L’agence de renseignement américaine vient de dévoiler un rapport de 1998 sur les témoignages relatant la présence d’OVNI au moment du programme d’espionnage de l’Union soviétique après la Seconde guerre mondiale.

Le document fait grand bruit chez les passionnés. L’agence centrale de renseignement américaine, la CIA, a rendu public récemment un rapport secret sur le programme U-2, un programme de reconnaissance aérienne mené entre 1954 et 1974 à bord d’avions capables de voler jusqu’à 20 kilomètres d’altitude et pouvant prendre des photos sans être repérés par les radars ennemis: l’avion Lockheed U-2. Ce document vient invalider les nombreux témoignages enregistrés de passages d’OVNI (objets volants non identifiés) dans le ciel puisqu’il en ressort que la moitié des témoignages de l’époque s’expliquent par le passage d’avions américains espions voués à observer l’URSS de Khrouchtchev.

En effet, le Lockheed U-2 évoluait à un niveau de vol très supérieur aux avions classiques et réfléchissait les rayons du soleil de jour comme de nuit, en donnant ainsi l’illusion d’un halo de flammes aux pilotes et observateurs . À 9000 mètres d’altitude, un avion de ligne est en effet plongé dans la pénombre durant la nuit alors qu’un avion Lockheed U-2 évoluant à 18.000 mètres d’altitude continue à réfléchir les rayons du soleil.

Ce halo semble avoir induit en erreur des centaines de témoins, certains à l’époque d’apercevoir une présence d’extra-terrestres dans le ciel. L’US Air Force avait pourtant pris au sérieux cette recrudescence de témoignages et lancé une opération baptisée «Blue Book» pour enregistrer les témoignages sur la présence d’OVNI. La CIA avait alors recoupé les plans de vol des avions espions et les lieux où les OVNI avaient été aperçus et rapidement conclu en la concordance entre les témoignages signalant des OVNI et les plans de vol des avions Lockheed U-2.

Lire le rapport de la CIA

Alors personnellement je trouve cette explication completement tarabiscotee … Un « avion espion » sert à récolter des informations sans que l’ennemi ne le sache non? Autrement dit voir sans être vu. Or celui ci serait visible de nuit car il produirait un halo lumineux autour de l’appareil? Ça me parait être un sérieux défaut pour un appareil de ce type, si quelqu’un à une explication je suis preneuse … Qui plus est Un avion (quel qu’il soit) ne pourra réfléchir la lumière du soleil s’il se trouve à l’opposé du-dit soleil par rapport à la Terre et, ce, qu’il se trouve à 10.000m, 20.000m ou même… 100.000m !! Il sera dans le cône d’obscurité !!! Même la station spatiale internationale se retrouve, à un moment donné, dans l’obscurité !!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here