Lu dans le journal Le Monde, hier:

 » DISPOSITIF AMÉRICAIN DE « RÉÉQUILIBRAGE » VERS L’ASIE

Organisée par l’IISS (International Institute of Strategic Studies), la conférence [celle du Shangri-La Dialogue, conférence annuelle sur la sécurité régionale réunie à Singapour] avait été ouverte vendredi soir par le premier ministre vietnamien, Nguyen Tan Dung, qui a ouvertement désapprouvé l’attitude de la Chine. Le Vietnam et la Chine ont eux aussi un différend territorial. Rappelant que les deux tiers du commerce mondial transitent par la mer de Chine, M. Tan Dung a averti que « la moindre action irresponsable peut provoquer l’interruption de cet énorme flux commercial, avec des conséquences imprévisibles non seulement pour les économies régionales mais aussi pour le monde entier ».

Pour Rory Metcalfe, expert de l’Asie au Lowy Institute à Sydney, le premier ministre vietnamien s’est montré « particulièrement direct » et le « ton très positif » qu’il a adopté sur la réconciliation de son pays avec les Etats-Unis n’aura pas non plus échappé aux Chinois. Chuck Hagel, le secrétaire américain à la défense, n’a d’ailleurs pas manqué de rappeler son passé de vétéran du Vietnam, où il a été blessé et deux fois décoré. M. Hagel a, lui, consacré l’essentiel de son intervention à la description détaillée du dispositif américain de « rééquilibrage » vers l’Asie (on ne dit plus « pivot », dans la terminologie officielle du Pentagone, mais « rebalancing »), une stratégie qu’il décrit comme  » diplomatique, économique et culturelle «  mais à laquelle il a donné un contenu exclusivement militaire.

Les Etats-Unis s’étaient déjà engagés à baser 60 % de leurs forces navales en Asie-Pacifique d’ici à 2020 ; M. Hagel a révélé que désormais, 60 % de leurs forces aériennes extérieures se trouvaient déjà dans la région Asie-Pacifique. Et quelle que soit la situation budgétaire à Washington, a assuré le chef du Pentagone, les Américains continueront à représenter près de 40 % des dépenses de défense mondiales.

Là encore, une mise en garde a été adressée à la Chine à propos des différends territoriaux : les Etats-Unis « sont fermement opposés à toute tentative de modifier par la force le statu quo » en mer de Chine méridionale ou orientale, a rappelé Chuck Hagel. Le responsable de la défense américaine a directement mis en cause la Chine dans le domaine du cyber-espionnage, en s’inquiétant « de la menace croissante des intrusions informatiques, dont une partie semble liée à l’armée et au gouvernement chinois ». Tout en continuant à prôner les vertus du dialogue avec Pékin.  »

Sylvie Kauffmann

 

Lu dans ce meme journal aujourd’hui (!):

 »

La Russie va reprendre ses patrouilles de sous-marins nucléaires dans l’hémisphère Sud, interrompues il y a plus de vingt ans à la suite de la dissolution de l’URSS, a annoncé samedi 1er juin Itar-Tass. Cela « nous permettra d’atteindre nos objectifs de dissuasion stratégique, non seulement vers le pôle Nord, mais aussi vers le pôle Sud », a déclaré un responsable de l’état-major de l’armée russe, cité par l’agence.

Les patrouilles, dont la retour doit s’étaler sur plusieurs années, rassembleront des sous-marins de classe Boreï, capables de transporter 16 missiles nucléaires à longue portée, et dont la conception date des années 1990. Moscou compte se doter de huit nouveaux sous-marins de classe Boreï d’ici 2020, et le premier d’entre eux a été mis en service cette année.

Depuis son retour à la présidence en mai 2012, Vladimir Poutine a manifesté sa volonté d’améliorer la portée militaire du pays, et a notamment décidé en mars de déployer une unité opérationnelle permanente de la marine russe en mer Méditerranée.  »

 

Mon scenario tant envisage, tant redoute par le passé, ici-meme, se confirme donc, et, en ce qui nous concerne, l’issue pour un Caillou qui serait devenu independant, devient de plus en plus previsible, le contrat avec la France, avec l’Europe, doit etre renforce, dans l’interet de tous quelque soit l’horizon politique de chacun, nous aurions trop a perdre, cela devient de plus en plus clair et de plus en plus evident, au fur et a mesure que les puissants de la Planete reorganisent leur puissance de feu pour l’adapter au nouveaux interets geo-strategiques.

 

LGV

26 COMMENTS

  1. Les deux articles au complet:

    http://www.lemonde.fr/japon/article/2013/06/01/le-japon-cherche-a-rassurer-ses-partenaires-asiatiques_3422418_1492975.html

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/06/02/les-sous-marins-russes-retrouveront-bientot-l-hemisphere-sud_3422436_3214.html

    Apres avoir lu ces deux articles, imaginez un peu le Caillou, seul, au milieu de cet ocean de moins en moins pacifique… Qui sera la premiere puissance a nous le recuperer ce Caillou? La Chine, qui, avec ses nouveaux porte-avions (le 1er en photo ci-après) a besoin d’une base dans le Pacifique (un accord avec le Vanuatu est en cours)? Les USA qui, avec leurs amis Australiens, ne feraient qu’une bouchee de la ‘Kanaky’: http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2011/11/16/pour-contrer-la-chine-l-armee-americaine-renforce-sa-presence-en-australie_1604429_3216.html ? Ou bien les Russes qui, n’ayant jamais oublie leur epopee de 1905 (http://latribune.cyber-diego.com/histoire/135-histoire-de-madagascar-lepopee-des-russes-a-nosy-be.html ) nous feraient ce qu’ils ont fait a Madagascar (et a d’autres)?…
    http://www.slateafrique.com/1207/russes-veulent-reconquerir-afrique
    http://www.newsmada.com/2011/le-cas-de-madagascar-entre-espoir-et-inquietude-selon-lambassadeur-russe/
    http://www.zinfos974.com/Risques-d-augmentation-de-la-pauvrete-a-Madagascar-en-2013-selon-la-Banque-mondiale_a52027.html
    http://www.zinfos974.com/Madagascar-Une-entreprise-locale-s-attaque-a-la-malnutrition-des-enfants-malgaches_a57367.html

  2. C’est sûr que le Pacifique contient des ressources de plus en plus convoitées. C’est sûr que les grandes puissances feront tout pour se les accaparer. Mais là ou je ne suis plus votre raisonnement, c’est que la seule solution serait de faire appel à l’Europe… du moins de la manière que vous suggérez. L’Europe, oui: mais pour s’en inspirer et transposer ce modèle à l’Océanie.

    Je ne comprends pas votre vision de l’Océanie où il y aurait les grands méchants Australiens, et la NC (cocorico!), et après les autres pays on n’en parle même pas. « Le Caillou, seul, au milieu de cet océan », vous dites… C’est ce nombrilisme, cette arrogance si française, cette fierté mal placée et cette ignorance des autres qui ne peut plus durer. Le Caillou n’est pas seul! Il est entouré d’autres états, et ces états sont en train de se fédérer.

    Ce sont les interdépendances régionales qui seront renforcées. Oui bien sur ça veut dire sous l’égide des grandes puissances régionales (AUS, NZ), qui assumeraient un rôle comparable à celui de la France et de l’Allemagne dans la construction de l’Union Européenne, pour la construction d’une Union Océanienne. Dans ce scenario la NC se retrouvera dans une position adaptée à sa taille et à son économie, c’est à dire, comparativement, à la position du Luxembourg dans l’UE: petit, riche, tranquille.

    Je rappelle par ailleurs que l’AUS comme la NZ sont des pays opposés au nucléaire sous toutes ses formes. Personnellement, c’est un principe que j’admire.

    Faudrait arrêter avec l’américanophobie primaire et l’australophobie secondaire. Oui, ces deux pays sont alliés. Mais la France aussi est leur allié (Vous croyez quoi?! Je vous rappelle la France est membre de l’OTAN… Regardez aussi les exercices menés régulièrement dans le cadre du programme FRANZ (qui existe quand même depuis 1990, il serait temps d’en prendre connaissance). Cela vous aidera a avoir une vision plus réaliste des interdépendances qui sont déjà en place dans la région sur le plan de la défense.
    Sur le plan du commerce, vous devriez aussi vous mettre à la page: les membres du Forum des Iles du Pacifique (FIP), qu’on peut considérer comme l’équivalent océanien de ce que fut la CEE, ont déjà réussi à conclure plusieurs accords, depuis la mise en place du SPARTECA en 1981, jusqu’au programme PACER en 2001, et son successeur PACER Plus, Pour ce qui est du commerce des biens il existe un accord (PICTA, qui depuis 2008 rassemble 18 pays océaniens), ainsi que pour le commerce des services ( PICTA TIS, 9 pays océaniens en 2012). Un accord sur le transport aérien (PIASA) est a été signé par 10 pays océaniens en 2007. Pour ce qui est des besoins des iles en aide à l’infrastructure, le PRIF est en place depuis 2008. Le groupe Fer de Lance est une autre facette de cette ébauche d’une Union Océanienne, à l’image du Benelux qui intégra la CECA.

    C’est cette instance (le FIP) qui sera le partenaire de l’Union Européenne à l’avenir, et non les Etats individuels. Ceci est démontré par les négociations actuelles pour un partenariat économique entre le FIP et l’UE.
    Plus de 95% de la population de l’Océanie est anglophone. Ca, c’est la réalité. Apprenez à les connaitre! On ne pourra plus compter longtemps sur une France en faillite et une UE qui préfère traiter avec des instances régionales qu’avec des états individuels.

    Comprenez bien que ce que j’explique ne vient pas de mes sentiments, je ne dis pas que ce serait un bien ou un mal: c’est juste la conséquence pragmatique et inéluctable de l’observation de ce qui est en train de se construire depuis plus de 30 ans dans la région.

    Le seul partenariat réaliste, vu ce qui se dessine pour l’avenir de la NC, c’est pas la France, l’Europe ou la Russie mais bien l’Union avec nos voisins… il est illusoire de persister à faire cavalier seul, à mépriser nos voisins: divisés, nous nous ferons encore plus vite dépouiller par les Chinois.
    Une fois de plus, je ne parle pas de mes convictions politiques, n’essayez pas de me positionner pour ou contre l’indépendance de la NC par rapport à la France, puisque je considère ce débat comme étant complètement obsolète dans le monde actuel, qui est de plus en plus fait d’unions régionales.

  3. Lassitude, il faut reconnaître que votre discours franco/européanophobe est bien rodé. Mais on peut tout aussi bien dire qu’avec les nouvelles technologies de l’information, les distances n’existant quasiment plus, la grande Europe (plus de 500 millions de citoyens européens) est aussi bien partie prenante dans le Pacifique que la petite Australie (23 millions).

    • Europeanophobe? Alors que je dis qu’on s’en inspire? Ca n’a pas de sens.
      Les distances? je n’en ai même pas parlé. Effectivement ce n’est pas la distance le problème.
      Je ne parle pas de l’Australie seulement mais de toute l’Oceanie. (Qui est certes moins peuplée que l’Europe, avec 35 millions de personnes.)
      Ce que j’essaye d’expliquer c’est que ces choses sont déjà en place, déjà en train d’être peaufinées.
      C’est pour ça que la France ne lâchera pas la NC « seule au milieu de l’océan », mais nous installera en bonne position dans une région structurée à l’image de l’Europe.
      L’Europe continuera à être partie prenante comme vous dites, mais son dialogue se fera avec des instances régionales et non plus avec les états.

          • Je vous reposte donc l’explication:
            Sur le plan du commerce, vous devriez aussi vous mettre à la page: les membres du Forum des Iles du Pacifique (FIP), qu’on peut considérer comme l’équivalent océanien de ce que fut la CEE, ont déjà réussi à conclure plusieurs accords, depuis la mise en place du SPARTECA en 1981, jusqu’au programme PACER en 2001, et son successeur PACER Plus, Pour ce qui est du commerce des biens il existe un accord (PICTA, qui depuis 2008 rassemble 18 pays océaniens), ainsi que pour le commerce des services ( PICTA TIS, 9 pays océaniens en 2012). Un accord sur le transport aérien (PIASA) est a été signé par 10 pays océaniens en 2007. Pour ce qui est des besoins des iles en aide à l’infrastructure, le PRIF est en place depuis 2008. Le groupe Fer de Lance est une autre facette de cette ébauche d’une Union Océanienne, à l’image du Benelux qui intégra la CECA.

            C’est cette instance (le FIP) qui sera le partenaire de l’Union Européenne à l’avenir, et non les Etats individuels. Ceci est démontré par les négociations actuelles pour un partenariat économique entre le FIP et l’UE.

  4. Lassitude ecrit:
    « Faudrait arrêter avec l’américanophobie primaire et l’australophobie secondaire », « Le seul partenariat réaliste, vu ce qui se dessine pour l’avenir de la NC, c’est pas la France, l’Europe ou la Russie mais bien l’Union avec nos voisins… »

    la France n’a pas investi pendant 160 ans (Febvrier Despointe prend possession du Caillou en sept. 1853) des sommes considerables pour voir le voisin s’accaparer ses richesses, la France et surtout l’Europe ont besoin de la Nouvelle-Caledonie pour se richesses du sous-sol/sous-mer mais aussi pour sa position strategique vu l’evolution des tensions ds la region, l’enjeu de ce debut de 21eme siecle va etre le Detroit de Malacca, c’est la que passe 60% de tous le commerce par voies maritimes, et nous sommes convoites comme nous l’etions pendant la deuxieme guerre mondiale (l’armee et la flotte americaine qui participerent a la bataille de la mer de Corail etaient basees a Noumea, la Tontouta a etait construit par les Americains), pour cette position strategique.
    Le voisin il n’a pas de systeme de retraite (a l’etat embryonnaire), a un systeme de santé payant (il faut quatre ans pour etre opere par un specialiste dans le systeme de santé publique Australien…), l’ecole est obligatoire, mais payante des le secondaire et l’universite tres tres chere, pas pour tous le monde, comme en France, la culture anglo-saxonne est, elle, cela, anglo-saxonne (une minorite, en metropole s’identifient a ces origines), incompatible dans beaucoup de cas avec la ‘joie de vivre’ a la Francaise, surtout transferee a sa cuisine, ses arts, ses produits de luxe, etc… (cite moi, stp, Lassitude, un seul peintre Australien que tu connais sans regarder sur Google ou Bing….) nos valeurs sont aussi bien differentes de celles d’un pays neuf (tout est tourne en produit de consummation dans un pays neuf, la santé, la maladie, la medecine, la mort, en plus terre-a-terre, un domicile, une maison change de mains tous les 5 ans en moyenne, le ‘consumerism’ est rampant, bien pour les agents immobiliers, les notaires aussi -des voleurs en France, par ailleurs, mais cela c’est un autre debat- le commerce est tres dynamique, c’est sur, mais les exces aussi, cela est tellement different du conservatisme a la Francaise…), dans le domaine de la securite, la police par exemple, en Australie, les policiers tirent d’abord et posent les question après (!), etc… Et puis, qui veut devenir un sujet de sa majeste la Reine d’Angleterre? Pas un francais, je ne le pense pas, toi, peut-etre, Lassitude? Je ne parlerai pas ici de la Nouvelle-Zelande (aussi sous l’emprise du Royaume de Grande Bretagne), le pays est en deficit, a une economie nulle et des services sociaux a la mesure… Rendons a Cesar ce qui appartient a Cesar, et laissons le Caillou a qui il appartient, a la France !

    • Ok soit vous ne comprenez pas le sens des mots « union regionale » soit vous le faites exprès.

      Je ne parle pas DU voisin mais DES voisins. Y’a pas que l’AUS et la NZ, y’en a des dizaines d’autres.
      Il ne s’agit pas de devenir comme eux mais de se federer.
      Avec l’Union Européenne, la France a-t-elle perdu son histoire? Son système de securité sociale? Sa culture? Non.
      S’associer avec l’Allemagne, la Grande Bretagne, ça pouvait faire peur aussi.
      Pourtant on est bien resté Français non? Une union ce n’est pas une homogénéisation, c’est une association ou une fédération d’états qui gardent chacun leur identité, et qui gagnent à s’unir. Bénéfices? Allez, par exemple: Sans les subventions de la PAC que fournit l’Europe, l’agriculture française serait morte depuis belle lurette.

      Qui vous a parlé de devenir sujet de sa majesté? Vous divaguez completement!
      Vous vous laissez envahir par vos peurs et vos principes, mais la realité, est bien plus modérée. Ne vivez pas dans la crainte!

        • Celles d’expression Anglaise les Cook et les Samoas independantes, sont sous regime de tutelle Neo Zealandais, il est vrai, Tonga est une Monarchie jamais colonisee -leur fierte-, meme si membre du Commonwealth Britannique, comme les Fidji donc,la Papouasie Nouvelle-Guinee est de meche avec l’Australie (colonises auparavant par cette meme Australie, et d’autres), le Vanuatu a trop de problemes economiques, la Polynesie Americaine, n’en parlons meme pas, la Francaise est un peu loin (sauf W & F, mais tellement petit et ils sont deja la, nos amis Wallisiens et Futuniens…) , il ne reste pas donc grand monde pour former ton union du Pacifique, Lassitude non? Meme en ajoutant les Micronesiens (pas les Americains) ca reste faible ton union…

          • Thatcher disait la même chose que vous vis à vis de la plupart des pays qui ont intégré l’UE. Pourtant c’est la réalité aujourd’hui. Encore une fois je ne parle pas ce que je souhaite, mais de ce qui existe déjà.
            Regardez la liste des signataires de l’Accord PACER, ou des membres du FIP. C’est ça l’embryon de l’Union dont je parle.
            Regardez ce qui se passe partout ailleurs: UE, Mercosur, ASEAN, NAFTA, CEI, EurAsEc… les instances de regroupement régionales se développent, que ça vous plaise ou non.

  5. Lassitude: Notre ‘bonheur’ (qui tournerait tres vite en ‘malheur’ si isoles, si independants de la France…), c’est bien sur le nickel (et tellement d’autres matieres premieres qui seront dans un avenir tres tres proches, tres tres convoitees, j’ai deja ecris sur celles-la…), mais aussi d’etre trop pres de ceci (pour t’eviter la recherche):

    http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9troit_de_Malacca

  6. Une carte qui montre mieux la position geographique de ce Detroit critique pour l’Europe (et les autres), Singapour est a 7268 km de Noumea, mais beaucoup plus proche de la limite nord-ouest de notre zone economique exclusive au nord-ouest de l’ile Surprise, de l’atoll de Huon ou meme, de l’ile de Sable (…) :

