Après Nouville et St Jean-Baptiste à la Vallée des Colons, la chapelle de Dumbéa c’est l’église de Bourail ce week-end qui a été l’objet d’actes de vandalisme. Vitres brisées, statue malmenées : St Pierre Chanel décapité, Sacré-Cœur défiguré, Marie arrachée de son socle et frappée de coups de hache,… etc… Grande fut la consternation des paroissiens au vu du spectacle. Une plainte a été déposée.

Acte d’un déséquilibré ? L’enquête le dira peut-être…En attendant, la plus grande vigilance s’impose.

Mobilisez-Vous

3 COMMENTS

  1. Si je devais parier…
    Des ados « satanistes » issus de familles fonctionnaires/gendarmes/militaires, comme ceux qui foutaient le feu l’an dernier, se croyant intouchables et assurés qu’on soupçonnera d’abord des jeunes kanak.
    Quoi qu’il en soit, j’espère qu’on les retrouvera et que s’il s’agit de mineurs on fera payer à leurs parents les réparations.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here