La Calédonie à feu et à sang. Le pire est devant nous!

La Calédonie à feu et à sang actuellement est l’œuvre des élus, du haut-commissaire Albert Dupuy et de la justice de Nouméa.
Alors que chaque fois qu’ils passent devant les caméras, tous ces personnages ne peuvent que constater l’impuissance chronique de tous les moyens naturels engagés contre la délinquance et la mortalité routière, pourtant, ils écrasent tous du pied, l’unique action, la mienne, qui a toujours été à l’origine de baisses records de la mortalité routière et de la délinquance depuis 2005, aussi bien en Nouvelle-Calédonie qu’en métropole.

Je suis « Manu Point de départ » mais je suis apparemment refusé sous ce pseudo. On se demande pourquoi? »

Dramatiquement, mes dires, dont je harcèle les élus, les crapules de médias et la justice depuis 2005 vont encore se démontrer prochainement. L’aggravation en cours de la délinquance et de la mortalité routière qui atteignent de nouveaux records ne sont rien par rapport à ce qui arrive et qui commencera le 1° novembre 2012.

Mes plaintes de fin janvier 2012 étaient pourtant comme les plaintes de 2008, 2010 et 2011 jumelées à des baisses records de la délinquance et de la mortalité routière.
Fin février, à la télé, la procureur Claire Lanet signalait cette baisse flagrante de la délinquance que rien n’expliquait mais ces plaintes n’ont pas été jugées et la reprise de la délinquance coïncide avec l’aggravation de la mortalité routière.

Certains bloggeurs dont les motivations minables commencent à apparaitre au grand jour peuvent dénigrer mes dires qui sont pourtant indiscutables dés lors qu’on étudie mon dossier mais malheureusement, chacun constatera personnellement le pire, l’extrêmement pire qui commencera le 1° novembre 2012 pour les drames de la route, mais pas seulement, et pour notre destin commun, sauf à ce que les élus ou la justice interviennent avant ce déclenchement…

Si je peux prévoir avec certitude, le point de départ de ce qui arrive et qui sera le pire jamais réalisé en NC pour les drames et pour notre destin commun, personne ne peux en prévoir la fin, une fois que cela aura commencé.

Ni des condamnations contre moi, ni même ma mort, n’empêcheront cela…bien au contraire !!!

J’espère mais sans y croire à une prise de conscience des élus et/ou de la justice qui n’ont jamais levé le petit doigt pour arrêter les drames et qui baignent dans le sang des victimes sans aucun état d’âme.
Je n’espère pas de réaction des publicitaires qui ont démontré qu’ils pouvaient tuer les enfants de leur propre collaborateur et continuer ces escroqueries criminelles.

Beaucoup prédisent des drames, voir des apocalypses etc…mais j’ai prédis toutes les hécatombes routières de ces dernières années à 24h00 près, aux élus, à la justice, aux hauts-commissaires successifs, aux médias et personne n’a bougé, ni avant les drames, ni après.

Vous pouvez écouter ceux qui dénigrent mon action, par intérêt personnel minable, mais le 1° novembre 2012, vous constatez tous, ce que je prédis si les élus ou la justice persistent dans leur immobilisme criminel.
Manuel Millar

Rejoindre la conversation

24 commentaires

  1. Pourquoi donc les élus , médias et procureurs qui n’ont pas sauvé une seule vie depuis 2005 refusent-ils de s’informer de l’unique action toujours à l’origine de baisses records de la mortalité routière comme en mai-juin 2012 ou un simple claquement de doigt, suite à un défi lancé par Inforétif, à un moment que je n’ai pas choisi, a provoqué immédiatement une pause dans l’hécatombe commencée le 12 mai. Cette pause est la plus longue période sans accident mortel depuis 8 ans.

    Pourquoi refuser cette information et cette chance au peuple?

  2. Les résultats bénéfiques de juin 2012 ne sont pas exceptionnels. Toutes mes actions ont provoqué des baisses record qui ne sont égalées ou dépassées que par mes actions suivantes.

    Depuis 2005, la mortalité routière n’a connu que 2 types d’évolution:
    Des baisses record pendant mes actions.
    Des aggravations record en dehors de mes actions.

  3. Voila pourquoi la délinquance et la mortalité routière résistent à toutes les actions de luttes naturelles. Personne ne veut reconnaitre le fléau bien plus meurtrier que l’alcool et la vitesse.

    Les résultats de toutes mes actions, irréalisables par un homme, démontrent que c’est moi qui ait été choisi pour vous guider dans cette lutte mais si vous ne voulez pas lutter, je ne peux rien pour arrêter les drames en dehors de mes démonstrations.

    Je le répète, le 1° novembre 2012 sera le point de départ du pire jamais réaliséen Nouvelle-Calédonie, pour les drames, la délinquance et notre destin commun.

  4. Manu pointdedepart, un sinistre escroc exploitant cyniquement le malheur des familles des tués sur la route. Tout simplement dégueulasse. La solution :

  5. Inforétif, venant de vous qui méritez les assises et qui y finirez peut-être, vos accusations ne me gênent pas. C’est bien pour que les lecteurs de ce blog puissent se faire une idée un peu plus préçise que je les invite à visiter mon site: http://www.mortalite-routiere.nc.

    1. Manu, vous avez osé écrire :
      « Depuis 2005, la mortalité routière n’a connu que 2 types d’évolution:
      Des baisses record pendant mes actions.
      Des aggravations record en dehors de mes actions. »

      Or, Manuel MILLAR, alias pointdedepart, malheureusement pour vous les blogs possèdent des archives. Votre seule action annoncée à l’avance est la suivante :

      – calédosphère, 5 juin 2012 – 12 h 15 min
      « En réalité, j’ai bien sur commencé immédiatement à oeuvrer pour qu’à compter de ce jour,5 juin 2012, la mortalité routière baisse de manière considérable pour ne pas excéder 35 morts au 31 décembre 2012. »
      – cagou.com, 29 June 2012 à 13 h 11 min I
      « De 18 morts au moment de mon annonce à 35 morts annuels comme je me suis engagé pour l’année 2012, »

      Or à ce jour, 16 sept 2012, on compte hélas 37 tués sur les routes alors que ce nombre n’était « que » de 18 tués au 1° jour de votre « protection », le 5 juin 2012. Voir sur : http://www.drnc.fr/pages/Accid…..37325.html
      – 18 décès sur la route en 157 jours avant la « protection » de Manuel Millar (du 1° janvier au 5 juin 2012),
      – 19 décès en 103 jours depuis la début de la « protection » de Manuel MILLAR (du 5 juin au 16 septembre)

      Après cela, si vous continuez à prétendre que vous avez un don pour faire baisser le nombre de tués sur les routes et rues calédoniennes, c’est que vous êtes un MENTEUR, MONSIEUR MANUEL MILLAR, un FIEFFÉ MENTEUR.
      Et si vous continuez à colporter ce MENSONGE ÉHONTÉ sur les blogs calédoniens dans le but de grossir la clientèle de votre « cabinet de voyance », c’est que vous êtes UN ESCROC, MONSIEUR MANUEL MILLAR, un FIEFFÉ ESCROC.

  6.  Inforétif, je réponds pour ceux qui lisent ces commentaires mais pas pour vous personnellement, car vous, vous avez parfaitement compris la réalité de mes dires et c’est bien pour cela que vous paniquez comme si votre propre survie en dépendait.

    Le 5 juin 2012, j’annoncais suite à vos sollicitations, une nouvelle protection routière.
    A ce moment, nous totalisions une quinzaine de jours sans accident mortel. 15 jours sans accident mortel est en NC une longue période et malgré votre cours qui se voulait brillant sur les probabilités, la triste réalité, c’est que les périodes de plus de 15 jours sans drames de la route sont très rares.

    Annoncer mon action à ce moment était forcément très risquée pourtant cette période se prolonge et deviens la plus longue depuis 8 ans sans accident mortel. 2012 deviens aussi au terme de cette période l’année la moins mortelle à cette date depuis 8 ans et nous étions sur une voie qui devait réaliser beaucoup moins de 35 morts à l’année. C’est mathématique.

    Vous avez d’autres intérêts à défendre et pour cela vous dénigrez mon action quitte à en priver la population mais celle-ci à le droit d’être informée de cela, alors qu’aucune mesure naturelle n’a jamais créer la moindre accalmie depuis 2004.

    Pour l’aggravation qui a suivi ces records, je démontre depuis 2010 le rôle du gouvernement Gomès dans les drames parce qu’il a toujours refusé d’agir contre.
    Gomès est élu le 17 juin, uniquement parce que le rump refusait aussi d’agir pour arrêter ces drames, et dès les records battus, démontrant quoique vous disiez les bonnes coïncidences immédiates de mon action, la mortalité routière s’aggrave.

    Ensuite le mois d’aout connait la plus faible mortalité depuis 6 ans, semblant confirmer une accalmie qui continue et une nouvelle aggravation commence le 30 août, au lendemain de l’élection de Gérard Poadja, contre qui je n’ai aucun grief mais qui ramène donc le parti de Philippe Gomès aux commandes.

    Cela confirme comme « toutes » mes actions, des accalmies record pendant celles-ci et des aggravations record chaque fois que des événements renforcent ceux qui combattent mes actions ou qui laissent sciemment se développer le principal fléau bien plus meurtrier que l’alcool et la vitesse qui est celui de la voyance.

    Il en a été de même lors de la visite Papale du 14 décembre 2011 qui a créer une hécatombe de 6 morts en 6 jours du 14 au 19 décembre, au milieu de l’accalmie record provoquée par la publication d’un simple texto involontaire dans les Nouvelles calédonienne du 1° octobre, au sujet de mon action.

    Cette visite Papale par les 2 seuls élus à m’avoir répondu personnellement, Pierre Frogier m’a fait recevoir 2 fois et Wamitan est le seul à m’avoir répondu par courrier, démontrent qu’eux ne pensent pas que je suis un escroc mais qu’ils ont bien compris ce qui se passe et qu’ils ont voulu reprendre la main dessus.

    Les Nouvelles calédoniennes pourries jusqu’à l’os, comme vous et comme les revues « Le Gratuit et Paru-vendu » ont parfaitement compris la réalité de mes dires et ce texto ne fait que le prouver un peu plus. Comme vous, ce média préfère envoyer ses propres lecteurs à la mort plutôt que mon action soit connue.

    Le mieux est que chacun se fasse sa propre opinion en visitant mon site: http://www.mortalite-routiere.nc.
    L’origine de mes travaux au départ était de démontrer que quelqu’un qui prétend un don exceptionnel de voyance ou d’action à distance pour aider les autres, a « forcément » les moyens de démontrer ces dons de façon exceptionnelle.
    Logiquement, les voyants compétents auraient du comme pour toutes professions, affronter loyalement cette concurrence forcément bénéfique pour la population. La réalité, c’est qu’aucun n’a jamais tenté de démontrer quoi que ce soit et la plupart lutte contre moi, pour défendre un système véreux favorisé par des publicitaires véreux, qui ne profite qu’aux escrocs et au détriment de la population.

    Tout cela est visible sur mon site: http://www.mortalite-routiere.nc.

  7. «15 jours sans accident mortel est en NC une longue période et malgré votre cours qui se voulait brillant sur les probabilités, la triste réalité, c’est que les périodes de plus de 15 jours sans drames de la route sont très rares. »
    Faux, avec « seulement » une soixantaine de tués par an, ces longues périodes de calme sont inévitables, (heureusement). Exemple : 30 jours consécutifs sans tués (et sans votre « protection », pourtant…) en mars 2012. On le constate pour les accidents d’avion, au point de parler, improprement d’ailleurs, de « loi des séries ».
    C’est pour cette raison que je vous avais demandé d’annoncer à l’avance une période de « protection » de durée suffisante, c’est ce que, fort imprudemment, vous avez fini par faire et le résultat est sans appel :
    sur une période de « protection » suffisamment longue pour être significative (103 jours), la mortalité routière en NC n’a pas baissé (elle a même augmenté de 62 %…).

    «Annoncer mon action à ce moment était forcément très risquée »
    Là vous montrez encore votre malhonnêteté intellectuelle (et dire que certains vous croient fou) car bien au contraire, cela vous a semblé peu risqué d’annoncer peu de tués en 2012, au vu de la faible mortalité pendant le 1° semestre 2012 !

    « 2012 deviens aussi au terme de cette période l’année la moins mortelle à cette date depuis 8 ans »
    Oui, mais elle était déjà la moins mortelle AVANT votre « protection », vous n’y êtes pour rien (au contraire, si on vous prêtait un don quelconque, on pourrait dire que vous avez celui de tout foutre par terre, comme vous le rappelez vous-même en écrivant : « et nous étions sur une voie qui devait réaliser beaucoup moins de 35 morts à l’année»…).

    « C’est mathématique »
    Pour les mathématiques vous êtes aussi doué que pour la divination, vous n’avez aucune intuition non plus dans cette matière, et fort peu de connaissances comme vous le montrez en écrivant stupidement : «Annoncer mon action à ce moment était forcément très risquée pourtant cette période se prolonge », alors que la probabilité d’une accalmie de se prolonger est INDEPENDANTE de toute accalmie passée. Ainsi au jeu du pile ou face, la probabilité d’avoir consécutivement 3 faces, par exemple, est toujours de 1/8, quels que soient les tirages obtenus précédemment. Pour les accidents de la route il n’y a pas de contrainte qui s’accumulerait au fur et à mesure des jours d’accalmie, contrairement au risque séismique, par exemple, qui, lui, augmente avec le temps depuis le dernier grand séisme dévastateur parce que les forces appliquées au niveau de la faille sont, elles, CUMULATIVES et ne sont dissipées qu’au séisme suivant.

    Vous avez fait un test dans des conditions probantes (longue durée excluant tout effet de « loi des séries »), il prouve que vous n’avez pas le don de faire baisser le nombres de tués sur les routes (hélas pour les victimes), en refusant de le reconnaître vous confirmez que vous êtes un menteur et en arguant auprès de vos clients un don que vous n’avez pas vous confirmez que vous êtes un escroc.

  8. Merci Inforétif de suivre aussi précisément mes articles. Cela prouve au moins que je n’écris pas pour rien. Je publierais ce soir, les périodes de mortalité routière supérieure à 15 jours depuis 2004 et vous verrez qu’elles sont relativement rares, malheureusement.

    Quant à la période de 30 jours de mars 2012, désolé de vous contredire mais c’est en lien direct avec mes plaintes de fin janvier qui ont provoqué comme promis à la procureur Claire Lanet dans ces plaintes, une baisse jumelée de la mortalité routière et de la délinquance.

    Baisse flagrante de la délinquance, sans raisons apparentes, dont parlera la procureur à la télé, vers la fin du 1° trimestre. Ce sont encore de bonnes coïncidences. Il est dommage que ce genre de coïncidences bénéfiques pour la population n’arrivent « jamais » en dehors de mes actions toujours annoncées à l’avance.

    Je n’ai pas de nouvelles sur l’évolution de ces plaintes qui ont, comme les précédentes du être classées expliquant certainement la reprise de la délinquance qui semble encore une fois jumelée à la reprise de la mortalité routière.

    Passez une bonne journée Inforétif.

  9. « Quant à la période de 30 jours de mars 2012, désolé de vous contredire mais c’est en lien direct avec mes plaintes de fin janvier qui ont provoqué comme promis à la procureur Claire Lanet dans ces plaintes, une baisse jumelée de la mortalité routière et de la délinquance. »
    Ben voyons… On se disait aussi…
    Mais ce que vous ne savez pas c’est que c’est justement grâce à vos plaintes de fin janvier qu’en mars j’ai gagné le gros lot de la loterie, grandi de 10 centimètres, maigri de 10 kg et rajeuni de 10 ans. Merci Manu.

  10. Dommage que cela ne vous ais pas rendu intelligent, Inforétif!

    Voici la lettre ouverte expédiée aux élus, médias, procureurs aujourd’hui. Les choses finiront forcément par bouger!

  11. Décidément … tout le monde a l’air pourri …excepté … vous, c’est quoi la prochaine étape créer une secte

  12. Ce qui est sur, c’est que ceux dont c’est le rôle d’assurer notre sécurité refusent de s’informer de mon action qui est « la seule » a obtenir de résultats significatifs et que des personnes en meurent en permanence.
    Je pense qu’il est juste que ces gens payés pour ces responsabilités, les assument donc en 1° ligne au lieu de voir en permanence des victimes innocentes qui finiront peut-être un jour par être vos proches ou les miens. Ais-je tord?

  13. « Dommage que cela ne vous ais pas rendu intelligent, Inforétif! »
    « Ce qui est sur, c’est que ceux dont c’est le rôle d’assurer notre sécurité refusent de s’informer de mon action qui est “la seule” a obtenir de résultats significatifs »

    Vous pensez que c’est intelligent de dire autant de bêtises sur votre pouvoir surnaturel, légué par dieu lui-même selon vous, de diminuer les décès routiers, la délinquance en général, la crise économique européenne, j’en passe et des meilleures ?
    Quant à vos « résultats significatifs », encore une fois ils sont significatifs de votre impuissance à peser sur tout cela puisque quand on rentre dans votre jeu et qu’on élimine le biais des courtes durées, on constate que votre « protection »contre la mortalité routière n’a bien évidemment aucun effet.

  14. Ignorer volontairement ces résultats comme vous le faites, démontre surtout que vous avez une chiasse bleue que les autorités enquêtent sur mes dires alors que moi, je fais tout mon possible, à mes risques et périls pour que mes dossiers soient étudiés par des autorités dont les compétences seront sans rapport avec les votres, Inforétif.

    Par ailleurs, en remettant en mains propres, le 20 septembre 2012, le courrier publié ci-dessus à un des médias concerné, nous avons pus enfin discuter.
    Malgré qu’il n’ait jamais bougé, le gérant de ce média admet une efficacité certaine de mes travaux spirituels contre la mortalité routière.
    Après qu’il m’ait dit qu’il allait prendre certaines petites dispositions contre le fléau que je démontre et qui représente un boulet pour mon action, donc un boulet meurtrier pour tous,
    je lui ais promis d’assurer une nouvelle pause dans les drames de la route qui connaissent une progression vertigineuse depuis l’arrêt de mes derniers travaux, le 25 juin 2012, jumelés à des baisses record.

    Nous sommes dans la période cycliquement la plus meurtrière de l’année.
    Ce sont mes travaux qui en 2008, 2010 et 2011 ont déjà atténué considérablement ces périodes.
    Pour confirmer mes dires prétendant que c’est le même fléau qui favorise la délinquance, je promets une pause immédiate identique de la délinquance.

    Malgré tout, le renforcement annoncé de ce fléau le 1° novembre 2012 cassera tout cela et provoquera comme en 2009, 2010 et 2011, une nouvelle période dramatique pour tous.

    Cette année, alors que le fléau est parfaitement identifié pour tous les élus, médias et publicitaires, cette période provoquera le pire jamais réalisé et personne ne peut dire ou cela s’arrêtera.

    Seule une décision des élus et/ou de la justice pourrait éviter cela et au lieu de démontrer le pire, lié à ce fléau, « La vie » démontrerait le meilleur lié à la lutte contre ce fléau.

    Je dévierais dès le 1° novembre ces énergies hautement maléfiques contre ceux qui les soutiennent et ceux qui laissent faire pour les obliger à lutter contre. S’ils sont incapables d’agir , il est normal qu’ils affrontent en 1° ligne.

    Certains bloggeurs vont se faire un devoir de dénigrer cela mais le 1° novembre, chacun constatera de lui-même !

    Manuel Millar

  15. « Malgré qu’il n’ait jamais bougé, le gérant de ce média admet une efficacité certaine de mes travaux spirituels contre la mortalité routière. Après qu’il m’ait dit qu’il allait prendre certaines petites dispositions  »
    Vous connaissez la phrase habituelle des DRH après un entretien d’embauche raté : « on vous écrira ».
    Si un journaleux vous soutient un jour réellement, c’est qu’il n’est pas fait pour ce métier, ni pour aucun autre d’ailleurs.

    « Je dévierais dès le 1° novembre ces énergies hautement maléfiques contre ceux qui les soutiennent »
    Pas sympa ça, Manu. Vous m’obligez à ne plus prendre ma voiture !
    En plus je sens déjà bien les picotements quand vous enfoncez les aiguilles dans ma poupée.

  16. Inforétif, je ne sais pas si ce média tiendra sa parole, je lui fais confiance, mais ce qui est sur, c’est que moi, je tiendrais la promesse que je lui ais faite, à savoir: Une pause immédiate des accidents mortels et je rajoute, alors que je ne le lui ais pas promis, une baisse identique de la délinquance…et il en sera ainsi…jusqu’au 1° novembre sauf décision des élus ou de la justice qui permettrait d’aller plus loin.

    Pour les picotements que vous ressentez, ne vous inquiétez pas, cela n’a pas de rapport avec moi. Les aiguilles dans les poupées, cela n’a jamais été mon truc. On ne peux avoir un pied dans le bien et l’autre dans le mal. Ce n’est pas possible!
    Les résultats de mes actions que vous dénigrez avec une énergie qui démontre une peur panique prouvent qu’elles sont guidées par « le Bien ».

    Une chose est sure, néanmoins, c’est que vous vous placez vous-même dans le groupe de ceux qui entravent mon action bénéfique à tous, et que vous prenez vos responsabilités, parce qu’en novembre, ce que je prédis arrivera!

    Je ne vous souhaite pas bonne route, Inforétif, je vous souhaite, comme à chacun, d’avoir la route que vous méritez

    1. « je tiendrais la promesse que je lui ais faite, à savoir: Une pause immédiate des accidents mortels et je rajoute, alors que je ne le lui ais pas promis, une baisse identique de la délinquance…et il en sera ainsi…jusqu’au 1° novembre »

      Ça fait doublon cette nouvelle promesse : vous aviez déjà lancé une « protection » allant du 5 juin au 31 décembre 3012.
      Et quand je vois le « succès » qu’elle a eu (62 % d’augmentation du nombre de tués sur les routes), je crains le pire !
      (heureusement, je vous rassure tout de suite Manu, vous n’avez aucune influence sur l’accidentologie routière)

  17. La protection du 5 juin a créé 2 record immédiats depuis 8 ans, de la mortalité routière et la dégradation a recommencé le lendemain de ces record, démontrant comme je le prétends et comme je l’ai toujours prétendu, que je n’ais besoin de personne pour réaliser cela mais que sans une volonté du pays ou de la population, il ne m’appartient pas d’aller plus loin.

    Ma mission n’est pas d’arrêter la mortalité routière ou autre chose. Ma mission est de démontrer le principal fléau responsable des drames…La mortalité routière est le sujet que j’ai choisi pour démontrer cela au bénéfice de tous…

    Mais Inforétif, continuez à dénigrer cacher derrière votre pseudo, vous avez parfaitement compris cela d’autant que vous faites totalement partie à plusieurs titres de ce fléau très précisément démontré.

  18. Pointdedepart, j’aimerais comprendre : si vous avez réellement ce pouvoir de sauver des vies, pourquoi courir à ce point après la notoriété et la reconnaissance des uns ou des autres ? Pourquoi conditionner votre « protection » ? Pourquoi perdre votre précieuse énergie salvatrice dans des procès et des argumentations stériles ? Pourquoi accuser les autorités d’être responsables des accidents mortels alors que vous êtes capable de les empêcher ? Ca et tant d’autres choses ?

    Franchement, si je pouvais éviter des morts sur la route, sauver le monde de la crise, etc. etc. j’en serais tellement transcendé que je n’attendrai certainement pas qu’on vienne me le demander et me baiser les pieds ensuite !

    Ce serait un pouvoir magnifique qui porterait largement sa récompense en lui-même, non ?

    Quant à cette histoire de « fléau », j’ai beau vous lire, je ne comprends toujours pas de quoi vous parlez.

  19. Zak, vous cherchez à comprendre. C’est une démarche objective et plus intelligente que de rejeter ce que l’on ne comprend pas, je vais vous expliquer:

    1) Mon action irréalisable par un homme et qui pourtant se déroule avec une précision sans faille, depuis 2005, selon une logique construite, jamais interrompue ni démentie prouve qu’elle est « forcément » inspirée par une énergie bénéfique à tous.

    2) Ma mission n’est pas d’arrêter la mortalité routière, la crise économique etc…Ca, ce sont les sujets que j’ai choisi personnellement pour démontrer au bénéfice de tous, que mon action est forcément guidée mais je ne peux réaliser cela que si c’est dans le cadre de ma mission.
    C’est difficile à croire mais ma dernière protection de mai 2012 le démontre très précisément:
    Elle provoque 2 record de baisse immédiats de la mortalité routière.
    1) Nous traversons immédiatement la plus longue période sans acciden tmortel depuis au moins 2004.
    2) Nous devenons l’année la moins mortelle depuis 2004.

    Le lendemain de ces 2 record, démontrant que je ne peux aller plus loin dés lors que cela ne sert plus ma mission, la mortalité s’aggrave de manière fulgurante.

    Ma mission ne peut être guidée que par Dieu car je ne crois en rien d’autre.

    Le principal fléau, le plus combattu par la Bible est celui de la voyance. Il était déja largement combattu à l’époque de Jésus-Christ.
    Depuis 2009 et les rejets par la justice, des démonstrations extrêmement précises liées à mes plaintes, ce que je prétend se démontre concrètement avec une précision qui ne peux relever de coïncidences:

    « Chaque fois que le fléau de la voyance se renforce par des évènements ou de nouvelles publicités, cela est jumelé avec des drames mortels dans les Nouvelles du même jour, démontrant que je ne peux donc avoir aucun rôle dedans ».

    Ce que je dis aux élus, médias, procureurs, sans relâche, c’est que si des mesures sont prises pour lutter contre le fléau de la voyance, 24h00 après, nous serons sur la voie pour devenir les champions du monde de la baisse de la mortalité routière, de la délinquance et c’est nous, qui deviendrons le point de départ mondial pour sortir le monde de la crise économique.

    Cela parait fou, bien sur, pourtant l’étude de mon dossier le confirme et surtout, je suis prêt à le redémontrer immédiatement.

    Le 20 septembre, en remettant la lettre ouverte en mains propres à un média, je lui promettais une nouvelle baisse des drames et nous sommes dedans, cela est certain.

    A ce niveau, il n’est pas idiot que les élus s’informent de mes dires mais il est criminel qu’ils ne le fassent pas!

  20. pointdedepart says:
    « 22 Septembre 2012 at 13 h 33 min
    Par ailleurs, en remettant en mains propres, le 20 septembre 2012, le courrier publié ci-dessus à un des médias concerné, nous avons pus enfin discuter(…) je lui ais promis d’assurer une nouvelle pause dans les drames de la route »

    pointdedepart says:
    25 Septembre 2012 at 6 h 19 min
    « Cela parait fou, bien sur, pourtant l’étude de mon dossier le confirme et surtout, je suis prêt à le redémontrer immédiatement.
    Le 20 septembre, en remettant la lettre ouverte en mains propres à un média, je lui promettais une nouvelle baisse des drames et nous sommes dedans, cela est certain.
    A ce niveau, il n’est pas idiot que les élus s’informent de mes dires mais il est criminel qu’ils ne le fassent pas! »

    Or il y a eu malheureusement 6 tués depuis la « protection » de Manu du 20 septembre, donc en 18 jours (alors que la moyenne annuelle est de 60 par an, soit 3 en 18 jours) : Manu nous annonce une « protection » mais au lieu de diminuer le nombre de tués sur les routes calédoniennes augmente du double.
    Bien entendu il n’y est pour rien mais étant donné que les résultats sont à l’inverse de ceux qu’il a prédit (et c’est la 2° fois pour l’année 2012, c’est à dire depuis qu’il annonce publiquement ses « protections » sur les blogs), il doit maintenant admettre n’avoir aucun pouvoir dans le domaine de la sécurité routière et cesser définitivement de prétendre le contraire.

  21. c’est à dire depuis qu’il annonce publiquement A L’AVANCE ses “protections” sur les blogs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *