François Hollande veut recalculer le quotient familial

Le candidat socialiste François Hollande souhaite réformer le calcul du quotient familial afin d’aider plus de familles.

Mardi, François Hollande a confirmé qu’il reverrait une modulation du quotient familial afin d’aider plus de familles. Le système de quotient familial permet aux ménages de bénéficier d’un avantage fiscal en fonction du nombre d’enfants vivant dans leur foyer. Manuel Valls, porte-parole de François Hollande l’a clairement affirmé mardi: « Le quotient sera supprimé et remplacé, dans un souci de justice fiscale ».

« Il n’est pas normal qu’aujourd’hui les familles modestes n’aient aucun avantage fiscal » a déclaré François Hollande qui préfère parler de modulation plutôt que de suppression. Le candidat socialiste propose une réduction d’impôt sur le revenu de 607 euros par enfant. Les familles non imposables recevraient quant à elle un chèque alors que jusqu’à présent, elles n’avaient droit à rien. Selon la direction du Trésor, cette réforme provoquerait un transfert massif de 3,5 milliards d’euros de la partie la plus riche de la population vers la plus modeste.

Nicolas Sarkozy s’est aussitôt emparé de ce sujet qui provoqué un tollé au sein de l’UMP. Cette réforme « serait une folie. C’est quand même quatre millions et demi de familles qui sont concernées », a t-il déclaré selon La Dépêche. Lors d’un déplacement à Mulhouse, il a dénoncé « les conséquences absolument dramatiques » que cette mesure aurait sur la politique familiale de la France sans préciser ces conséquences. Valérie Pécresse, ministre du Budget s’est elle aussi déclarée hostile à toute réforme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *