Ils sont fou ces americains !

A 6 ans, elle subit une fouille corporelle à l’aéroport.
La polémique sur la sécurité aéroportuaire fait rage aux États-Unis après la publication d’une vidéo sur YouTube montrant une fillette de 6 ans subir une palpation d’un agent de la sécurité aérienne à la Nouvelle-Orléans.

La sécurité des aéroports est-elle allée trop loin ? La question est une nouvelle fois posée aux États-Unis après la publication d’une vidéo polémique sur YouTube. Prise fin mars à l’aéroport de la Nouvelle-Orléans, elle montre Anna, une enfant âgée de 6 ans, être choisie au hasard pour… une fouille corporelle. En effet, la TSA, l’agence de la sécurité aérienne, pratique régulièrement ce genre de palpation après le passage au portique de sécurité.

Face à la petite fille, l’agent chargé du contrôle explique qu’elle va passer la main « derrière sa ceinture » et toucher ses parties intimes « qu’avec le dos » de ses mains. Mais pour les parents, s’en est déjà trop. « La fouille est allée trop loin. Ce n’était pas correct », ont-ils expliqué à la télévision américaine, ajoutant que leur fille avait par la suite pleuré car elle pensait avoir « fait quelque chose de mal ».

Du côté de la TSA, on se défend en expliquant avoir appliqué les règles. Néanmoins, les responsables ont annoncé qu’ils allaient réfléchir à des règles plus adaptées aux jeunes mineurs. Cette remise en question n’est cependant pas suffisante pour Jason Chaffetz, un élu républicain du Congrès, qui s’est déclaré « dégouté et outré ». Pour lui, la TSA n’a pas respecté la règle qui déconseille la palpation d’un enfant de moins de 13 ans. Il projette même de déposer un projet de loi permettant aux parents de s’opposer à la fouille de leur enfant mineur. La polémique n’a pas fini d’enfler.

Pour découvrir la scène, cliquez ci-dessous:

 


6 Year Old Girl Groped By TSA by kiSScOOl1988

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *