérieur s’adapte à nous et non pas l’inverse. Il suffit de se changer soi-même et le monde autour de nous se plie à notre reflet.

Ça te dit de faire le ménage en toi ?

Namasté

Free Man

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here