Hollande est pour une Caledonie independante

Le Figaro nous l’annoncait :

Tous les partis du Front de Libération Nationale Kanak Socialiste (FLNKS) de Nouvelle-Calédonie figurent dans le comité de soutien à François Hollande, installé aujourd’hui à Nouméa par la section locale PS, ont-ils annoncé à la presse.

« Ce quinquennat va coïncider avec le dernier mandat de l’accord de Nouméa, et à l’inverse de Nicolas Sarkozy, qui a déja donné sa préférence pour que la Nouvelle-Calédonie reste dans la France, François Hollande ne s’est pas avancé », a déclaré Charles Washetine, porte-parole du Parti de libération kanak (FLNKS).

Présidé par Octave Togna, sénateur coutumier et longtemps directeur du Centre culturel Tjibaou, le comité de soutien au candidat socialiste compte une soixantaine de membres, élus ou issus de la société civile.  Le PS n’a pas d’élus locaux en Nouvelle-Calédonie, où le paysage politique est scindé en deux grandes familles: la droite non-indépendantiste et les indépendantistes kanak.

« La gauche a ramené la paix dans ce pays »

« Ici, on diabolise la gauche depuis des décennies. Mais n’oublions pas que c’est la gauche qui a ramené la paix dans ce pays avec les accords de Matignon (1988) sous Michel Rocard puis l’accord de Nouméa (1998, avec Lionel Jospin, ndlr) », a déclaré Jean-Pierre Deteix, directeur de la campagne.

Secrétaire général de l’Union Calédonienne, la formation la plus importante du FLNKS, Gérard Régnier a souhaité « une mandature de décolonisation pour rattraper les retards dans l’application de l’accord de Nouméa.

Signé en 1998, entre l’Etat, les partisans et les opposants à l’indépendance, cet accord organise par des transferts de compétences l’émancipation politique et économique de ce territoire français du Pacifique sud.  Entre 2014 et 2018, un référendum sur le maintien ou pas de liens avec la France doit être organisé.

En 2007, Ségolène Royal avait rassemblé 23,73% des voix au premier tour et 37,02% au second en Nouvelle-Calédonie où Nicolas Sarkozy avait pour sa part obtenu son meilleur score national.

Voici une reproduction de la lettre adressée à un député pour attirer son attention sur cette situation.
A l’heure où les « bobos-socialos-gauchos-écolos-cocos », ainsi que certains membres de l’UMP d’ailleurs, voudraient nous imposer le droit de vote des immigrés, des « Français du bout du monde » risquent bien de perdre leur nationalité française sans avoir été consultés. Voici l’extrait d’un de leurs courriers :
« Autrement dit, si la Nouvelle Calédonie devient indépendante, nous perdrons notre nationalité française et deviendrons des étrangers dans notre propre pays, si nous avons le culot de vouloir conserver notre nationalité.

Tout comme un français d’Algérie, nous devrons présenter un autre passeport pour entrer ou rester dans le pays qui nous a vus naître et où sont enterrés nos parents et nos ancêtres.
Et c’est là qu’on comprendra ce qu’ont ressenti les milliers de Pieds Noirs ! Sauf qu’il y a une différence : ici les Kanaks indépendantistes veulent bien qu’on reste pour payer les impôts parmi lesquels, un impôt en tant qu’étranger, l’impôt foncier que nous payons déjà, l’impôt de solidarité en faveur des plus démunis, etc… Car si nous partons, qui va leur payer les allocations familiales, l’aide au chômage, la solidarité, l’aide médicale, les évasants, la continuité territoriale qui leur permet d’aller et venir des Iles à un tarif préférentiel, le minimum vieillesse pour ceux qui ont préféré ne jamais travailler, la formation, l’éducation, etc, etc …
De toute façon, ils chantent déjà :  » C’est la FRANCE qui paie ! « , alors comme c’est une bonne fille, elle continuera de payer. Et quand on leur dit que ce n’est pas juste, après tout ce que la FRANCE a fait pour eux, ils vous répondent que nous leur avons volé leurs terres. Et c’est vous, les « Zoreilles » qui vont encore payer les pots cassés… »
Source (Merci à Martine et à tous ceux qui nous envoyé cette info)

Rejoindre la conversation

  1. la grenouille verte

6 commentaires

  1. ENCORE un syllogisme idiot de la droite -ou de l’extreme droite, ah ca c’est sur, ils en ont peur de notre prochain President…-, HOLLANDE IL N’EST PAS POUR l’INDEPENDANCE, UN POINT, C’EST TOUT !!!

    1. Ben si, comme tout les gens de gauche…
      Sauf quand ils sont au pouvoir…
      Et si Hollande passe je serais curieux de voir comment il va gérer le merdier que PF nous a mis…!!!

      1. facile, tu ne peux pas faire plus moche que PF et ses petits copains (toujours plein de copains les dirigeants du Rump/UMP, RPR avant etc,… ca marche pas a cause de ca, le pot-aux-roses est vite decouvert…). Les verts seront la aussi, pour aider a propulser la NC dans ce 21eme siecle qui devrait reveler le talent de tout le monde ici sur le caillou et ca devrait profiter a tous, quelque soit leur couleur politique…

  2. Si je me souviens bien c’est bien le général De Gaulle qui a donné l’indépendance à l’Algérie provoquant par la même occasion la création de l’OAS par les militaires qui avaient eux mêmes permis l’accession au pouvoir de De Gaulle.
    En réalité peu importe qui est au pouvoir si les indépendantistes veulent vraiment l’indépendance, quelque soit le gouvernement en place l’état ne voudra pas reproduire une 2ème guerre d’Algérie (quid de l’image de la France à l’ONU ou nombres d’états sont d’anciennes colonies).

  3. j’espère que les calédoniens seront là pour une manifestation une CALÉDONIE FRANÇAISE et surtout que nos chefs seront en tète de la manif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *