Gros malaise à l’huile de palme : la Malaisie interpelle François Hollande…

pubJesuisNoisetteSerait il incongru que nous sachions ce qu’il y a dans notre nourriture ?? « Achète, Mange et tais toi » sera t’il le prochain slogan publicitaire?? Pilule rouge ou bleue??

INTERVIEW – Le Conseil malaisien pour l’huile de palme (MPOC), qui organisait mardi à Paris une conférence réunissant scientifiques et experts,

demande aux autorités françaises
d’interdire
le label «Sans huile de palme»
sur les emballages alimentaires
Entretien avec Yusof Basiron, président du MPOC, en charge du lobbying en Europe

LE FIGARO. – Un an après le débat parlementaire sur une «taxe Nutella», la tenue d’une conférence à Paris sur le sujet est-elle un signe encourageant?

Réponse : L’étiquetage «sans huile de palme» sur les emballages de produits frais et surgelés est devenue courante en France. Elle contribue à alimenter la mauvaise image de cet ingrédient…

J’ai plaidé notre cause auprès des autorités françaises. Cela fait notamment l’objet de discussions du groupe de travail franco-malaisien mis en place il y a un an. Ces industriels et distributeurs, qui veulent tirer partie de cette campagne de dénigrement contre l’huile de palme pour leur marketing, font un travail de sabotage ! (…)

Le label «sans huile de palme» est illégal, en violation des lois européennes et des règles du commerce international

Ceux qui l’utilisent doivent être sanctionnés

Ils ne doivent pas profiter d’un certain laxisme sur le sujet, cela ne fait que les inciter à continuer dans cette voie.

(…)

Pour lire l’invraissemblable suite, cliquer ICI

Un article de Keren Lentschner, publié par lefigaro.fr et relayé par Mich pour SOS-planete

Exemple de la « transparence » du Premier ministre français : les magouilles à l’huile de palme, nommée légalement huile végétale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *