nasa-ville-flottante-venusLa conquête spatiale peut se faire de bien des manières et si, à l’heure actuelle, le monde est tourné vers Mars, rien n’empêche de s’intéresser à d’autres planètes. L’Administration nationale de l’aéronautique et de l’espace américaine, la NASA, envisage par exemple Vénus avec un impressionnant projet de ville flottante baptisé HAVOC.

HAVOC, pour « High Altitude Venus Operational Concept », n’est – comme son nom l’indique – qu’un concept. On le doit aux scientifiques du Langley Research Center de la NASA. Ceux-ci ont imaginé faire flotter plusieurs dirigeables à une altitude d’environ 60 km, ceci dans le seul et unique but de mieux l’étudier. L’environnement étant là-bas particulièrement hostile, ces « ballons dirigeables », équipés de panneaux solaires, seraient la solution parfaite.

À terme, ceux-ci pourraient même créer une véritable petite ville flottante, de quoi offrir un environnement habitable à de futurs explorateurs. Car, rappelons-le, Vénus est plus proche de la Terre.

Mais avant de se rêver vivre au-dessus de Vénus, il faudra très certainement de très longues années. Les équipes du projet HAVOC travaillent pour l’heure sur l’engin qui effectuera les futures missions de reconnaissance. Chaque chose en son temps.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here