Jean-Pierre Mocky parle de la censure qui poursuit son film sur la pédophilie institutionnalisée

Dans un supplément sur DVD, le cinéaste Jean-Pierre Mocky évoque la censure qui entoure depuis 2004 son film « Les Ballets écarlates », qui s’inspire du scandale des Ballets roses et aussi, sans doute, de l’affaire Baudis-Alègre, et dénonce la pédophilie institutionnalisée.


Jean Pierre Mocky et la Pédophilie by snake

Namaste

Free Man

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here