Malgré les rumeurs sur des OVNI photographié par SOHO, la NASA ne veux pas faire de commentaires ou parler des irrégularités lors de la transmission d’images numériques à la Terre.

Scott Stevens a passé en revue toutes les photos disponibles dans les archives de SOHO est il prétend avoir découvert de nombreux objets identiques dans les photographies prises au fil des ansPeu de temps après l’ouragan Katrina qui a provoqué des catastrophes dans le golfe du Mexique en août 2005, le météorologue américain Scott Stevens a déclaré que la  catastrophe naturelle a été créée par des chercheurs russes.

Pendant ce temps, il a accusé la NASA de cacher les données envoyées à la Terre par le télescope SOHO,un télescope en orbite qui observe le soleil. SOHO est un projet conjoint entre la NASA et l’Agence spatiale européenne. Maintenant, il est à une distance de 1,5 million de kilomètres de la Terre. Le télescope orbital prend des images d’éruptions solaires, les protubérances et les comètes qui volent près du Soleil, des milliers de photos ont était prises. Cependant, beaucoup ne sont pas encore traitées par les spécialistes de l’immense quantité de données provenant du satellite  SOHO. Ce n’est pas surprenant étant donné que les chercheurs n’ont pas encore eu le temps d’étudier les milliers de photographies de la Lune, Mars et Vénus prises par les sondes américaines et soviétiques. Les rumeurs d’OVNI photographié par SOHO on circuler pendant un certain temps.

La NASA n’a pas fait de commentaires est ne c’est pas prononcé sur les irrégularités lors de la transmission d’images numériques à la Terre. Scott Stevens a passé en revue toutes les photos disponibles dans les archives de SOHO.Est il prétend avoir découvert de nombreux objets identiques dans les photographies prises au fil des ans par la NASA.  « Je pense que les OVNIS vole à proximité de notre étoile, dit Stevens. « Je parle d’une flotte d’ovni agissant près du Soleil, je crois que la NASA et le gouvernement des États-Unis connaissent l’existence d’une certaine civilisation avec des engins spatiaux capables de résister à des températures élevées.  Ils n’ont pas encore décidé sur la tactique », a dit Stevens.

« Les déclarations au sujet des OVNIS qui causent les éruptions solaires sont sans fondement », a déclaré Sergueï Iazev, chercheur principal à l’Institut de Physique solaire et terrestre relevant de l’Académie russe des sciences. « On peut supposer que l’augmentation du flux de particules de haute énergie avant une poussée vont provoquer des interférences avec les OVNI qui apparaissent dans ces images. Pour les caractéristiques de conception de SOHO matériel photographique, le télescope sera toujours de produire une image d’un objet ailé dans le cas d’une séance de photos impliquant quelque lueur d’espoir, c’est une comète ou une planète.

Les « ailes » sera horizontale dans tous les cas. Si satellite SOHO photographié, l’image aura les « ailes » qui sont toujours sous des angles différents », a déclaré Iazev.

Pendant ce temps, la Terre est dans un refroidissement de la planète au lieu de réchauffement de la planète. Le Soleil est à blâmer, selon Habibulla Abdusamatov, chercheur à l’Observatoire Astronomique Pulkovo près de Saint-Pétersbourg.

Le scientifique estime qu’il existe un cycle d’activité solaire depuis plus de 100 ans pour le cycle connu 11 ans. « Le flux de rayonnement solaire devrait diminuer nettement au milieu du 21e siècle, dit Abdusamatov. « La Terre reçoit moins de chaleur qu’auparavant. Un tel refroidissement de la planète s’est déjà produit en Europe, Amérique du Nord et du Groenland au cours de la période 1645-1705. Les astronomes suggèrent qu’il n’y avait pas les éruptions solaires dans cette période « , explique le scientifique.

es documents historiques indiquent que les Vikings du Groenland à gauche et que les rivières ont été gelés en Europe presque chaque hiver pour des températures extrêmement basses. Abdusamatov dit que le refroidissement global de la Terre pourrait débuter en 2012-2013. La luminosité solaire devrait atteindre son plus bas niveau en 2035-2045. Le refroidissement de la planète va suivre après un délai de 15-20 ans. Le refroidissement de la planète est susceptible de durer 70 ans comme le dernier au Moyen-Age. Toutefois, une diminution de l’intensité du rayonnement solaire est un phénomène naturel. N’a rien à voir avec l’activité des « petits hommes verts. »

Source: disclose.tv –  ecplanet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here