Ce n’est pas tous les jours facile d’être une star internationale. Si le succès ou le compte en banque bien rempli est un gros avantage, il y a des inconvénients à ne pas négliger. Par exemple le fait d’être détesté par certaines personnes au point d’être en danger de mort. Et c’est ce qui est arrivé à Chris Brown, Beyoncé ou encore Eminem. Le chanteur de Don’t Judge Me et les autres étaient la cible de deux hommes actuellement en plein procès pour avoir tenté de tuer Joss Stone.

En juin 2011, Junior Bradshow et Kevin Liverpool avaient tenté de s’introduire dans la maison de la chanteuse Joss Stone, à Londres, pour la tuer. Heureusement, ils ont été arrêtés avant que les choses tournent mal. Et depuis ce lundi, les deux hommes sont en plein procès. D’ailleurs, un nouvel élément concernant cette histoire sordide a été révélé.
D’autres cibles célèbres

La police avait trouvé un journal où les meurtriers avaient noté leur plan lors de leur arrestation. Et un détective chargé de témoigner durant le procès a annoncé que Joss Stone n’était pas leur seule cible. Chris Brown, Beyoncé, Eminem, R. Kelly, Dizzee Rascal, Craig Davis et le groupe Girls Aloud étaient également visés. Et visiblement, le chanteur bientôt en duo avec Jennifer Lopez, la nouvelle égérie de H&M ou encore la star du clip My Life l’ont échappé belle. En cause ?
Des meurtriers lourdement équipés

Junior Bradshow et Kevin Liverpool avaient prévu de décapiter Joss Stone. Ils étaient donc équipés d’une épée de samouraï, d’un marteau et d’un couteau. Une histoire aussi angoissante que celle de Dana Martin qui voulait étrangler et castrer Justin Bieber ou de celle du psychopathe qui voulait violer et tuer Alyson Hannigan.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here