Si l’idée d’un revenu universel fait peu à peu son chemin, pour l’heure, elle n’a encore jamais été testée sur le territoire français. Alors, pour y voir un peu plus clair et faire avancer le débat, un département s’est porté volontaire et se dit prêt à tester le principe grandeur nature ! Gros plan sur une première attendue avec beaucoup de curiosité.

Ce département, c’est la Gironde. Cette collectivité a en effet exprimé le souhait d’expérimenter le revenu universel sur son territoire. L’idée de départ ? Verser un revenu garanti et inconditionnel à l’ensemble de ses habitants (quel que soit le montant de leurs ressources).
Pour le moment, le projet est toujours entre les mains de la Fondation Jean-Jaurès qui étudie les modalités et les contours de l’expérimentation à venir. Cependant, si l’on en croit le journal 20 Minutes, quatre scénarios semblent déjà tenir la corde.

-Un revenu universel a minima : il impliquerait la fusion du revenu de solidarité active (le RSA) avec l’aide personnalisée au logement (APL). Autrement dit, il ne serait allouée qu’aux bénéficiaires de ces deux aides sociales. C’est ce que préconise l’économiste Daniel Cohen.

-Un revenu universel intermédiaire : il impliquerait la fusion d’une dizaine de minima sociaux. C’est le scénario encouragé par le rapport « Repenser les minima sociaux » rédigé par le député Christophe Siruge (devenu depuis secrétaire d’état à l’industrie.)

-Un revenu de base universel et inconditionnel fixé à 750€.

-Un revenu de base universel et inconditionnel fixé à 1 000€.

En l’état actuel des choses, c’est l’option à 750€ qui aurait les faveurs de Jean-Luc Glaize, le président du conseil départemental de Gironde. Mais, au delà du combien, il reste aussi une autre question à trancher : quel périmètre ? Est-ce que l’expérimentation doit concerner l’ensemble du territoire girondin (environ 1,5 million d’habitants) ou à quelques communes seulement ?

Il reste encore un peu de temps aux élus et aux spécialistes pour répondre à toutes ces questions mais il ne faudra pas traîner : l’expérimentation du revenu universel en Gironde devrait être lancée dès 2018 !

De ce test pourrait dépendre la mise en oeuvre du revenu universel à l’ensemble du territoire français. Ça n’est pas rien…

Source : http://positivr.fr

—–note stopmensonges.com——–
Le revenu de base (ou universel) est un droit fondamental.
Nous avons raté un tournant dans la période d’industrialisation des 2 derniers siècles. Celui de taxer les machines qui remplaçaient les humains. On a laissé les machines sans charges sociales ce qui a enrichi les 0,1% au lieu que la mécanisation soit profitable à tous.
Le revenu de base aurait pu être établi depuis plus de 100 ans si on avait taxé les machines.
Le revenu de base n’est qu’une phase transitoire nécessaire, le but reste l’abolition totale de l’argent.
Namasté
Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *