vu dans le parisien:

L’ex-président de Polynésie française Gaston Flosse a écopé de quatre ans de prison ferme dans une vaste affaire d’emplois fictifs. Le tribunal correctionnel de Papeete a condamné mardi le sénateur de 80 ans (DVD, ex-UMP), qui était poursuivi pour détournement de fonds publics et prise illégale d’intérêts aux côtés de 86 autres personnes.

L’ancien homme fort de Polynésie, jadis membre du RPR de Jacques Chirac, aurait profité de son mandat de président de la collectivité pour organiser un vaste réseau de propagande au service de son parti, le Tahoeraa Huiraatira (autonomiste). On lui a également reproché d’avoir fait signer des «contrats cabinets» à des militants du parti, mis à la disposition de communes, de fédérations sportives, d’une radio, de syndicats ou de services sociaux.

Un habitué des tribunaux

Aucun mandat de dépôt n’a été réclamé à l’audience contre le prévenu, qui devra également s’acquitter d’une amende de 10 millions de francs Pacifique (83.800 euros). Parmi les autres prévenus, deux députés UMP ont été condamnés : Michel Buillard a écopé d’une peine d’un an de prison avec sursis et 3 ans d’interdicton des droits civils, civiques et de famille. Bruno Sandras a été condamné à 3 mois de prison avec sursis et trois ans d’interdiction d’exercer une fonction publique.

En juin 2006, Flosse avait déja écopé de trois mois de prison avec sursis pour prise illégale d’intérêt pour avoir fait acheter à la collectivité un hôtel appartenant à son fils, à des conditions favorables pour ce dernier. Gaston Flosse était ensuite rattrapé en 2009 par l’affaire des «sushis de la Présidence» et condamné  pour détournement de fonds publics à un an d’inéligibilité, un an de prison avec sursis et 2 millions de francs CFP (environ 16 700 euros) d’amende. Finalement, le Séat lève son immunité parlementaire le 3 novembre 2009, alors qu’éclate au grand jour une affaire de détournement de biens sociaux et de corruption active à l’Office des postes et télécommunications de Polynésie (OPT) dépassant un million et demi d’euros.

La facture a fini par arrivee 🙂

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here