    • Grenouille Verte,
      On est bien d’accord sur une chose, c’est l’importance de la région, entre autres sur le plan géostratégique et sur celui des ressources. D’ailleurs il me semble que personne ne le nie.
      C’est la suite de votre raisonnement qui me pose problème… Pourquoi cette vision binaire selon laquelle c’est la France ou l’isolement?
      Compte tenu de tout ce que j’ai exposé plus haut, il faut bien reconnaitre que les coopérations régionales sont déjà en place: la NC va continuer à s’y intégrer, qu’elle soit Française ou pas, ou état associé ou que sais-je.
      Sur le plan militaire il est évident que la NC ne s’en sortirait pas toute seule (personne ne l’envisage), mais comme je l’ai dit plus haut, là aussi, les alliances existent déjà dans la région et ne feront que s’intensifier. La position de la NC est tres claire dans ce schéma: elle est historiquement une base militaire française et americaine, également utilisée par les Australiens et les Neo-Zelandais. Ca ne changera pas. Je ne vois pas en quoi la NC serait « isolée ».
      Les entreprises étrangères sont déjà là: Valé, Geovic, Xstrata, BlueScope, Ramada, Sheraton, McDonald’s, Nestlé, Kraft etc…. c’est la mondialisation et les entreprises seront de plus en plus puissantes et feront de plus en plus ce qu’elles veulent en NC comme ailleurs (je le déplore mais c’est la réalité).

      • « les alliances existent déjà dans la region »
        Quelles alliances, Lassitude? Tout le monde est deja « macque » a cote, ou pauvre, je ne vois pas avec qui la NC peut s’allier…
        « Sur le plan militaire il est évident que la NC ne s’en sortirait pas toute seule » :
        et sur quel(s) plan(s) pourrait-elle s’en sortir seule? Social? Sante? Education? Retraite?
        « Les entreprises étrangères sont déjà là » :
        et oui, tant que le statut est ‘flou’, c’est la porte ouverte a tous les abus, a n’importe quoi, il faut la France pour mettre de l’ordre la-dedans, l’Europe aussi…
        « les entreprises seront de plus en plus puissantes et feront de plus en plus ce qu’elles veulent en NC  »
        oui, c’est bien vrai sans regles plus rigides, et ces regles plus rigides viendront eventuellement, dans pas longtemps, soit de la France ou bien, de l’Australie (+ Etats-Unis) ou de la Chine ou de la Russie, le choix a faire est donc tres clair entre 2014 et 2018…

        Tiens regarde ce qu’ils en feront les autres que la France du Caillou, et il ne faudra pas gueuler…:

        • Je sais que mon premier com était long, mais ça aurait aidé le débat si vous l’aviez lu.
          Je répete donc: Les alliances militaires en place pour la NC c’est l’OTAN et l’accord FRANZ. Le fait est qu’historiquement, la France, les USA, l’Australie et la NZ sont alliés, et c’est bien la NC qui est le théâtre principal de cette alliance dans le pacifique. Donc il ne faut pas chercher midi à quatorze heures. Les alliés en matiere de défense c’est eux. C’est comme ça.

          Pour ce qui est des multinationales, vous n’allez pas sérieusement me dire que vous croyez qu’il n’y en a pas en France?

          Les ravages environnementaux sont partout. C’est horrible. Mais la France n’est pas un rempart contre ça: en métropole 90% des rivières sont définitivement foutues et 60% des points d’eau sont pollués, les centrales nucléaires vieillissantes menacent du pire, et en plus l’exploitation du gaz de schiste pointe son nez.
          Des règles rigides?
          Quand la France a signé le protocole de Kyoto, elle a même explicitement demandé (condition sine qua none de sa signature) une exception pour la NC, histoire de pouvoir continuer à y faire n’importe quoi en matière d’émissions.
          Alors non, la France n’est pas et ne sera pas un rempart au saccage de la NC.
          Le France ne fait pas de la philanthropie en NC. Elle protège son profit, son pré carré, sa part du gâteau économique, et une position stratégique pour elle et ses alliés. Mais c’est tout.

          • Il n’est pas question de faire de la philantropie et quant a l’exception faite de la NC ds les accords de Kyoto (Depasses par ceux de Copenhague, de Bali, de Doha, de Durban, et les plus recents, Bonn -Avril 2013- avant ceux a venir a Varsovie -Nov 2013-) c’est a la demande du pouvoir en place a l’epoque. La France ne fait pas (plus) n’importe quoi en matiere d’ecologie, les rivieres sont de plus en plus propres en fait, lie a la baisse des industries en tous genres, malheureusement aussi, a Mazamet par exemple, l’Arnette qui etait polluee a cause du traitement des peaux de moutons sur place et de l’industrie du delainage est maintenant a un niveau de proprete acceptable, et les exemples ne manquent pas…
            Tes infos datent un peu, non?

  7. Lassitude ecrit: « Thatcher disait la même chose que vous vis à vis de la plupart des pays qui ont intégré l’UE. Pourtant c’est la réalité aujourd’hui. »
    Comprends-tu la difference entre une union de puissances economiques comme celles en Europe, Allemagne, France, GB, etc… et Une union de pays aux economies inexistantes, Fidjis, Papouasie, Wallis, Vanuatu, etc…?
    Tu idealises, tu es dans un reve, Lassitude, ton option n’ait pas faisable, ou, est faisable mais ce serait peine perdue…

  8. Je suis dans un rêve… sauf que j’ai décrit des choses facilement vérifiables, existantes.
    Mais peut-être que dans le monde de Grenouille Verte, le FIP n’existe pas? Ni aucun des organismes et accords que j’ai cité?

    En contrepartie vous me répondez avec des principes nationalistes, des peurs et des jugements de valeur sur les pays d’Océanie, et dans le fond vous n’avez fait que confirmer ce dont je me doutais:
    Vous vous sentez seul au milieu de l’ocean pacifique (titre de votre article) parce que vous n’avez que du mepris pour les autres pays de la zone, ainsi que vous l’avez démontré avec vos commentaires sarcastiques en insinuant que les Océaniens (toujours représentés de façon stereotypée dans vos photos) ne sont bons à rien et ne sont pas des partenaires dignes de ce nom.
    Selon vous, les US et l’Australie sont des gros nuls méchants aussi, les Kiwi ils comptent à peine, et es autres c’est des sauvages en pagne.
    Normal de se sentir seul, d’avoir peur pour l’avenir, quand on meprise le monde entier.

  9. PAS VRAI, PAS DE MEPRIS DE MA PART, ne me fais pas DIRE, ECRIRE, CE QUE JE N’AI PAS DIS, PAS ECRIS, TU ME LASSERAIS LASSITUDE…
    Je ne parle (ecris) que sur leur taille, la taille de leurs economies a nos voisins Polynesiens ou Melanesiens, J’ADORE LES ILES DU PACIFIQUE, ET JE LES CONNAIS PRESQUE TOUTES BIEN, TRES BIEN MEME POUR CERTAINES… NE METS PAS DES MOTS DANS MA BOUCHE, STP… ET QUANT A LA NZ OU L’AUSTRALIE, VOISINES ET AMIES, CA VA, MAIS C’EST SURTOUT CE QUE NOUS NE VOULONS PAS COMME ‘MERES PATRIES’ NOUS, LES FRANCAIS DE NOUVELLE-CALEDONIE (Les ‘evenements’ ca ne te rappelle rien peut-etre, la Libye -pas vraiment une ile d’a cote, mais les anciens t’expliqueront…-, l’Australie… J’y etais moi, sur le Caillou dans les annees 80…), ET IL N’Y AURAIT PAS D’ALLIANCE DONT NOUS SAURIONS PROFITER VRAIMENT TU SAIS, NOS GENTILS VOISINS ANGLO-SAXONS, NOUS LES CONNAISSONS BIEN SUR LE CAILLOU, ILS ‘TIRENT LES COUVERTURES’ A EUX…

  10. Mais bon sang de bonsoir, qui vous a parlé de prendre un pays anglophone comme mère patrie? Ca fait deux fois que vous agiteez cet épouvantail complètement absurde…
    Encore une peur infondée…
    Relax Grenouille, tout ira bien.
    Les évènements, c’est fini. Y’aura plus rien de comparable en NC.
    Cette période a été traumatisante, mais c’est un autre temps maintenant: celui des interdépendances…
    RDV sur Cagou.com en 2019 et on verra bien qui avait raison.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here