Le Karma ne concerne que l’illusion, dans maya/la matrice/le monde “dit physique”/multivers, dans toutes la multidimensionalité de ce monde Astral (le rêve).

Donc dans ce rêve, oui le karma existe et il est un mécanisme de protection (d’équilibre) qu’à placé la source dans les lois qui régissent cette illusion.

Qu’on parle de Karma positif ou de Karma négatif, les 2 sont là pour vous servir à vous réveiller du rêve de la séparation (rêve de la forme et des pensées mentales du moi séparé). Quand on voit cela, on comprend que même les conséquences négativement perçues par l’égo, sont en réalité toujours positives pour réveiller l’Esprit, et donc aussi pur amour.

Chez Thoth, transmit dans les tables d’émeraudes, on parle de la Loi de Cause à Effet, et on vous rappelle que c’est une loi mutable. Car cela ne concerne que les égos. Que les personnages. Si votre Esprit est divisé (endormit dans un rêve de corps et de séparation) et que donc vous croyez être le personnage du film projeté et donc celui qui a fait une bonne ou une mauvaise action, alors vous déclenchez pour votre personnage la loi du karma, et ce que tu envois, te revient. Ou plutôt… ce que tu crois envoyer, tu crois le recevoir… puisque c’est un rêve en Réalité.

Ce rêve commence au niveau de l’âme. L’âme est la première “chose” que l’Esprit (et non Dieu) a créé lors de l’anomalie primaire qui est le rêve de séparation de l’Esprit.

Un Esprit pur, n’a pas d’âme, ni aucun besoin d’âme pour être tel que Dieu l’a créé. Il n’y a que ceux qui ont choisi le reve de la séparation qui ont une âme. Donc oui, ici nous avons tous une âme. On a tous fait l’erreur primordiale de vouloir jouer à ce rêve sous le voile de l’oubli.

Et comme c’est une malcréation (une projection holographique et non une extension de l’Amour), elle n’existe pas en réalité. Sauf pour celui qui y croit temporairement. Et comme tout ce qui apparaît, elle va se dissoudre et disparaître. Hors ce que tu es réellement a été créé par Dieu et donc immuable et éternel, à son image, c’est à dire sans aucune image ou projection holographique. C’est pur Amour, pur Esprit.

Vue de l’esprit (saint), donner = recevoir.

Puisqu’il n’y a que Dieu en Réalité. Tout est Dieu. Donc quand tu donnes, c’est le Soi qui se donne à Soi-même.

Donc en Réalité, l’idée même de donner autre chose que de l’Amour à l’Amour (ce que l’on est) ne pourrait pas te traverser l’Esprit (saint).

Quand il y a réalisation du Soi, tu passes dans le vide et tu n’es plus aucun personnage de ce monde, ni d’aucun monde d’ailleurs. Tu es rien, et ce rien est partout en Dieu à tel point qu’il n’y a plus personne pour parler de Dieu lui même, lequel apparaît alors comme juste un concept d’humain. Une autre illusion au final, mais tant que tu crois être l’égo, alors oui il y a Dieu.

Et c’est uniquement à ce moment là que la loi du Karma est transmutée. Car n’étant plus identifié à rien, même pas au personnage principal du film qui passe sur l’écran des sens physiques, tu ne fais ni bien, ni mal à personne (et n’en à jamais fait, d’ailleurs pour le vide, le temps n’existe même pas…), donc les activités de ce monde illusoire ne t’affectent plus jamais, puisque tu n’es même pas dedans !!! et que tu n’y apportes aucune crédibilité. C’est un film. Rien de plus.

Cela permet de mieux comprendre aussi ce qu’est le réel pardon, outil indispensable pour sortir de l’égo et donc de la matrice.

Le pardon réel est celui ci :

Tu ne peux pardonner que les illusions.

Le réel pardon est l’acceptation qu’il n’y a jamais eu de péché, ni contre toi, ni de toi à un autre, car aucun des deux ne sont réels, pas plus que ce monde, en plus tous ces prétendus péchés appartiennent à un passé qui n’existe pas (mémoire mentale), et pour finir comme tous ici sont endormis, aucun n’est responsable, comme le disait notre frère : “pardonnes leur car ils ne savent pas ce qu’ils font”, laquelle phrase si vous la lisez correctement, ne reconnait pas la faute mais est une déclaration d’innocence directe.

Le Réel pardon reconnait la Réalité, c’est à dire l’innocence.

La seule et unique erreur est la correction de l’erreur primordiale de l’Esprit qui s’est mit a jouer un personnage physique et à croire qu’il était séparé en oubliant qu’il était le Tout.

La vision alors s’élève pour ne voir que l’Esprit pur, sans le confondre avec la projection dans la matrice. Voir l’Esprit au lieu de l’égo. En chacun. Voir par delà l’illusion.

Et comme la règle du donner = recevoir s’applique toujours, en reconnaissant l’innocence de ton frère et du monde illusoire, toutes tes erreurs de personnages sont automatiquement pardonnées et tu reconnais alors ta propre innocence et sainteté. Tu reçois ce que tu donnes. Quand tu vois l’Esprit Divin en tous, au lieu de leurs égos (corps, histoires, personnages), alors tu retrouves la vision de ce que tu es : l’Esprit Divin, lequel n’est pas de ce monde et ne l’a jamais été. Tu as donné la vision parfaite à tes frères, tu reçois la vision parfaite de Dieu sur ce que tu es.

Y’a pas plus simple en Réalité, et tout est tellement parfait.

Namaste

L.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here