Incidents à Paris après le match Etats-Unis Algérie

Des incidents ont éclaté mercredi autour et dans le Stade Charlety, à Paris, où était retransmis en direct le Mondial de football, après la défaite de l’Algérie face aux Etats-Unis (0-1), selon des sources policières. Le responsable d’un garage, situé près du stade, contacté par 20minutes.fr, raconte: «c’était l’apocalypse: plusieurs milliers de personnes défilaient devant mon centre, la police chargeait. J’ai fait rentrer des femmes et des enfants».

«Une vingtaine de jeunes m’ont volé des pneus, ils ont cassé des vitres, au moins quatre voitures ont brûlé dans la rue», poursuit le commerçant. «La voiture d’un de mes clients n’est plus utilisable: ils l’ont retournée», raconte-t-il, sous le choc.

Des voitures ont été renversées et des vitrines brisées près du stade, confirment les sources policières qui ont évoqué d’autres incidents provoqués par des supporteurs algériens près de la Cité universitaire, située à proximité.

De nombreuses forces de police étaient sur place peu avant 19h, selon ces sources, qui ont évoqué un «climat tendu» après la défaite. Une autre source policière explique les incidents par des tensions lors de la «régulation des personnes quittant le stade». «Certaines personnes n’étaient pas contentes de devoir attendre», précise cette source.

Alors pour ce qui me taxe de fascistes,de racistes, je ne fais et ne ferais que continuer a relater des évènements et par conclure ce que cela m’inspire …( bien que certains soit carrement eloquent) C’est ca aussi la France!!! .

J’invite les personnes qui ne veulent vois dans mes propos que des incitations a la haine a passer leur chemin sans laisser de commentaires dénué de sens , de fondements, de légitimité et surtout de PERTINENCE.

je vous joint  une étude sur la COHÉRENCE DES POURCENTAGES d’après D’après le livre du docteur Peter Hammond qui m’a pas mal interpelle.

Esclavage, terrorisme et islam: racines historiques et menace contemporaine. L’islamisation commence lorsque, dans un pays, les Musulmans sont assez nombreux pour
revendiquer des privilèges religieux. Quand des sociétés politiquement correctes, tolérantes et multiculturelles plient devant les exigences des musulmans en leur accordant des privilèges religieux, certains autres phénomènes tendent à s’insinuer dans la brèche. Voici comment cela fonctionne:
Tant que la population musulmane ne dépasse pas 2% dans un pays donné, ils sont, pour la plupart, considérés comme une minorité pacifique et non comme une menace pour les autres citoyens.
C’est le cas dans les Etats suivants:

Etats Unis: 0.6% de musulmans
Australie: 1.5%
Canada:1.9%
Chine: 1.8%
Italie: 1.5%
Norvège: 1.8%
De 2 à 5%, ils commencent à exercer un prosélytisme envers les autres minorités ethniques et les mécontents, recrutant souvent essentiellement parmi les détenus et les bandes urbaines.C’est ce qui se passe dans les pays suivants:

Danemark: 2%
Allemagne: 3.7%
Royaume Uni: 2.7%
Espagne: 4%
Thaïlande: 4.6%
Au-delà de 5%, ils exercent une influence démesurée, qui est fonction du pourcentage de population qu’ils représentent. Par exemple, ils exigeront l’introduction de nourriture halal (pure suivant les critères islamiques), procurant ainsi des emplois aux musulmans dans les métiers de l‘alimentation.
Ils aggraveront la pression sur la grande distribution pour qu’elle fasse figurer des produits halals dans ses rayons – assortie de menaces en cas de refus d’obtempérer.

Liste des pays ou cela se produit:
France: 8%
Philippines:5%
Suède: 5%
Suisse: 4.3%
Pays Bas: 5.5%
Trinidad & Tobago: 5.8%

A ce stade, ils feront pression sur le gouvernement en place pour être autorisés à s’autogérer (dans les limites de leurs ghettos), en appliquant la Charia ou loi islamique.
L’objectif final des Islamistes est d’instaurer la Charia dans le monde entier.Lorsque la proportion de Musulmans approche 10% de la population, ils tendent à protester contre leurs conditions de vie par une recrudescence des actes de délinquance. A Paris, on voit déjà des incendies de voitures. Tout comportement non musulman offense l’Islam et provoque soulèvements et menaces, comme à Amsterdam, en représailles contre les caricatures de Mahomet et les films sur l’Islam.De telles tensions sont constatées quotidiennement, particulièrement dans les quartiers musulmans en:

Guyana:10%
Inde : 13.4%
Israël : 16%
Kenya:10%
Russie:15%

Passé le seuil de 20%, les nations peuvent s’attendre à des émeutes sous le moindre prétexte, la formation de milices djihadistes, des assassinats sporadiques et des incendies d’églises chrétiennes et de synagogues, comme en Ethiopie, où les musulmans représentent 32.8% de la population. A 40%, les nations subissent des massacres à grande échelle, des attaques terroristes chroniques, et une guérilla permanente, comme:

en Bosnie: 40%
au Tchad:53.1%
au Liban: 59.7%

A partir de 60%, ils subissent une persécution effrénée des infidèles de toutes les autres religions (y compris des musulmans non pratiquants), une purification ethnique sporadique (génocide), la Charia comme arme de guerre et la Jizya ou impôt sur les infidèles.
C’est le cas dans les pays suivants:

Albanie: 70%
Malaisie: 60.4%
Qatar:77.5%
Soudan:70%

Au-delà de 80%, attendez-vous quotidiennement à des menaces et une jihad violente, des opérations de nettoyage ethnique organisées par l’Etat, même des génocides, puisque ces nations expulsent les infidèles et tendent vers 100% de musulmans. C’est ce qu’on a connu, et qui se poursuit dans une certaine mesure dans ces pays:

Bangladesh:83%
Egypte :90%
Gaza: 98.7%
Indonésie: 86.1%
Iran : 98%
Irak: 97%
Jordanie:92%
Maroc: 98.7%
Pakistan: 97%
Palestine: 99%
Syrie: 90%
Tadjikistan: 90%
Turquie: 99.8%
Emirats Arabes Unis: 96%

Avec 100% commence une ère de paix: « Dar-es-Salaam », la Maison Islamique de la Paix. Alors, on est censé être en paix parce que tout le monde est musulman, les madrasas sont les seules écoles et le Coran la seule parole divine:

Afghanistan:100%
Arabie Saoudite:1 00%
Somalie: 100%
Yémen: 100%

Malheureusement, la paix n’est jamais effective car, dans ces Etats à 100%, les musulmans les plus radicaux intimident, vomissent la haine et assouvissent leur soif de sang en tuant les moins radicaux pour toutes sortes de raisons.
(…) De nos jours, 1.5 milliard de musulmans forment 22% de la population mondiale. Mais leur taux de natalité écrase ceux des chrétiens, des Indous, des Bouddhistes, des juifs et autres confessions.
Les musulmans constitueront 50% de la population mondiale d’ici la fin du siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *