Plusieurs familles italiennes ont décidé de se terrer dans les forteresses de la population maya avec l’espoir d’échapper à l’Apocalypse en 2012.

Le 21 décembre 2012, date de l’Apocalypse selon le calendrier maya, approche, et certains commencent à prendre leurs précautions. Ainsi, 38 familles italiennes ont décidé, selon le Corriere Della Serra, d’échapper à la fin du monde en s’installant dans l’antique cité-forteresse maya de Xul, dans le Yucatán.

Ces dernières, qui font toutes partie d’une mystérieuse association appelée la Quinte Essence, vivent depuis plusieurs semaines dans des habitations résistantes aux explosifs, et dotées de nombreux tunnels souterrains. La presse locale n’a que très peu d’informations sur ces gens reclus dans cette « citadelle blindée », si ce n’est grâce aux témoignages des habitants de la région, qui ont contribué à l’élaboration de ces refuges.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here