François Hollande reçoit le premier prix de la gentillesse en politique

Le président de la République a été honoré du premier prix de la gentillesse en politique lundi soir. Décernée le magazine Psychologie, cette distinction intervient alors que nous célébrons ce mardi la journée de la gentillesse.

Si vous vous êtes levé du pied gauche ce matin, il va falloir prendre sur vous car il s’agit aujourd’hui de la journée de la gentillesse ! A cette occasion, le magazine Psychologie a décerné lundi soir le premier prix de la gentillesse en politique. Et pour cette première, c’est le président de la République François Hollande qui a été récompensé par un jury de journalistes politiques, relaie Le Point.

Le chef de l’Etat a obtenu 19 voix (le jury comportait 27 membres), suivi par le ministre du Travail Michel Sapin (16 voix), la ministre de la Culture Aurélie Filippetti (10 voix), Jean-Louis Borloo (PR, 9 voix), Daniel Cohn-Bendit (EELV, 9 voix), Philippe Poutou (NPA, 8 voix), Claude Bartolone (PS, 7 voix) et Jean-Pierre Raffarin (UMP, 7 voix). Beaucoup plus loin, on retrouve Noël Mamère (EELV), Brice Hortefeux (UMP), le ministre de l’Economie solidaire Benoît Hamon et François Bayrou (MoDem) avec deux voix. La ministre du Logement Cécile Duflot , Bertrand Delanoë (PS) et le Premier ministre Jean-Marc Ayrault n’ont eux récolté qu’une voix.

A noter que Nicolas Sarkozy, Jean-François Copé (UMP), François Fillon (UMP), Marine Le Pen (FN), le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, Harlem Désir (PS) et Martine Aubry (PS) n’ont eux obtenu aucune voix. Pour rappel, la journée de la gentillesse est née du mouvement japonais des années 60 « Small Kindness Movement », qui remet à l’honneur la gentillesse et encourager les petites attentions quotidiennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *