Loin de desespérer le fondateur de Megaupload critique ouvertement Obama dans sa chanson « Mr President »

Kim Dotcom, le fondateur du site de partage de fichier Megaupload a sorti sa première chanson accompagnée de son clip sur son site personnel.

Kim Dotcom, celui qui fut désigné ennemi public n°1 par le FBI avant d’être arrêté en janvier dernier en Nouvelle-Zélande risquait jusqu’à 50 ans de prison pour piratage s’il était extradé vers les Etats-Unis.

Mais le dossier de l’accusation fut démonté petit à petit se révélant finalement vide avant qu’il fut démontré que plusieurs membres du F.B.I avaient utilisé Megaupload.

Finalement libéré Kim Dotcom n’est pas en reste et le fait savoir à Barack Obama !

En effet dans sa chanson « Mr President », le hacker allemand s’en prend directement au gouvernement et à son leader:

La vérité sera révélée ! La guerre pour Internet a commencé. Hollywood contrôle les politiciens. Le gouvernement tue l’innovation.

Dans un mélange de musique house et de militantisme pro anonymous et internet, Kim Dotcom plaide en faveur de la non-partialité de la toile et encourage les internautes à continuer le combat:

« Continuez à faire avancer ce mouvement, continuez à tweeter, continuez à rechercher le bonheur »

Avant de s’en prendre à l’industrie du cinéma qu’il juge responsable d’une certaine censure d’internet :

« Les marionnettes d’Hollywood prennent le contrôle de notre Internet. »

Si cette l’initiative du hacker mondialement connu est  de faire le buzz et de susciter l’adhésion des internautes en vue d’un éventuel procès aux Etats-Unis , I’m IN !!! J’achete  ….

Combattants a vos claviers…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here