file66DR5vMerci à Enigmus, car là, on est mal barré! Le système d’argent uniquement virtuel est en train de se mettre en place, et la première poste sans argent liquide vient d’ouvrir en Suisse.

    – Genève a inauguré la première poste du canton mettant fin aux transactions avec de l’argent liquide.
    – Le géant jaune se prémunit face aux hold-up et autres agressions.
    – Certains usagers sont inquiets.

J’ai voulu faire mes paiements dans la nouvelle poste au Petit -Lancy, mais on a refusé mes billets de banque!» Adélaïde, alerte octogénaire, est restée sans voix la semaine dernière lorsque l’employé lui a signifié que dans cette nouvelle poste de quartier, on n’acceptait aucun argent liquide. «Incroyable, on me demande de payer mes factures avec des cartes bancaires ou par ordinateur. Mais moi, vous savez, à mon âge, je suis de la vieille école, je n’ai pas tout ça!»
Première genevoise

La nouvelle poste Les Marbriers (10, chemin Daniel- Ihly) près du cimetière Saint-Georges, dotée de guichets ouverts, remplace celle des Ormeaux au Petit-Lancy fermée depuis le 9 septembre. Le nouveau site est la première poste de ce type dans le canton. Une protection anti-agression? «Dans une certaine mesure, cela répond aux augmentations des attaques dans les bureaux postaux, mais aussi pour protéger nos clients qui se déplacent parfois avec des sommes importantes», explique Isabelle Mouron, attachée de presse de La Poste.

En deux mots comme en cent, cela signifie que le client qui ne fait pas ses paiements via la banque ou qui ne possède pas de carte bancaire ou postale, ne peut plus régler ses factures aux guichets guichets des Marbriers avec de l’argent.

Troisième romande

«Ce modèle, introduit en 2010 à Zurich, a également été mis en place à Morges et Fribourg, détaille Isabelle Mouron. Et de préciser: «L’infrastructure de ces nouvelles postes a été conçue pour faciliter la communication, poursuit-elle. Il n’y a plus de grillage, ni de vitrage séparant le client et le personnel.» La nouvelle poste de Lancy 2 est le troisième office romand à se calquer sur ce nouveau modèle.
Environnement

La Poste rappelle qu’outre la question sécuritaire, de nombreux facteurs sont déterminants quant au type d’office, notamment et surtout l’environnement et la situation sur place. «La ville de Lancy par exemple, présente un environnement urbain et un réseau de vente dense avec de nombreux offices de postes facilement accessibles, offrant la possibilité d’effectuer des versements en espèces, précise Isabelle Mouron. Dans un tel environnement, la mise en place d’un point d’accès limité aux paiements avec Postcard et cartes Maestro, apparaît comme la solution la plus logique et la mieux adaptée à la situation.»

Mais pour une frange de la population, ce système, qui se veut sécuritaire, pose cependant problème: «Il faut changer nos habitudes, rouspète une fonctionnaire quadragénaire. Nous sommes réellement en train de basculer dans un système où l’argent n’est plus que virtuel…»
Paiement sans contact

L’argent virtuel sera-t-il notre avenir? La tendance semble le confirmer. A part La Poste, la Migros a introduit lundi 11 novembre le paiement sans contact. De quoi s’agit-il? Outre les questions sécuritaires, la Poste se concentre sur de nombreux aspects, notamment l’environnement et la situation sur place, et décide ensuite, sur la base d’un inventaire concret de tous les facteurs, quel format d’office elle mettra en place sur le lieu concerné.

De faire ses courses en payant avec une carte de crédit dotée de la fonction Paypass (Mastercard), Paywave (Visa) ou Expresspay (American Express). Jusqu’à un montant de 40 francs, le client n’aura qu’à tenir sa carte devant le terminal et recevra un signal de confirmation de paiement. Les smartphones suivront en 2014. Quant à Coop, elle annonce vouloir faire de même l’an prochain.

Source: ghi.ch / les moutons enrages

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here