“Le feu du désir est attisé par le sens de la séparation. Lorsque le deux se fond dans l’un, le désir meurt dans la présence. La présence est le feu qui unit les contraires. Elle ne connaît pas la division. C’est en elle que l’amour trouve sa source.”

“Le mouvement des pensées, des sensations et des émotions est sans fin. Mais l’identification avec elle peut se terminer maintenant. Vivre l’instant est une mort, une mort de tout que vous pensez être, une mort de celui qui espère et attend. L’Amour attend votre absence.”

Jean-Marc MANTEL

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here